Quelques exercices pour travailler sa voix : l’articulation

Par | 25 novembre 2011

Comment bien articuler ?

Transcription texte :

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau Podcast du blog C’éclair.fr sur le travail de la voix, puisque j’ai eu récemment besoin de travailler ma voix pour créer du contenu multimédia. Et donc je partage avec vous mes trouvailles dans ce Podcast.

Donc première chose dont j’aimerais que vous preniez conscience, c’est que la voix est un outil absolument extraordinaire.

Pourquoi ? Parce que ça nous permet de communiquer de manière efficace avec les autres. Donc d’influencer les autres. A la fois de faire passer les idées, d’instruire les autres, de leur donner la pêche parce qu’on peut les enthousiasmer avec la voix. De faire passer des émotions aussi, de les faire rire ou de les faire pleurer, et donc ça c’est quelque chose d’absolument indispensable pour que les autres nous comprennent, et qu’on développe une sorte d’empathie avec nos auditeurs.

Pourtant on se rends pas toujours très bien compte du potentiel de notre voix. Et je pense que c’est en partie parce qu’on perçoit notre voix de manière déformée. C’est à dire que lorsqu’on parle, la voix va passer par certaines parties de notre tête, de notre corps, qui vont résonner d’une certaine manière. Et donc on ne perçoit pas notre vrai voix, celle qui parvient aux autres.

Et si vous vous enregistrez avec un magnétophone, vous allez vous rendre compte souvent que votre voix est assez décevante, parce que vous avez l’impression que c’est pas vous, et que la qualité de votre voix, la variété de votre voix n’est pas du tout bonne.

Rassurez-vous c’est assez normal puisque vous n’êtes pas un orateur professionnel, du moins pas encore. Et si vous partez de loin, la bonne nouvelle c’est que vous avez beaucoup à gagner si vous travaillez votre voix.

Alors ce que je voudrais préciser, c’est que moi je ne suis pas du tout un expert en la matière. Seulement je pense que j’ai réussi à pas mal m’améliorer grâce à certains exercices quotidiens que je fais.

Ces exercices que j’ai trouvés dans certains manuels, notamment ceux de Roger Love et de Nancy Daniel et qui m’ont fait progresser.

Alors souvent les exercices de voix, on se dit, "ça va être vraiment rasoir, je vais vraiment galérer pour les faire ".

Et ça c’est un grand piège, parce que si vous vous sentez obligé de faire ces exercices parce que vous voulez faire une présention, parce que vous avez besoin de créer une vidéo, ou de donner un cours, là vous allez vous sentir forcé. Alors que au contraire ça doit être comme un jeu. Ca doit être quelque chose de très ludique que vous avez très envie de faire chaque jour.

C’est pour ça que vous devez faire en sorte que vos exercices soient vraiment attirants et que vous ayez plaisir à les faire chaque jour.

Et maintenant avant de commencer les exercices nous allons passer à la première épreuve, qui va être en fait de vous enregistrer.

Alors, par différents moyens. Peut-être que vous avez un dictaphone ou une caméra ou un smartphone.

Pour ça vous allez devoir vous mettre dans une pièce à peu près à 2 mètres de votre système d’enregistrement, ce qui fait à peu près la distance à laquelle vous êtes si vous devez parler à quelqu’un.

Pourquoi vous allez vous enregistrer ? Eh bien parce que ça sera votre point de départ. Là vous allez évaluer la qualité de votre voix sans aucun entraînement. Et donc dans quelques jours lorsque vous aurez fait vos exercices vous pourrez comparer votre voix à celle du départ, quand vous n’étiez pas du tout entraîné.

Et ça va vous permettre un petit peu d’apprécier les progrès que vous avez fait.

Maintenant quel texte vous allez prononcer ? Eh bien vous pouvez choisir différents textes. Vous pouvez choisir de prononcer un sketch. Par exemple récemment j’avais fait une petite vidéo où je prononçais le texte du schmilblick. Donc si vous voulez vous pouvez vous rendre sur l’article sur le Schmilblick et puis l’enregistrer et l’imprimer pour pouvoir le prononcer devant votre micro.

Ca peut aussi être un discours inspirant, d’un auteur que vous aimez, pas forcément la bible, choisissez quelque chose que vous aimez vraiment, qui vous a vraiment ému ou qui est important dans votre vie. Rappelez-vous que c’est important que ces exercices soient suffisamment ludiques pour que vous les appréciez.

