Défi freewriting : 3 pages d’écriture libre quotidienne pendant 30 jours

Par | 27 mai 2013

750_words_outil_de_freewriting

Le blocage de l’écrivain, vous connaissez ? S’il vous arrive souvent de rester bloqué devant une page blanche, attendant que la muse de la créativité vienne vous chatouiller les oreilles, vous êtes sans doute victime de ce syndrome.

Il y a un an et demi, je vous avais parlé d’une excellente méthode pour vous aider à délier votre écriture. Il s’agit du freewriting, ou "écriture libre". Le principe est simple : écrire au fil de ses pensées sans jamais lever le crayon, comme ça, en continu, peu importe ce qui vienne et peu importe la forme ou l’orthographe.

Après une dizaine de minutes de freewriting, on apprend ainsi à relâcher la pression et à clouer le bec à notre éditeur intérieur. L’écriture coule de source, comme si le texte était déjà écrit dans notre tête. Ce n’est peut-être pas du texte complètement finalisé, mais c’est tout au moins un très bon échauffement et une source d’idées appréciable.

Jusqu’à récemment, je pratiquais le freewriting occasionnellement, sur des articles difficiles à écrire ou pour me défouler. Mais depuis une semaine, je me suis mis au freewriting chaque jour, après avoir découvert un outil très ingénieux : 750Words.com

Aussi, ai-je l’honneur de vous proposer un nouvau défi, qui consistera à écrire 750 mots pendant 30 jours grâce au freewriting, c’est-à-dire environ 3 pages d’écriture quotidiennes.

Mais avant de vous expliquer les modalités de ce défi, laissez-moi plutôt vous présenter ce fameux outil…

750words : comment ça marche ?

750words n’est pas l’outil le plus sophistiqué de la planète. Mais il a le mérite de rendre l’écriture extrêmement agréable.

A la base, il s’agit d’un simple champ de texte, que vous devez remplir chaque jour avec votre prose, à la vitesse de votre pensée (ou autant que vous le pouvez). Alors pourquoi s’embêter à s’identifier sur un site et à écrire dans un grand champ de texte au lieu d’utiliser votre éditeur de texte favori ?

La réponse est que l’outil vous permet de vraiment vous engager sérieusement dans cette habitude.

Le site utilise un concept très à la mode que l’on appelle la gamification. La gamification vise à rendre des activités habituellement ennuyeuses ou difficiles beaucoup plus plaisantes grâce à des mécanismes issus du monde du jeu vidéo.

Tout d’abord, 750words surveille votre avancée de manière très pointue. Chaque minute, le site vérifie combien de mots vous avez écrit et en déduit votre vitesse d’écriture. Vous obtenez ainsi des statistiques complètes à la fin de votre séance d’écriture.

Ca paraît peut-être anodin mais mesurer ses performances et avoir l’impression d’avancer et de monter en compétence est l’un des éléments les plus importants de la motivation.

A cet égard, 750words fait partie d’une génération d’outils issus du mouvement Quantified Self (quantifier le soi), qui permet de mesurer certains aspects de nos expériences journalières.

Beaucoup de ces outils ont montré leur efficacité. On peut compter parmi eux le réseau social Nike+, qui est une communauté de sportifs mesurant chaque jour la distance qu’ils parcourent lors de leurs séances de footing quotidien.

Pour renforcer cette impression de progrès, le site vous propose des badges indiquant le niveau de maîtrise que  vous avez atteint.

– Un oeuf pour les débutants
– Un dindon pour 3 jours d’écriture à la suite
– Un pingouin pour 5 jours d’écriture à la suite
– Un flamand rose pour 10 jours d’écriture à la suite
– Un albatros pour 30 jours d’écriture à la suite

…et jusqu’à la consécration : l’oiseau cosmonaute ! Mais pour arriver à ce niveau, il faudra avoir écrit au moins pendant 500 jours d’affilée.

L’autre grand avantage de ce site est la dimension sociale. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un réseau social, puisqu’on ne peut pas communiquer directement entre membre. Mais le site offre divers moyens d’observer les autres et de comparer ses performances.

Ce sont les fameux leaderboard, des panneaux où sont affichés les leaders du site, dans différents contextes.

L’un de ces contextes est le challenge mensuel organisé par le site où l’on va tenter d’écrire chaque jour d’affilée pendant 30 jours. Et c’est  donc l’épreuve que je vous propose de relever pendant ce mois de juin.

