Le pouvoir du rituel matinal

By | 2 juillet 2010

le_rituel_matinalLes premières heures de la journée, à la fois avant et pendant le travail, donnent le ton de la journée. Si l’on valorise ce moment privilégié pour créer un rituel matinal, propre à cerner et à canaliser l’énergie de la journée, cela se traduira presque automatiquement par une augmentation de sa productivité.

Il faut voir la chose comme les fondations d’un grand bâtiment. Si l’on veut bâtir un gratte-ciel, on ne va pas commencer la construction au niveau du sol. Il faudra pour cela créer des fondations solides bien en-dessous de la surface, et d’autant plus profondément qu’elles doivent soutenir un bâtiment élevé. Ce principe s’applique également à nous-même.

Si l’on veut réaliser de grandes choses dans la journée, cela commence par de profondes fondations personnelles. Et le rituel matinal est un outil de choix pour y parvenir. Nous allons voir cela de plus près dans cet article…

Comment créer un rituel matinal?

Pour créer un rituel matinal, il suffit tout simplement de noter la séquence des tâches à accomplir en début de journée sur un support, quel qu’il soit.

Pour ma part, j’aime utiliser des fichiers texte accessibles via un raccourci sur le bureau windows, mais on peut également noter cela sur un post-it, une ardoise, un agenda, un IPhone, etc. Choisissez la méthode qui fonctionne pour vous. Le tout est de veiller à ce que cet endroit croise votre chemin chaque matin.

Vous pouvez aussi avoir plusieurs rituels, en particulier : un pour le lever du lit, et un pour l’arrivée au boulot.

Les activités du rituel matinal peuvent être extrêmement variées. Mais voici quelques suggestions :

Entraînement physique ou mental :

  • Gym
  • Footing
  • Stretching
  • Exercices de respiration
  • Exercices d’articulation, d’échauffement de la voix
  • Méditation
  • Mémorisation (voir aussi mon article sur Anki)
  • Visualisation mentale des objectifs
  • Boire un bon verre de jus de fruit pressé

S’adonner à une passion ou une tâche inspirante :

  • Lire le journal du jour, ou continuer le livre du moment
  • Ecrire un article de blog ou avancer sur notre prochain livre 🙂
  • Dessiner ce qui nous passe par la tête
  • Ecouter un livre audio motivant
  • Improviser au piano (moi je possède un piano numérique, pour ne pas réveiller les voisins 🙂 )
  • Chanter sous la douche
  • Une conversation avec le colocataire ou notre conjoint

Ca peut être aussi des choses plus pratiques, par exemple, mon rituel matinal au boulot contient ces quelques étapes :

  • Couper le son de l’ordinateur (j’utilise parfois mon ordinateur professionnel à la maison)
  • Sortir mon agenda
  • Noter les tâches de la veille dans le système de gestion de mon entreprise
  • Faire le point des tâches de la journée qui s’annonce
  • Consulter les emails
  • Rapport matinal avec mon équipe

Pourquoi ça marche?

Le principal avantage de la matinée est que notre énergie est au top niveau. Tôt le matin, c’est comme une renaissance :

  • Notre mémoire contient un minimum de pensées parasites
  • Le niveau de stress est au minimum
  • Nous sommes reposés, frais et dispos

C’est donc le moment idéal pour agir sur des tâches complexes ou pénibles que nous aurions de la peine à accomplir à la fin de la journée. Par exemple j’avais toujours du mal à renseigner les tâches réalisées pendant ma journée de boulot dans le système de gestion de mon entreprise lorsque je le faisais le soir : à la fin de la journée, on a plutôt envie de rentrer, d’autant plus si l'on reste tard pour une affaire urgente. Désormais depuis que je le fais dans le cadre de ma routine matinale, ce n’est plus une corvée!

L’autre avantage, c’est qu’il y a peu de chance que nous soyons interrompus. En principe, personne n’osera nous déranger par un coup de fil tôt le matin de peur de nous réveiller, même au boulot on évite de déranger un collègue dès 8h. Alors qu’à mesure que la journée progresse, nous sommes détournés de nos tâches et les retards s’accumulent.

Enfin, le fait que le rituel matinal soit répété inculque en nous des habitudes qui vont nous donner un élan. C’est à dire que si chaque jour on avance un peu sur ce qui nous tient à cœur,  on aura vraissemblablement une envie irrésistible de continuer cette activité inachevée. C’est psychologique : l’esprit humain ne peut pas supporter d’abandonner une tâche inachevée 🙂

Nous ne sommes pas des militaires!

