Bilan du défi : écrire 750 mots chaque jour pendant 30 jours

Par | 5 juillet 2013

Ca y est ! Le défi d’écriture libre est terminé !

Souvenez-vous, il y a un peu plus d’un mois, je vous proposais un défi un peu spécial : écrire 750 mots  par jour pendant 30 jours, c’est-à-dire à peu près 3 pages d’écriture par jour.

Il ne s’agissait pas d’écrire de la grande littérature, mais plutôt de coucher sur le papier les idées qui trottent dans notre tête grâce à la technique du freewriting (écriture libre).

Pour cela, je vous avais invité sur la plateforme 750words.com, un site qui permet de mesurer le nombre de mots que l’on écrit chaque jour, en compagnie d’autres apprentis écrivains poursuivant le même objectif.

Voyons donc comment s’est passé cet évènement…


Les résultats

Tout d’abord, je crois qu’une question doit vous brûler les lèvres : « As-tu réussi le challenge ? ». La réponse est… « Oui et non ! ».

Techniquement, j’ai malheureusement trébuché deux fois sur les 30 jours où je voulais écrire. C’est bête, mais il suffit de peu de choses pour oublier d’écrire, comme un conflit relationnel, ou une recherche qui vous absorbe sans que vous voyiez passer les heures.

C’est donc ce qui m’est arrivé. En conséquence, comme je l’avais prévu en cas d’échec, j’ai envoyé un don de 20 dollars au site. Ce don servira à alimenter la prime que recevront les gagnants du défi du mois de juillet, sous forme de privilèges numériques (la monnaie du site est la tasse de café :) ).

D’un autre côté, ce défi a été une grande réussite, car le bilan est loin d’être négatif. Tout d’abord, j’ai écrit plus de 750 mots chaque jour pendant 28 jours, soit un total de 24 877 mots (à peu près 100 pages) ! Mine de rien, voilà une belle petite victoire personnelle.

Pour vous faire une idée, voici une capture d’écran de mon compte :
defi_ecriture_libre_750words

Si vous aimez les stats, notez que durant ces 30 jours mes séances d’écriture ont duré en moyenne 20 minutes, avec un record à 14 minutes pour écrire 1086 mots, à une vitesse moyenne de 51 mots par minute.

Ensuite je suis fier de vous annoncer que mes deux co-challengers, j’ai nommé Kategriss du blog Aventure personnelle et Lumael ont réussi leur pari !

Je leur tire mon chapeau pour cette belle performance. Et je leur adresse un grand merci pour avoir décidé de m’accompagner dans ce défi, où nous nous sommes serré les coudes grâce au fil de discussion dédié à ce défi sur le forum Developpement Personnel.org.

Que peut-on écrire tous les jours pendant 30 jours ?

Cette expérience a été riche d’enseignement, en particulier parce que j’ai pu tester une variété de stratégies d’écriture que je n’avais pas forcément l’habitude d’utiliser.

Globalement, mes entrées ont été de trois types :

  1. Génération d’idées
  2. Journal personnel
  3. Ebauches d’articles

Pour la génération d’idées, j’ai utilisé plusieurs techniques de brainstorming :

  • Le QQOQCP : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
  • Les listes : cette technique m’a été utile par exemple pour trouver le titre d’un de mes articles
  • Les 6 chapeaux de la réflexion : une technique qui consiste à écrire suivant 6 modes de réflexion : les données objectives, les bons côtés, les mauvais côtés, les ressentis et la créativité

D’autre part, j’ai bien sûr abondamment utilisé les redirecteurs d’attention de la méthode du feewriting, grâce à des questions comme :

  • Quel est le meilleur / le pire scénario ?
  • Comment pourrais-je l’expliquer à ma grand-mère ?
  • Quelles données me manque-t-il ?
  • Comment je peux le prouver ?
  • Comment puis-je rendre cela un peu plus passionnant ?

Toutes ces techniques m’ont permis d’écrire de manière fluide durant mes séances journalières.

Si vous n’êtes pas intéressé par la génération d’idées, vous pouvez aussi écrire comme si vous écriviez dans votre journal personnel. Pour rendre l’expérience plus stimulante, on peut utiliser une variété de stratégies, décrites pas exemple dans le livre "Journal to the self" de Kathleen Adams :

  • Imaginer un dialogue avec une personne
  • Dresser la liste des avantages et des inconvénients d’une décision à prendre
  • Ecrire une lettre à votre futur-moi (capsule temporelle)
  • Adresser une lettre à une personne que vous connaissez, sans pour autant lui envoyer
  • Décrire le rêve que vous avez fait la nuit dernière

Mais si vous ne voulez pas vous casser la tête, vous pouvez tout simplement raconter la journée de la veille, faire le point sur vos émotions du moment ou énumérer les tâches que vous voulez réaliser dans la journée.