Donc vous allez enregistrer votre voix pendant 2 à 3 minutes. Et puis vous allez l’écouter. Et vous allez évaluer la qualité de votre voix. Décrivez-là au prisme de ses propriétés.

Vous pouvez noter si vous avez une voix nasillarde, si vous marmonnez, si votre mâchoire est un petit peu coincée, et notez très précisément quelle est la qualité de votre voix, sa texture, sa clarté.

Ensuite vous mettez ça de côté et vous reproduirez cet exercice après vos séances répétées quotidiennement, en utilisant exactement la même salle et dans les mêmes conditions.

Dans le premier exercice, nous allons apprendre à mieux articuler.

C’est l’exercice du crayon entre les dents, qui est assez répandu, assez connu. Cet exercice consiste tout simplement à se mettre tout simplement un crayon entre les dents et à réciter des choses difficiles à prononcer.

Alors si vous n’avez pas de crayon, vous pouvez aussi utiliser un doigt que vous mettez dans votre bouche comme si c’était un crayon et qui va vous permettre de gêner un petit peu votre articulation pour vous permettre de l’améliorer.

Pour cet exercice vous allez vous mettre devant un miroir pour voir en fait comment vos lèvres bougent.

Donc si vos lèvres ne bougent pas suffisamment vous allez pouvoir améliorer ce travers.

Pour cet exercice, nous allons utiliser ce qu’on appelle des virelangues, c’est à dire des phrases difficiles à prononcer. Vous avez quelques exemples sur la page Wikipedia du mot virelangue, ainsi que sur la page Articuler.com, où je vous invite à vous rendre.

Ces phrases difficiles ça peut être des choses comme : “un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien”. Et vous mettez votre doigt dans votre bouche entre vos dents, pour vous forcer à mieux articuler, comme ceci : “un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien”.

Voilà, vous pouvez faire ça chaque matin devant votre miroir et varier les phrases. Vous pouvez même imprimer ces phrases que vous avez trouvées sur le web et vous faire un petit livret.

Je vous invite donc à pratiquer tout ceci dès aujourd’hui et on se retrouve la semaine prochaine pour la suite des exercices.

Ciao ciao !

7 commentaires sur l'article “Quelques exercices pour travailler sa voix : l’articulation

  1. Michael

    Salut Alexandre, je n’ai pas écouté le podcast, il ne fonctionne pas :(
    est ce que les lèvres doivent bouger dans cet exercice? parce qu’avec un doigt dans la bouche… c’est difficile! :)

  2. Alexandre Auteur de l'article

    Hello Michael !

    Pour l’instant il faut le télécharger. Le plugin a un bug, je cherche une solution ce soir.

    Sinon tu dois mordre ton doigt sur le côté, comme si tu mordais un crayon :)

  3. Buzz

    Super merci beaucoup pour ces conseils ! C’est difficile d’entendre sa propre voix enregistrée elle parait totalement déformée.

  4. Pascale

    Super le podcast. C’est sympa d’entendre ta voix !Par contre pas la notre….J’ai l’air débile même si on ne me voit pas !
    Je vais améliorer ça !
    Merci pour ces conseils !

  5. Franck | Papa Blogueur

    Cela faisait un moment que je n’étais pas venu sur ton blog. Et là je découvre un super article qui m’intéresse au plus au point. Pourquoi ? Parce que ma femme me dit souvant « articlue lorsque tu parles » ou encore « tu parles dans ta barbe », etc.
    J’ai donc besoin de travailler ce point pour une meilleure compréhension dans mon entourage.

    Par contre ton popcast, le son est passé un coup à droite puis à gauche, et c’est resté à gauche (le son), est-ce normal ?

  6. latifa

    Vraiment merci Alexandre car ça fait longtemps que je cherche qlq chose comme ça.
    je viens de lire les 2 deux premiers exercices et je vais les pratiquer bien sûr je vais suivre ce que tu propose merci .
    et aussi je veux pratiquer la langue en parlant bien sûr avec qlq 1 qui soit patient et me corrige mais ???????? EST CE QUE TU PEUX M’AIDER ?

Les commentaires sont fermés.