279 jours pour [finalement] réussir du jour au lendemain (1/2)

Par | 31 mai 2010

279 jours pour finalement reussir du jour au lendemain

J’ai le plaisir d’accueillir Mohamed du blog Sème un acte qui nous offre une description de la recette que l’auteur Chris Guillerbeau a appliquée pour devenir un  écrivain professionnel grâce à son blog. Dans cette mine de conseils, je pense que chacun y trouvera au moins un petit truc, peut-être LE truc qu’il manque à votre projet pour vous faire décoller!

[Titre Original : 279 days to overnight success]

Pour réussir en tant qu’auteur et/ou artiste, il faut être capable de s’enfermer, de se déconnecter d’internet et de travailler pendant plusieurs heures sans interruption.

Pour réussir en tant qu’auteur et/ou artiste en 279 jours, il faut vraiment penser à apprendre à faire sa promotion par soi-même au lieu de laisser faire totalement les autres. C’est dans votre propre intérêt.

Chris Guillebeau n’est pas quelqu’un de vraiment connu, sauf pour sa communauté où il est le chef de file de ce qu’il appelle les gens qui aiment « vivre de manière non conventionnelle ».

Chris Guillebeau n’est pas vraiment connu et ça lui va très bien comme ça ! Ce qu’il explique c’est que dès le début il n’a jamais voulu être le représentant de toute une génération mais juste des personnes qui représentent son cœur de cible. Sa cible ? Ce sont tous « les artistes et entrepreneurs de toute sorte qui veulent changer le monde ».

Pour tous ceux qui n’ont pas vraiment le temps de lire ce post (car c’est vraiment long…et TRES intéressant), voila ce que vous devez retenir de son ebook :

  • Vous pouvez devenir un blogueur influent en une ou deux années (en 30 jours c’est impossible)
  • Vous devez répondre à la question : Pourquoi ? Pourquoi vos visiteurs devraient-ils venir visiter votre espace ?
  • A part être programmeur et écrivain, vous ne réussirez pas en vous essayant à Google Adsense (à moins d’un miracle)
  • Votre identité, votre marque et pourquoi vous faites ce que vous faites doivent être clair comme du cristal pour ceux qui visitent votre espace.
  • Générer un fort trafic, outre le fait d’être difficile, ne sert pas à grand-chose si vous ne générez pas un TRES fort trafic.
  • Générer un trafic hautement ciblé est infiniment plus important/rentable qu’avoir des milliers/millions de visiteurs qui ne se reconnaissent pas dans vos écrits et qui de toute façon n’achèteraient rien de ce que vous leur proposeriez (combien même vos produits seraient de très bonne qualité)

Voilà à partir de ce point vous savez ce dont l’auteur parle. Si cela vous suffit merci et à bientôt, si vous voulez savoir pourquoi ces 6 points sont si importants et surtout comment les appliquer alors commencez à lire la suite (HAUTEMENT RECOMMENDE).

L’idée principale du livre est qu’il est bien plus important de construire une communauté autour de vous et/ou des produits que vous proposez plutôt que de chercher a agréger un maximum de personnes hétéroclites qui au final ne vous lisent que parce qu’ils ont un peu de temps à perdre.

Pour l’auteur la seule manière de construire efficacement une communauté, c’est de choisir « ce que vous faites tous les jours ». Votre passion doit être le point de départ du message que vous délivrez au travers de votre espace. A partir de là, le succès, votre succès, viendra tout naturellement car vous ferez ce que vous aimez faire. Et on n’est jamais aussi prolifique et créatif que quand on fait ce qu’on aime faire.

Cet ebook n’est pas un ebook de marketing au sens ordinaire du terme. L’auteur ne donne pas 113 solutions pour marqueter je ne sais quel produit mais il donne quelques indices sur la manière de faire sa promotion soi-même. Pourquoi? Parce que Chris Guillebeau estime que si vous n’êtes pas programmeur et écrivain alors il vaut mieux se concentrer sur la création de vos propres produits plutôt que de chercher à vendre les produits des autres.

Le travail commence avant même que votre blog soit en ligne

L’auteur est un écrivain dans l’âme et son blog est le reflet de ce qu’il est, il donne donc les conseils qu’il a appliqué pour réussir en 279 jours. Certains de ces conseils paraîtront bizarres à des blogueurs et même peu appropriés au monde d’internet. Mais je trouve au contraire qu’ils sont vraiment utiles et que beaucoup d’entre nous peuvent en apprendre quelque chose.