Comme vous devez vous douter, étant en plein dans l’écriture d’un livre, la plupart des mes séances étaient dédiées à l’ébauche des sections du livre.

Parfois, j’écrivais un peu n’importe quoi, histoire de voir où allaient me mener mes pensées. D’autres fois il s’agissait de textes nettement plus finalisés, avec des paragraphes que je pouvais pratiquement utiliser tel quel.

La suite !

Comme vous le voyez, le bilan a été très positif. L’exercice des 750 mots par jour donne juste le petit coup de pression nécessaire pour multiplier les séances d’écriture, ce qui à mon avis est crucial lorsqu’on écrit un livre.

Alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? De fait, j’ai décidé de participer au challenge du mois de juillet ! Je tenterai donc à nouveau d’écrire tous les jours, du 1er au dernier jour du mois.

Histoire de rendre le défi un peu plus croustillant, cette fois j’ai changé les termes du contrat : si je réussis, je fêterai cela dignement en préparant un bon plat à base de foie gras et de confit d’oignon. Eh oui, on ne se refuse rien :). Bien sûr dans le cas contraire, je contribuerais une fois de plus à la prime distribuée aux gagnants du challenge suivant.

Si vous voulez m’accompagner dans ce nouveau défi, pas de problème. Même si le mois est déjà entamé, vous pouvez tout à fait commencer en cours de route. Faites-moi signe dans le fil de discussion dédié à ce défi dans le forum Developpement Personnel.org.

Je vous conseille aussi de lire l’article sur le freewriting si vous voulez vous y mettre afin de bien comprendre l’exercice.

Sur ce, je vous laisse. N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour me donner votre ressenti sur ce défi !

Auteur : Alexandre Philippe

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.

5 commentaires sur l'article “Bilan du défi : écrire 750 mots chaque jour pendant 30 jours

  1. Remy

    Tu connais le NaNoWriMo ? C’est le mois de l’écriture de roman, en novembre, chaque année. On peut bien sûr écrire autre chose qu’un roman, mais par contre, il faut écrire plus de 1500 mots par jour… Si ça t’intéresse : http://nanowrimo.org

  2. Alexandre Auteur de l'article

    Hello Rémy !

    Oui je connais, merci de le préciser. C’est 50 000 mots qu’il faut écrire pour le NanoWrimo. Si j’incluais le contenu que j’ai écrit pour mon livre et le blog, je ne serais pas loin du compte.

    Seulement avec le Nanowrimo, tu es sensé écrire 50 000 mots finalisés. A mon avis pour écrire quelque chose de potable, il me faudrait travailler là-dessus à temps plein. Et ce n’est pas possible actuellement.

    Et toi, est-ce que ça te tente ?

  3. Cindy

    Tu peux être fier de toi tout de même, ça n’est pas rien d’avoir réussi le challenge sur 28 jours. Mais je te comprends, la moindre contrariété, conflit, ou imprévu et on se sent « bloqué » pour écrire… En tous cas tu en as tiré des bénéfices et c’est ce qui compte

  4. Remy

    Hello Alexandre,
    Je viens seulement de lire ta réponse. Entre temps, j’avais un peu parcouru ton blog pour me rendre compte que tu connaissais le NaNoWriMo.
    Je te rassure, il ne faut pas forcément quelque chose de finalisé avec le NaNo, au contraire. Il est bien précisé sur le site que le but est d’écrire en quantité, et d’avoir le reste de l’année pour faire des corrections et améliorer la qualité de son texte.

    Je viens pour ma part de participer au Camp Nano. C’est la même chose, mais durant le mois de juillet. J’ai un peu adapté les règles du jeu pour écrire 800 mots durant juillet et août. C’est déjà beaucoup plus facile !

  5. Margaux de laroutedelaforme.fr

    Wow félicitation! Tous les jours pendant 1 mois ce n’est pas rien! Pour ma part, j’ai du mal à m’y mettre le week end.
    Quand est-ce que c’est plus facile d’écrire pour toi?

    Margaux

Les commentaires sont fermés.