Une liste efficace de logiciels gratuits extrêmement utiles

Résoudre tous ses problèmes grâce aux freewaresSi vous me lisez régulièrement, vous vous serez aperçu d’une chose : les titres des articles ont en général un nom à rallonge. Et ce n’est pas un hasard, ceci vise simplement à expliquer de la façon la plus complète ce que vous allez trouver dans l’article. De plus, je veille toujours à employer des termes précis pour éviter les confusions.

L’intérêt est double : d’un côté, les internautes hésitent moins à les consulter s’ils sont intéressés, et de l’autre, ils ne perdent pas leur temps si ce n’est pas ce qu’ils recherchent.

Les titres explicites prennent tout leur intérêt lorsqu’ils sont utilisés sous forme de listes. Et je vous propose pour illustrer ce point de vue de découvrir deux listes dont je suis fan chez econsultant.

Il s’agit de listes organisées sous une approche problème solution où la description du problème ne prends jamais plus d’une ligne. Ceci permet d’obtenir une vue d’ensemble qui tient sur une page unique et de sélectionner beaucoup plus rapidement l’application voulue.

L’auteur décrit chacune comme une liste d’applications extrêmement utiles, et je partage son avis.

Voici les liens :

Vous remarquerez que les titres explicites sont essentiels dans beaucoup d’autres domaines et nous auront l’occasion d’en reparler.

Je vous propose maintenant de partager vos réactions dans les commentaires…

Hébergement gratuit pendant 1 an chez 1&1!

Pack promo 1&1 gratuit 1 anUne petite brève pour vous signaler que 1&1 vient de publier une promotion extraordinaire : le pack perso confort (+2 domaines) gratuit pendant 1 an!

Pour rappel, ce pack permet un traffic par mois de 750Go/mois

Et moi qui me traîne encore avec le pack perso initial, si j’avais su…

Accédez instantanément à vos aides mémoires avec PigeonHole Organizer

acces aux aides memoire pigeonhole.jpgCa faisait un bon bout de temps que je cherchais une application pour avoir accès facilement à mes aide mémoire.

Je me débrouillais avec Launchy, qui permet de lancer des raccourcis vers des fichiers (.txt par exemple) en tapant le début du nom, mais le gros inconvénient est que Launchy ne permet pas de visualiser globalement l’ensemble des aide mémoire disponibles.

Et finalement, alors que je préparais la liste ultime des sites d’applications portables dans le précédent article, la solution est arrivée d’elle-même avec ce petit logiciel portable : pigeonhole organizer.

Lire la suite

Les applications [trans]portables : une introduction

Une clef USBCa fait quelques temps que je vous présente des logiciels portables. Mais qu’est-ce qu’une application portable au juste?

Wikipedia résume bien la chose :

Une application « portable » est un logiciel fonctionnant de manière autonome sur une clé USB, un cédérom ou un autre média amovible sans installation préalable sur le disque dur de l’ordinateur hôte. Vous pouvez ainsi utiliser librement un logiciel et vos données personnelles sans laisser de traces sur ce dernier.

Attention cependant à ne pas confondre le concept d’application « portable » et de portabilité, qui signifie que l’application est exécutable sur différents systèmes d’exploitation, par exemple Linux et MacOS.

A ce propos, je trouve qu’on devrait plutôt utiliser le terme application autonome ou transportable au lieu de s’inspirer du terme « portable application » anglophone, ce qui se rapprocherait plus d’un autre synonyme anglophone : « standalone application ».

Les applications portables sont un phénomène très à la mode depuis que les médias amovibles sont suffisamment puissants pour offrir l’espace et le débit nécessaire à leur exécution.

Du coup, la plupart des éditeurs de logiciels nous en proposent une version portable. On peut citer notamment les logiciels de chez Mozilla comme Portable Firefox et Portable Thunderbird, la suite bureautique Open Office et même des antivirus portables!

Pour ma part, j’ai réellement eu le coup de foudre avec l’arrivée des logiciels de prise de note portables comme EssentialPIM. Vous pouvez ainsi garder vos notes auprès de vous et y avoir accès sur n’importe quel ordinateur. Ajoutez-y un logiciel de cryptage pour préserver vos informations des curieux et un système de sauvegarde automatique. Et vous obtenez une base de connaissance que vous pouvez conserver à vie.

Il faut savoir que les applications portables ne datent pas d’hier. Il y a toujours eu tout un tas d’applications exécutables sans installation. Certaines applications non portables peuvent même être portabilisées. Le concept est simple : il suffit de décompresser l’installeur puis de lancer le fichier exécutable qui était contenu à l’intérieur. Il faut cependant parfois passer par une étape supplémentaire qui consiste à émuler les clés du registre utilisées par le logiciel. Je vous conseille à ce propos de consulter l’excellent tutoriel de papoo.

