Survivre à une situation désespérée

Par | 31 octobre 2008

Même l\'effigie des billets américains est sous le choc!

Voici un article rédigé à l'occasion de l'édition du Festival A la Croisée des Blogs de ce mois-ci. Le thème est "Comment survivre à une situation désespérée?", inspiré de la crise financière actuelle qui nous fait plonger lentement mais sûrement dans une crise économique mondiale. Vous trouverez prochainement le récapitulatif de tous les articles proposés sur ce thème chez Pierre Morsa, abonnez-vous donc à son blog pour ne pas le rater!

He oui, nous voici dans de beaux draps, la crise pointe le bout de son nez et en plonge déjà plus d'un dans une situation difficile. Alors faut-il accepter cette fatalité? Faut-il se morfondre dans la torpeur tandis que passe l'orage? D'abord, cessons de dramatiser : beaucoup d'entre nous, moi y compris, traversons une période faste. L'abondance est toujours là, mais sous d'autres formes. Pour vous en persuader et vous aider à relativiser (si besoin est) j'aimerais revenir sur le concept même de fatalité.

Je crois profondément que la fatalité est une chose de plus en plus rare de nos jours. Et pour en sortir, il s'agit plus souvent de savoir se prendre en main que de chance. La science est pour beaucoup dans l'amélioration de notre sort, et elle donne un choix toujours plus large dans la manière de régler nos soucis quotidiens. J'ai récemment lu un top des 10 découvertes de la science qui nous ont influencé le plus ces dernières années, les voici :

  1. L'internet
  2. Les manipulations génétiques
  3. Les médias digitaux
  4. Les ordinateurs personnels
  5. Le voyage dans l'espace
  6. Les téléphones mobiles
  7. L'énergie nucléaire
  8. Les transferts de fonds électroniques
  9. Les robots et l'intelligence artificielle
  10. Les transplantations d'organes

Songez aux possibilités que nous donnent toutes ces technologies. C'est évident, nous sommes beaucoup plus efficaces et réactifs de nos jours qu'il y a un siècle. Je me rappelle encore l'époque où on n'avait que le téléphone fixe. Aujourd'hui, même pour un simple rendez-vous, nous sommes perdus sans téléphone mobile. Et il y a bien sûr beaucoup plus spectaculaire. Vous avez certainement suivi, il y a quelques mois, l'histoire de Oscar Pistorius, un handicapé privé de participation aux JOs sous prétexte que ses jambes artificielles lui donnaient un avantage sur les gens normaux. Non seulement cet athlète a surmonté son handicap, mais en plus ça l'a transformé en sur-homme! Ce genre d'exemple bientôt ne nous étonnera même plus, à quand les JOs pour les hommes bioniques?

On ne peut donc pas raisonner en terme de fatalité, mais plutôt en terme de problème, ou plutôt d' "affaire à traiter", comme le disait si bien un de mes collègues. Car ce qu'il faut voir, ce n'est pas le mur qui nous bloque mais l'opportunité cachée derrière, et comment nous allons utiliser notre intelligence et notre créativité pour nous adapter. Vous voyez où je veux en venir? La crise sera vue par la plupart d'entre nous comme une plaie, un fléau, mais au fond, ça permettra à beaucoup d'évoluer. A ce propos, je me permettrai de citer une de mes citations préférées : la vrai richesse d'un homme se manifeste lorsqu'il a perdu tout son argent. Et en effet, le génie humain s'est souvent manifesté en temps de crise : la fission nucléaire découverte lors de la Seconde Guerre Mondiale, la Conquête de l'Espace lors de la Guerre Froide, etc. Attention, ne vous méprenez pas, je n'ai aucune envie d'une nouvelle guerre! Mais puisque la crise est là, pourquoi ne pas nous en servir comme d'un tremplin?

Maintenant c'est bien beau d'être poussé à bout. Mais comment trouver l'énergie qui nous permettra de rebondir? La première chose est de ne pas se laisser submerger par des émotions limitantes. Là aussi, il y a une citation que j'affectionne, signée Og Mandino :

Si tu te sens insignifiant, concentre-toi sur tes objectifs.
Si tu te sens triste, rigole.
Si tu te sens déprimé, chante.
Si tu te sens pauvre, pense aux richesses à venir.
Si tu te sens incompétent, pense à tes succès passés.
Si tu as peur, agit.

Et vous pouvez prendre note à présent car ces phrases sont un concentré de tout ce qu'il faut pour avoir une pensée positive inébranlable. Personnellement, je me les rappelle souvent pour me redonner la pêche.