  1. Avant même de mettre en ligne votre blog, commencez à écrire votre contenu. Dans l’idéal 3 mois de contenu à l’ avance, c’est parfait. Cela permet de pouvoir se concentrer sur le marketing de votre blog. (De mon expérience personnelle, je trouve que 3 mois font beaucoup…mais cela m’aurait été utile effectivement. A défaut je génère souvent le contenu de 2 semaines à l’ avance…sauf en ce moment lol)
  2. Démarrez avec le meilleur design que vous puissiez. Oui le packaging compte. Je lis moi-même parfois que le design n’est pas si important. Pour ma part, je pense que c’est faux. En tant qu’humain nous jugeons souvent les autres sur leurs apparences. L’auteur (et le transcripteur :-) pense que pour les blogs c’est pareil, si l’emballage est moche alors vous passerez le moins de temps possible en sa compagnie.
  3. Décidez de la régularité des posts et tenez vous-y…pendant au moins les 6 premiers mois. Ce point est important car en même temps que vous apprenez a connaitre vos lecteurs, il faut savoir que eux aussi apprennent à vous connaitre. Je trouve quelque peu bizarre pour ma part de prendre des conseils de productivité de la part de blogueurs qui n’ont pas vraiment de régularité dans leurs articles. Pour ma part j’ai commencé à écrire tous les jours et je m’en suis mordu les doigts rapidement. Désormais j’écris tous les deux jours, ce qui me fait des semaines de 3 articles (les semaines vertes, tranquilles) et des semaines de 4 articles (les semaines rouges, chargées).

A Brief Guide To World Domination ou la stratégie de Chris Guillebeau pour conquérir le monde.

L’auteur aime plaisanter sur le fait qu’il a établi une stratégie pour dominer le monde. En effet il a écrit un manifeste de 29 pages, qui a déjà été téléchargé plus de 100 000 fois et de 120 pays différents…(ah les joies de bloguer en anglais…) dans lequel il expose clairement son histoire et ce qu’il compte faire et devenir dans un avenir proche.

Voici où télécharger ce fameux manifeste : A Brief Guide To World Domination

En fait l’auteur veut faire passer le message qu’il a des plans bien établis pour son futur et celui de son blog et il en livre ici les grandes lignes :