Si vous êtes tentés par les logiciels portables, ne ratez pas le prochain post, qui listera les sites qui répertorient des applications portables.

UPDATE : voici le lien vers la liste ultimes des sites d’applications portables 

Coup de coeur : les cours de rock de Ceroc

le club de danse cerocCeroc est un réseau britannique de clubs de danse rock. De tous les clubs de danse que j’ai connu, c’est celui-ci qui m’aura le plus marqué. Et le large succès qu’ils ont outre-manche est amplement mérité.

Leur méthode d’apprentissage est très efficace, pour ne pas dire géniale.

D’abord, alors que la plupart des clubs enseignent les pas, le club Ceroc ne se focalise pas là dessus. Quel est le pied à avancer, gauche ou droit? Peu importe, vous pouvez danser des deux manières.

De plus, personne ne s’ennuie, les couples tournent tout le temps.

La formule est très moderne : on commence par un cours débutant, puis le cours intermédiaire arrive et pendant ce temps, les débutants s’entrainent dans une autre salle avec des tuteurs. Et ça se termine par une heure et demie de danse libre où tout le monde s’invite.

Les passes sont en plus très esthétiques. Pour vous faire une idée, vous pouvez consulter ce site qui vends des vidéos des cours (une petite remarque : je ne touche pas de commission! lol) mais qui possède une section de démonstration.

Coup de coeur : cuisinez comme un pro avec le Chef Simon

les fameuses recettes du chef simonCa fait déjà 4 ans que je connais ce site et grâce à lui je suis passé du statut de néophyte à, disons, amateur éclairé. Une de mes recettes préférées, que j’ai faite découvrir à quelques malgaches, c’est la ratatouille juxtaposée. Essayez-là c’est excellent!

Ce qui est bien avec ce site, c’est que tout est illustré à outrance. Et surtout on nous explique pourquoi une recette peut réussir ou aussi bien râter lamentablement. Il y a même une section cuisine curieuse où l’on réalise des expériences, en voici quelques unes :

Bref, une adresse exceptionnelle à garder au chaud dans vos favoris!

Coup de coeur : il fait le tour du monde à vélo depuis plus de 40 ans!

HS51Aruba2.jpg

Au chapitre aventures extraordinaires, ma plus grande idole est sans doute Heinz Stücke. Le plus grand voyageur de tous les temps d’après le livre Guinness des record. Il voyage à vélo autour du monde depuis les années 60!

Son palmarès : 192 pays, 15 passeports remplis, 415.000 km parcourus,… et ce sont des chiffres qui datent déjà de quelques années.

Il faut souligner qu’il a toujours voyagé avec le même vélo à 3 vitesses, ressoudant le cadre au besoin. Une vie simple finalement pour un homme hors du commun.

Si vous allez sur ce site, vous pourrez lire son histoire, à grand renfort de photos des 4 bouts du monde. Il paraît qu’il n’est jamais revenu dans son pays natal, l’Allemagne.

Ca fait rêver tout ça…

Coup de coeur : apprendre l’improvisation au piano

Avant-propos : depuis la publication de cet article, j’ai décidé de reprendre le flambeau et de créer un nouveau site consacré à l’impro. Pour découvrir ce projet, cliquez ici : improvisation au piano.

jan krammer improvise au pianoUne de mes grandes passions, c’est l’improvisation au piano, et je dois dire que la découverte du site de Jan Krammer coïncide avec mes meilleurs progrès en la matière.

Malheureusement décédé récemment, son site continue à vivre et sa fille, que j’ai eu l’occasion de contacter, attache beaucoup d’importance à le maintenir en ligne.

Jan Krammer donnais des cours chaque semaine à un groupe de 12 élèves. A chaque cours, chacun improvisait à sa manière et Jan donnait à la fin ses conseils et discutait d’un thème particulier.

L’efficacité de sa méthode réside dans son approche pratique. Il n’essaye pas d’enseigner la notation musicale, le solfège et tout le reste. Mais au lieu de cela, il fourni les bases de l’harmonie et raconte avec passion tous les trucs qui rendent une impro divertissante et animée. Et lorsqu’on écoute ses enregistrement au format midi ou mp3, on ne peut qu’être conqui.

Jan Krammer est hollandais, néanmoins il a traduit tous ses cours en anglais et j’ai moi-même contribué à plusieurs traductions en français.

La perte de cette personnalité m’a beaucoup ému et je vous conseille fortement de visiter son site, ne serait-ce que pour écouter les possibilités illimitées de l’improvisation au piano.