Modalités du défi

Le défi consiste à écrire 30 jours d’affilée pendant tout le mois de juin. Chaque jour, vous allez écrire au moins 750 mots, c’est-à-dire à peu près 3 pages d’écriture.

Comme à mon habitude, je viens d’ouvrir un sujet de discussion sur ce défi dans le forum Developpement Personnel.org afin que l’on puisse partager nos expériences.

Et je vous propose donc de vous inscrire au site 750words pour réaliser vos séances quotidiennes.

Le site est en anglais, mais normalement, vous devriez être capable de vous y retrouver même si vous n’êtes pas trop à l’aise dans cette langue. Le réglage le plus important est de modifier votre fuseau horaire en cliquant dans le menu : "SETTINGS" "Your info". Ceci permettra au site de reconnaître votre heure locale.

Si vous avez du mal à vous y retrouver, n’hésitez pas à poser des questions.

Précisons que le site est gratuit pendant 30 jours, ce qui tombe bien puisque nous n’avons besoin que de 30 jours d’écriture. Par contre il faudra vous inscrire ce vendredi soir (le 31 mai) si vous  voulez participer au défi de juin.

En passant, si vous désirez aider le créateur du site, le prix est tout à fait raisonnable : moins de 4 euros chaque mois.

A présent, vous vous demandez peut-être quel investissement en temps ce défi va représenter ?

Personnellement, j’atteins mes 750 mots en un quart d’heure, avec une vitesse d’écriture d’environ 50 mots à la minutes. Si vous n’avez pas trop l’habitude d’écrire au clavier, comptez plutôt une demi-heure. Mais vous allez progresser au fil du temps. D’ailleurs cet exercice est également un bon moyen d’apprendre une disposition de clavier différente comme le Dvorak Bepo.

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Dans l’interface de 750words, vous avez la possibilité de vous inscrire au challenge de juin en cliquant sur "THIS MONTH" "June challenge signup". Vous tomberez alors sur cette page où vous allez pouvoir signer un contrat virtuel :

contrat_virtuel_freewriting_750words

Le contrat stipule que si vous arrivez à écrire pendant 30 jours d’affilée, votre nom apparaitra sur le "mur des génies de l’écriture libre" (Wall of awesomeness). Par contre, si vous ratez au moins un jour, vous devrez subir un terrible châtiment : figurer sur le "mur de la honte" ! (wall of shame).

De plus, le contrat vous encourage à vous offrir une récompense personnelle ou un gage selon que vous réussissiez ou non le défi. Ainsi, vous devriez être un peu plus sérieux dans votre démarche.

Et comme vous le voyez, mon contrat à moi consiste à m’offrir le privilège de regarder un grand film si je réussis, ou bien donner 20 dollars à 750words si je rate ce défi.

Récapitulons

Voici les étapes qu’il vous faut réaliser pour participer à ce défi :

1. Inscrivez-vous sur 750words avant le 1er juin (vendredi soir ou samedi de préférence pour profiter des 30 jours gratuits)
2. Modifiez votre fuseau horaire dans la page "SETTINGS" / "Your info"
3. Inscrivez-vous pour le challenge de juin sur la page "THIS MONTH" / "June challenge signup"
4. Venez nous faire un petit coucou sur DeveloppementPersonnel.org dans le sujet de discussion spécialement créé pour l’occasion et indiquez-nous quel pseudo vous avez choisi sur 750words pour qu’on puisse vous suivre.

Voilà c’est tout, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un superbe défi. Et je vous attends de pied ferme sur le forum DevPerso pour partager nos expériences sur ce défi.

Auteur : Alexandre Philippe

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.

4 commentaires sur l'article “Défi freewriting : 3 pages d’écriture libre quotidienne pendant 30 jours

  1. kategriss@maman le tuto

    Je trouve l’idée vraiment excellente ! Ce n’est pas aussi intimidant que le NanoWrimo et c’est un bon site pour débuter.
    Ce que je trouve encore plus sympa c’est que les badges nous encouragent à être régulier et c’est ça qui est le plus compliqué la plupart du temps !

    Je me suis inscrite au site et au challenge de juin. Maintenant il faut que je trouve des trucs à écrire !

  2. Alexandre Auteur de l'article

    Hello Kategriss !

    Content que tu te sois inscrite pour ce défi :)

    Apparemment, beaucoup ont passé leur tour. C’est vrai que ça peut paraître ambitieux au premier abord. Mais on s’y fait assez vite.

    Bon freewriting !

  3. Pingback: Bilan du défi : écrire 750 mots chaque jour pendant 30 jours

Les commentaires sont fermés.