Même si le rituel matinal implique de la discipline, il laisse cependant la place à une certaine souplesse :

  • Pas besoin de se lever très tôt pour établir un rituel matinal : le rituel matinal est valide aussi si l’on commence la journée tard. Et même si l’on se réveille à l’arrache, on peut toujours bénéficier du rituel matinal du boulot.
    Moi par exemple, même s’il m’arrive parfois, selon les envies, de tenter le réveil ultra matinal, je suis plutôt du soir. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est ma nature, mais ça s’accorde avec mon style de vie actuel.
    Par chance ici à l’Ile Maurice, on jouit d’un décalage de trois heures par rapport à la France, ce qui me permet de publier mes articles à 19h heure française le soir, alors qu’il est 22h chez moi 🙂
  • Sauter un rituel ne met pas en péril l’ensemble du rituel : parfois, les conditions sont telles qu’on ne peut pas mener à bien le rituel habituel. Par exemple il m’arrive qu’au boulot, je sois sollicité dès que j’arrive. Pourtant, cela ne va pas remettre en cause l’existence même du rituel. Au mieux : je rattrape les tâches de mon rituel dès que je suis libre. Au pire : il recommence le lendemain matin.
    Un autre conseil : il vaut mieux ne pas se donner d’objectif chiffré. Si l’on a comme objectif de lire chaque jour 50 pages par exemple, on risque de se décourager. Alors que si l’on se dit simplement qu’on va ouvrir un livre chaque matin, l’objectif est forcément atteint tous les jours!
  • On n’est pas obligé de faire la même chose chaque jour : le rituel matinal ne veut pas forcément dire que chaque matinée sera identique à la précédente. On peut varier les tâches de façon à effectuer celles qui sont prioritaires ce matin là. C’est le concept que nous avions énoncé dans l’article sur l’initiative journalière. Par exemple, on peut décider de commencer la journée par rattraper du travail en retard, ou par donner l’impulsion de départ à un tout nouveau projet.

Et vous? Avez-vous mis en place un rituel matinal? Depuis combien de temps? Je vous propose d’en parler dans les commentaires de l’article…

Crédit photo : FreeWine

18 thoughts on “Le pouvoir du rituel matinal

  1. Jean-Philippe

    Merci beaucoup Alexandre pour la référence à mon guide !

    C'est vrai qu'au fil des ans et des tâtonnements, j'ai pu deviser un rituel qui me permet de me lever très tôt le matin pour être vraiment efficace pendant ces heures, comme tu l'as dit, d'intense énergie - à condition de bien gérer son sommeil.

    Pourtant, je suis naturellement un couche-tard, donc c'est réellement possible pour tout le monde. 😉

  2. Alexandre Post author

    Pas d'quoi Jean-Philippe! J'adore le titre du guide : Réveil Ultra Matinal! Il faudra nous faire un point sur les retours que tu as eu de ceux qui ont suivi ta méthode.

    Le paragraphe dans lequel j'ai mis ton lien est un peu décalé mais justement il sera probablement plus lu par des gens qui sont du soir, et qui en auraient donc besoin.

    Pour ma part, même si en ce moment je me couche plus souvent tard, je n'abandonne pas l'idée de me coucher tôt et de me réveiller très tôt. Surtout lorsque je suis très fatigué le soir, je me couche d'entrée et je me dis que le lendemain je serai bien plus à même de faire les choses efficacement que si je devais traîner comme un zombi avant de me coucher 😉

  3. Pingback: On en parle – Édition du 3 juillet 2010 » ZeroDette.com

  4. Kayman

    +1 excellent article... si j'avais lu et appliqué cela à 20 ans (bon bref).

    Quelques commentaires sur la fin de ton article (ce n'est pas une critique, juste mon point de vue) :

    ... pas des militaires : ben justement l'AUTO-discipline de type militaire ou martial, ça te met "dans le rail" quel que soit l'heure du coucher - pour moi c'est réveil à 06:25 pile du lundi au samedi, avec un rituel hyper calibré de 10 séquences de 15 minutes - je précise que je bosse chez moi et à mon compte, personne ne me force la main

    ... sauter un rituel : aïe !!! surtout pas, ça me laisse un bruit de fond "pas complètement réveillé" toute la journée - comme j'ai découpé en tranches de 15 minutes, je surveille la montre et ça m'oblige à me bouger si jamais je me laissais aller

    ... pas la même chose chaque jour : si justement, pour moi c'est essentiel, ça aide à structurer la fondation de la journée, pour reprendre ton expression - par contre au début de la todo list il y a les 3 tâches majeures et elles varient chaque jour bien sûr - enfin quand une partie du rituel "accroche" trop souvent, je change ou je modifie (cela arrive 2 à 3 fois par an maximum)

    Trois précisions pour ceux qui me prendraient pour un malade du boulot :
    1. J'ADORE mon boulot, mais c'est 200 jours par an et pas un de plus (oui je prends souvent des vacances)
    2. dans la journée je fais une pause déjeuner + sieste de 2 heures, et je m'arrête avant 20:00
    3. les jours où je décide de ne pas travailler, au diable le rituel 🙂

  5. Alexandre Post author

    @Kayman : très intéressant ton retour! Avec ça en effet tu dois être réellement productif, je suis impressionné.