  • Créez une histoire irrésistible et soyez remarquable.
    C’est ici, à ce point précis que j’ai reconnu la marque de quelqu’un que j’aime beaucoup, Seth GODIN. Il est le premier (à ma connaissance) à avoir parlé de cette fameuse histoire. Attention il ne s’agit pas d’inventer une histoire mais de mettre en mot ce qui fait que votre vie est remarquable. Il va s’agir d’écrire une histoire qui montrera de manière claire et indéniable les avantages que le lecteur aurait à devenir un follower. Chris Guillebeau n’a jamais été employé, il a toujours été son propre chef et a donc pas mal de choses à dire à ce sujet. Il est aussi un grand voyageur et a visité à l’heure où il a écrit cet ebook, 107 pays. J’ai pour ma part vécu en France, en Algérie, en Inde et en Oman et je croyais que c’était beaucoup :-)
  • Répondez clairement à cette question toute simple. Pourquoi?
    Cette question et sa ou plutôt ses réponses doivent être vues et répondues le plus vite possible. C’est pour cela que l’auteur s’assure que c’est la première chose que le lecteur voit et lit quand il arrive sur son blog. Cette simple question doit pourtant être comprise sous deux angles différents :
  1. Pourquoi je fais ce que je fais?
    Croyez-moi, cela fait deux jours que je suis dessus et je n’ai toujours pas de réponses satisfaisantes,  à part : aider les gens à s’aider eux-mêmes et à grandir intérieurement et extérieurement. Cette réponse ne me satisfait qu’à moitié car elle ne me différencie pas du reste de la blogosphère.
  2. Pourquoi les gens devraient venir visiter mon espace?
    Cette question est tout sauf banale (bon ok les marqueteurs doivent la connaître depuis l’époque néolithique, mais pour moi auteur non-programmeur et non marqueteur dans l’âme, je n’avais pas vu l’importance de cette question avant de la lire de manière aussi crue). A cette question mes réponses personnelles sont là aussi basiques. Je continue donc d’y réfléchir.
  • L’auteur conseille de s’intéresser à un blogueur du nom de Chris Garrett car cet homme a écrit un ebook que Chris Guillebeau considère comme fondamental pour tous ceux qui veulent répondre aux deux Pourquoi. Voici le lien de cet ebook (en anglais).
  • Chris Guillebeau insiste lourdement sur les réponses à fournir aux deux questions pourquoi. Selon lui l’une des clés de votre succès se trouve justement dans les réponses que vous pourrez donner à ces questions. Il insiste enfin sur le fait que les réponses ne sont pas figées dans le temps et même si vous avez écrit un manifeste clair, limpide même, sur ce que vous faites et pourquoi vous le faites et pourquoi vos lecteurs ont intérêt à vous accorder leur confiance, cela ne vous dispense pas de devoir répéter, reformuler et resservir la réponse encore et encore. C’est ce qu’il appel « le mauvais pendant de la question pourquoi ».
  • Mettre l’écriture et la promotion de ses écrits au dessus de tout le reste. Si vous êtes sérieux à propos de vivre de vos activités numériques alors vous devez arriver à une autodiscipline et une rigueur (presque) sans pareil. Il y a des jours où écrire est la chose la plus facile au monde pour moi (j’en profite pour générer deux ou trois articles) et d’autres jours où écrire trois lignes est un véritable calvaire (j’en profite pour faire plus de promo que de génération de contenus). J’ai trouvé cet équilibre mais l’auteur, lui s’oblige à écrire 1000 mots par jour, six fois par semaine. A vous de trouver ce qui vous va bien, mais je pense sincèrement qu’être sérieux dans ses activités blogosphériques veut dire s’y consacrer tous les jours que DIEU fait. On le fait bien pour notre travail alors pourquoi ne pas le faire pour une activité qui peut un jour déboucher sur notre liberté financière et surtout horaire. Acheter mon temps, voilà mon but dans la vie :-)
  • Montrez-vous plus grand que vous n’êtes réellement. Oui quand on débute on n’est pas connu et oui on a l’impression que personne nous aime et oui on se fait chier comme un rat mort à écrire pour des lecteurs invisibles…MAIS il faut quand même faire comme si vous étiez déjà connu et reconnu. Ecrivez comme si vos écrits allaient être lus par des milliers de lecteurs. Ce conditionnement mental fait que vous vous habituerez à produire grand. Et si jamais c’est trop difficile utilisez ma méthode (elle-même inspirée de ce que fait Alexandre sur C’eclair.fr). Pour ma part je me dis tous les jours que dans un an, je pourrai mettre deux posts par jour et écrire « il y a un an sur semeunacte.com ». La classe quand même vous ne trouvez pas ?!
  • Créer [et entretenir] de vrais relations avec les autres blogs et blogueurs. Je pense que ceci est un point primordial que beaucoup d’entre nous négligeons profondément. Dans la blogosphère les gens sont plus atteignables que ce que vous pensez. J’en veux pour preuve mon cas personnel. Je suis ce qu’on appelle un newbie et pourtant dès le début de grand noms comme Fenice de riche-idee.fr, Jean-Philippe de RevolutionPersonnelle.com, Fred de ConseilsMarketing.fr et un certain Alexandre (je ne sais pas si vous connaissez :-) m’ont tous accueillis chaleureusement et m’ont prodigués des conseils inestimables. Ces blogueurs sont souvent atteignables parce qu’ils aiment cela. Ils ont mis un temps fou à mettre en place leur communauté et ils l’aiment. Donc souvent les gros blogueurs répondent parce qu’ils sont conscients que leur succès tient en partie à vous et moi. Ils tendent l’oreille parce qu’ils aiment leur communauté et parce qu’ils ont besoin d’elle. Leur communauté permet à ces blogueurs de porter leur étendard, mais c’est un prêt et pas une donation. Une partie du travail de blogueur est de prouver souvent qu’il en est encore et toujours digne. [Mode HS ON : messieurs les politiques, si le message n’est toujours pas clair, VOUS ETES LA OU VOUS ETES PARCE QUE NOUS VOUS LAISSONS ETRE LA OU VOUS ETES. Mode HS OFF]
  • Progressivement introduire des produits et des services. Je ne connais pas (encore) de blogueurs qui ont appris à se nourrir de 0 et de 1 et je doute qu’il en existera avant TRES longtemps. Votre communauté n’est pas bête et si vous savez présenter les choses, personne ne vous reprochera jamais de vouloir vivre de ce que vous aimez faire. Bon ok les Vampires Suceurs d’Energie (comme Chris Guillebeau les appellent) tenteront quand même de vous pourrir la vie mais…on s’en fou ! La vérité c’est que la monétisation d’un blog est un cycle on ne peut plus normal et tout le monde en profitera. Le blogueur car il pourra se concentrer sur ce qu’il aime faire et ses lecteurs qui parce qu’il l’apprécie seront donc ravis qu’il puisse dorénavant se concentrer à produire ce qu’ils aiment le plus de la part du blogueur en question. L’auteur conseille cependant d’attendre d’avoir au moins 1000 followers (RSS et/ou Twitter et/ou abonnés Newsletter) avant de commencer sérieusement à envisager la monétisation de son blog. Oui je sais…j’ai aussi eu envie de chialer…avant de me dire que nous ne sommes pas sur la blogosphère américaine et que de part chez nous la concurrence est moins acharnée.