Si vous continuez néanmoins à broyer du noir ou à stagner, pensez à vous ressourcer et à alimenter votre esprit de nouvelles idées. Sortez de votre train-train quotidien, allez voir du monde, voyagez, allez vous éclater. Vous connaissez l'Effet Médici? C'est une théorie selon laquelle le terrain le plus propice à l'innovation est à l'intersection entre différents domaines et cultures. Alors allez faire connaissance avec des gens que vous n'avez pas l'habitude de cotoyer (différents milieux, âge, religion, orientation sexuelle, etc), pratiquez un nouveau sport, apprenez un nouveau métier, écoutez un nouveau genre de musique, lisez un nouveau genre de livre, faites-vous relooker… Tout ceci sera comme un grand bol d'air frais, aucune chance que vous en sortiez inchangé!

N'hésitez pas à aller puiser l'énergie dans votre environnement. Dotez-vous d'un cercle d'amis dynamique, un bon bol de lumière quotidienne, une musique entraînante, … Vous en aurez besoin afin que votre effort s'inscrive dans la durée. C'est bien connu, la persistance est un concept clé qui sépare les champions du Mr Tout le Monde. On met souvent le succès sur le compte d'une certaine prédisposition innée à tel ou tel talent. Mais c'est pour mieux se persuader de rester confortablement bloqué dans l'immobilisme. Comme tout bon sportif vous le dira, seul celui qui sait endurer la période de douleur deviendra un grand champion.

L'ascension sera rarement fulgurante, il y aura des périodes de doute, spécialement lorsqu'on a l'impression de ne pas avancer. Souvenez-vous de l'histoire des deux grenouilles qui nagent dans un seau de lait, incapables d'en sortir. Le père grenouille est le premier à perdre espoir et abdique bientôt à bout de force malgré les encouragements de son fils. Ce dernier continue néanmoins à lutter férocement pour sa survie et se voit bientôt récompensé car il a changé le lait en beurre et peut ainsi sauter en dehors du seau. Si vous regardez autour de vous, il y a des myriades d'exemples où la solution à un problème se présente d'elle-même.

Rien que le fait de s'immerger régulièrement dans le milieu où l'on désire réussir fait avancer. Parfois on rencontre un mentor capable de nous guider. Parfois ce sera la lente incubation des idées dans notre esprit qui déclenchera l'étincelle déterminante, où l'on parvient enfin à relier tous les éléments pour "voir la matrice". Parfois même la solution se présentera alors que nous cherchons la solution à un tout autre problème (concept de sérendipité). Mais dans tous les cas, il faudra veiller à garder un esprit ouvert et à cultiver le goût de l'observation et de la curiosité pour pouvoir saisir toute opportunité de réussite. Prenez donc exemple sur les grands inventeurs et munissez-vous constamment d'un bloc note. C'est un des meilleurs points de départ pour alimenter sa créativité et développer de nouvelles idées.

Voilà j'espère que vous aurez apprécié ce cours de motivation accéléré. J'attends vos réactions à l'article dans les commentaires…

6 commentaires sur l'article “Survivre à une situation désespérée

  1. samia

    Un autre article super utile! j l’ai admiré bcp!nous avons vraiment besoin de faire booster notre motivation et d’un tel article égalment…je vous remercie!!!

  2. seb

    je tape « effet medicis » dans google mais je n’obtiens aucun résultat. Où pourrais-je en savoir davantage sur ce fameux effet ?

  3. Pingback: A la croisée des blogs - comment renverser une situation désespérée | Pierre Morsa

  4. Alexandre Delivré

    Bonjour Alexandre,

    Comme tu me l’as conseillé, j’ai lu « The Medici Effect ». Il est vraiment trés instructif, merci pour cette découverte !
    Les idées de ce livre me rappellent un peu celles D’Edward de Bono, dans « la boîte à outils de la créativité ».

    A bientôt.

    Alexandre

  5. JCP

    Bonjour,

    je suis tout à fait d’accord avec vos recommandations à propos de l’effet Medici… A lire absolument, c’est un livre qui donne des idées ! Pour ceux qui veulent rentrer un peu plus dans le détail à propos de ce livre, voici un article intéressant, avec pas mal d’info et de nombreux liens : http://www.oneup.fr/the-medici-effect-de-frans-johansson/

    Keep on the good work Alexandre !

    A bientôt !

Les commentaires sont fermés.