    15 minutes je trouve ça assez court comme intervalles, ça ne t'empêche pas de te concentrer?

    Pour le fait de rater le rituel en effet ça me donne une mauvaise impression aussi. Mais bon en général j'arrive à rattrapper le coup quand même. Quant à mon rituel du réveil je ne le "rate" que le weekend, ou alors je rate certains petits trucs, du genre le gel dans les cheveux, mais dans ce cas ce n'est pas trop grave.
    En fait sur ce point je voulais surtout souligner le fait qu'on ne doit pas abandonner son rituel même si y a des fois sans 🙂

    Pour le troisième point, je suis bien d'accord avec toi, la variation n'est valide que pour certaines tâches du rituel, puisque le principe est quand même la répétition!

    Peut-être pourrais-tu nous donner un indice quant à ta profession pour qu'on comprenne un peu le cadre de ton mode de travail. Moi je suis senior software engineer chez un éditeur de logiciels pour la compta des compagnies aériennes.

  6. Jérôme

    Merci pour ces conseils !
    J'ajouterai que les rituels du soir sont aussi importants que les rituels du matin car permet de bien s'endormir et dormir.
    Je pense que ça aide aussi au bon réveil quelque part 🙂

  7. Fabien (Blog)

    Tony Schwartz a d'excellent conseils sur le sujet. Je l'ai découvert dans un séminaire d'Eben Pagan (Get Altitude). Il a également un livre sur la gestion de l'énergie dans son ensemble : http://www.amazon.com/Power-Full-Engagement-Managing-Performance/dp/0743226755 Oh... et une vidéo d'une heure sur le sujet, en tant qu'invité chez Google : http://www.youtube.com/watch?v=6pm9R1d-7Us

    J'ai rédigé un article sur le sport où j'applique le principe, pour ceux que cela intéresse http://www.fabforge.org/fr/sport/sport-2-mois-de-musculation-2/

  8. Grégory

    Comme souvent, un article intéressant.

    D'une manière générale, les rituels sont une bonne chose. Leur intérêt, leur puissance même, n'est pas assez souvent souligné. Un peu comme pour les habitudes, d'ailleurs.

    Je pense que d'une manière générale, il vaut mieux éviter de louper un rituel, qu'il soit du matin, du soir ou autre. C'est un précédent et la porte ouverte à des ratés en série. Cela étant, il ne faut ni être trop sévère ni culpabiliser. Il vaut mieux prendre acte du loupé, essayer de le comprendre et le corriger puis repartir de plus belle.

  9. Kayman

    @ Alexandre : je suis conseil en financement pour les entreprises, essentiellement des PME et PMI. Pour les PME : "upgrading" juridique et fiscal (en gros : passer du commerce en EI à la combinaison SAS / SCI pour optimiser le patrimoine du chef d'entreprise). Pour les PMI : levée de fonds (capital risque et capital développement). En plus je m'occupe de mon (petit) fonds d'investissement personnel. Et de ma famille nombreuse 🙂 (une bande de jeunes à qui il faut apprendre comment devenir financièrement à l'aise dans ce monde de brutes). Cela fait des journées animées !

  10. Boris | MaboiteCartonne.com

    merci Alexandre pour cet excellent article. J'ai démarré mon rituel matinal en mars, après avoir lu un livre qui mentionnait entre autre l'intérêt d'un tel rituel matinal. Mes performances journalières (énergie, concentration, temps de travail) en ont été immédiatement boostées. Je ne pourrai pas revenir en arrière

  11. Pingback: Quels sont vos détrompeurs?

  12. Pingback: Les bienfaits de la marche | Philosophie de vie

  13. fabrice

    Article très intéressant!
    Comme beaucoup d'articles de ton blog que je lit épisodiquement!

  14. Pingback: aea | Pearltrees

  15. Pingback: Comment lancer plusieurs applications en un clic ?

  16. Pingback: Revenir à la normale après une période de rush

  17. zoro

    je trouva ça tres intéressant ce qui s'est dit. c'est pas compliqué à appliquer. pour ma j'ai un vieux qui me s'est avant de m'endormir, c'est comme une vielle chemise qu'on veut pas se debarasser. Je ne lit pas necessairement tous les soir... le simple fait de tourner les pages me fait fait decrocher.
    bonne semain à tous.
    René alias zoro

  18. Pingback: Le rituel du retour chez soi

Comments are closed.