NDLR : étant donnée la longueur de l’article, je vous propose de respirer un peu durant un petit entracte avant de découvrir la seconde partie dans un prochain article…

mohamed mouras Mohamed MOURAS est professeur de Français Langue Étrangère et formateur en informatique et Technologies de l’Information et de la Communication. Il vit présentement dans le sultanat d’Oman et ce depuis près de deux ans. Il adore lire et écrire sur le développement personnel. Il est l’auteur principal du blog : Semeunacte.com

Auteur : Alexandre Philippe

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.

11 commentaires sur l'article “279 jours pour [finalement] réussir du jour au lendemain (1/2)

  1. Alban

    Il y a de super conseils dans cet article, merci Mohamed ! (et Alexandre pour l’avoir invité 😉 )

    Je ne connaissais pas du tout Chris Guillerbeau mais son histoire me semble très intéressante. Réussir à devenir indépendant financièrement à partir de son blog en 279 jours, faut le faire !

    A propos du ciblage des visiteurs, je suis tout à fait d’accord. En ayant des visiteurs très ciblés et qui nous connaissent bien, c’est sympa d’une part, et cela semble plus facile de réussir d’autre part.

  2. Aurelien

    Effectivement de très bons conseils marketing dans son manifeste, Chris est proche depuis longtemps avec de grands marketeurs américains, si on cherche un peu sa bio on découvre qu il a passé 4 ans à faire de l’humanitaire en Afrique de l’ouest mais qu’il a également fait de l’arbitrage AdSense (moyen de se faire de l’argent facilement avec AdSense entre 2002 et 2006), c’est un peu le grand écart mais bon je pense qu’il ne dit pas tout 😉

  3. Sylvain

    « L’auteur conseille cependant d’attendre d’avoir au moins 1000 followers (RSS et/ou Twitter et/ou abonnés Newsletter) avant de commencer sérieusement à envisager la monétisation de son blog. Oui je sais…j’ai aussi eu envie de chialer… »

    Moi ça m’a fait sourire :-)

    Comme tu l’écris ensuite, pas besoin d’attendre 1 000 followers. Tant que les pubs restent discrètes (la régie AdSense est idéale pour ça), tu peux gagner un peu d’argent sans déranger les visiteurs. Pas une fortune, mais de quoi rembourser les frais d’hébergement au moins.

  4. Mohamed Semeunacte

    @Alban personnellement a la suite de la lecture de cette ebook, j’ai été amené a me renseigner en profondeur sur le ciblage des lecteurs. Et une partie de ce ciblage, c’est justement le fait de ne pas chercher a retenir ceux qui ne veulent pas ou que vous savez qui ne sont pas prêt a profiter de votre contenu.

    @Aurélien Je ne crois pas qu’un seul d’entre nous dise absolument tout (quoi que je me pose la question te concernant quand je vois tes articles recap de fin de mois mdr). Cependant je pense que ce qu’il partage a déjà vraiment beaucoup de valeur. Qu’il garde le meilleur pour ses ebooks payant je pense que c’est honnête quand on produit un contenu gratuit d’une telle qualité :-)

    @Sylvain Sincèrement j’ai une sainte horreur d’adsense j’aime mon blog et j’aime sa petite frimousse blanche et verte et les pubs adsense le rendrait moche comme pas permis (avis totalement perso). On me répondra, tu veux quoi ? Faire un peu d’argent pour rembourser tes frais d’hébergement ou avoir le plus beau site de la terre ? A la suite de la lecture de cet ebook j’ai compris qu’il y avait d’autres moyens de monnayer son blog. Je m’en vais utiliser certains et nous verrons par la suite, après tout je fais pas mal d’erreurs dans ma vie, celle la ne sera qu’une autre a classer…ou pas 😉

    @Alexandre Merci pour te rappeler de tes débuts et d’offrir ta tribune au ptit nouveau :-)

    Merci encore pour vos commentaries

    Mohamed Semeunacte

  5. Sylvain

    L’essentiel est de faire ce qui marche pour toi et tes lecteurs. Si tu penses qu’un type de pub ou l’autre défigure ton blog, tu as bien raison de les éviter !

  6. Romain Carpentier

    Merci. Oui c’est intéressant de réaliser qu’on ne devient pas blogueur à succès en 3 semaines…

    J’ai téléchargé les ebooks de Chris Garrett, on verra bien les 2 pourquoi 😉

    Romain

  7. Pingback: Quelques exemples de succès en ligne par la vente d'information | Entrepreneuriat

  8. Pingback: Il y a un an sur C’éclair! – mai 2010

  9. Pingback: Mesurer ses progrès grâce au nombre de mots

Les commentaires sont fermés.