Organisation personnelle : faut-il toujours ranger les objets à leur place immédiatement après usage ?

Par | 26 mars 2014

Transcription de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle tranche d’efficacité !

Aujourd’hui je vous reçois pour une vidéo aux allures de débat, puisque nous allons répondre à la question :

Faut-il toujours ranger les objets immédiatement après s’en être servi, ou peut-on parfois remettre le rangement de certains objets à plus tard ? (que ce soit des objets physiques, ou des objets numériques, par exemple des fichiers d’ordinateur)

Si l’on s’en réfère aux spécialistes du rangement, en général, vous entendrez toujours la même rengaine. C’est-à-dire qu’il faut effectivement ranger les objets immédiatement après s’en être servi, parce que autrement, ça encombre votre espace de travail : vous allez avoir une accumulation d’objets et vous allez avoir de moins en moins envie de les ranger. Donc ça va former un cercle vicieux, et au bout d’un moment, votre espace de travail sera constamment désordonné.

Si vous suivez le blog C’éclair depuis un certain temps, vous avez peut-être remarqué que j’ai à peu près la même opinion, puisque j’avais écrit un article intitulé : 7 petits réflexes d’organisation et d’efficacité quotidienne. Et parmi ces réflexes, l’un d’eux était le réflexe : Je touche donc je range, qui insinue qu’une fois qu’on a fini de se servir d’un objet, il faut tout de suite le ranger à sa place.

Donc si vous avez mis en place ce réflexe dans votre vie, je suis sûr que ça vous a beaucoup aidé à vous organiser.

Seulement, vous aurez probablement remarqué que certaines fois, ce n’est pas si facile que ça de ranger un objet à sa place une fois qu’on a fini de s’en servir.


Pourquoi serait-il difficile de ne pas ranger immédiatement ?

Il y a plusieurs situations où ce sera plus hardu, et notamment les quatre suivantes :

Cas 1 : vous n’avez pas encore de place précise pour cet objet. Peut-être qu’il va vous falloir un peu de réflexion et de recul pour savoir où mettre cet objet idéalement.

Cas 2 : le rangement de votre objet est difficile d’accès. Si vous êtes concentré dans votre travail, vous n’aurez pas forcément envie de vous interrompre et de vous lever pour aller ranger l’objet.

Cas 3 : il est préférable de ranger les objets en lot. A ce moment-là, vous n’allez pas ranger chacun des objets séparément, mais vous allez attendre d’avoir suffisamment d’objets du même type pour les ranger en lot.

Cas 4 : vous êtes dans une situation d’urgence. Par exemple si votre bus part dans les 5 minutes, vous n’allez pas ranger tous vos objets de manière impeccable, car si vous perdez trop de temps, le bus va partir sans vous.

Dans ces quatre situations, le danger, c’est que les objets s’accumulent et que, au fur et à mesure, vous reportiez le rangement de cette accumulation d’objets. Et cela pose un gros risque pour votre système de rangement.

1) Ranger dans un espace imparfait

Une première solution que vous pouvez utiliser pour résoudre ce problème, c’est, au lieu de ranger chaque objet à leur place idéale, de les ranger dans un espace imparfait.

Par exemple, si vous avez un DVD à ranger dans votre carton à DVD, au lieu de le mettre bien à sa place, par ordre alphabétique, vous le posez tout simplement au-dessus du carton de DVD.

Autre exemple : si vous avez une fiche de cours à ranger dans un classeur, au lieu de la ranger dans la bonne intercalaire, vous allez le poser sur votre classeur.

Ainsi, vous n’allez pas encombrer votre espace de travail.

Cependant, il y a un désavantage à cette solution, c’est que peu à peu, votre système de rangement va devenir de plus en plus incohérent. Quand vous allez chercher certains objets, vous n’allez pas les trouver à leur place et ça va vous énerver.

Donc au bout d’un moment, vous allez quand même être obligé de faire une refonte complète de votre système d’organisation.

Cette solution n’est donc pas idéale. Elle a des avantages mais aussi un gros inconvénient.

2) Ranger dans une boite de réception temporaire

Ce que vous pouvez faire pour résoudre cet inconvénient, c’est d’opter pour une deuxième solution, qui est de placer l’objet que vous n’avez pas le temps de ranger dans un endroit temporaire, dans une boite de réception où vous allez stocker tous les objets que vous n’avez pas le temps de ranger.

Mais attention, il ne faut pas y placer tous les objets. Il faut uniquement que ce soit des objets qui correspondent aux quatre cas que nous avons vu, à savoir : si l’objet n’a pas encore de place précise, si l’emplacement de l’objet est difficile d’accès, si vous attendez d’avoir suffisamment d’objets pour ranger en lot, ou si vous êtes dans une situation d’urgence.

Dans tous ces cas, vous pouvez mettre les objets dans votre boite de réception, et ça va vous aider à mieux vous organiser parce que :

  1. Votre espace de travail ne sera pas encombré
  2. Et vous aurez un endroit centralisé pour votre arriéré de rangement, que vous allez pouvoir surveiller pour qu’il ne prenne pas trop d’importance

Vous pouvez vous dire par exemple qu’arrivé à 20 objets dans cette boite de réception, vous devez absolument ranger tous les objets qui s’y trouvent.

Vous pouvez aussi vous dire que si votre boite déborde, il est temps de ranger vos objets.

Ou alors prenez un certain rythme, c’est-à-dire que chaque jour, ou tous les deux/trois jours, il faut que vous rangiez cet arriéré de rangement, tous ces objets qui n’ont pas pu être rangés à leur place en temps voulu.

Cette deuxième solution va donc vous permettre de résoudre le dilemme : faut-il ranger immédiatement ou peut-on remettre à plus tard le rangement de certains objets.

Conclusion

Si on devait répondre à la question initiale de cette vidéo : faut-il ranger les objets à leur place immédiatement après s’en être servi, ou peut-on reporter le rangement de certains objets à plus tard, on pourrait répondre par oui et par non.

On répondrait par oui si l’on considère que mettre un objet dans une boite de réception, c’est du rangement, bien qu’il ne soit pas rangé à sa place finale. A ce moment là, la réponse serait oui : il faut absolument ranger chaque objet en dehors de votre espace de travail pour ne pas risquer que les objets s’accumulent et d’être asphyxié par cette accumulation sur votre bureau.

Si par contre on considère que la boite de réception n’est pas un espace de rangement, à ce moment-là, on répondra non, c’est-à-dire qu’il y a des cas où l’on ne peut pas ranger l’objet immédiatement, parce qu’on n’aura pas forcément le temps à cause des quatre cas que je vous ai décrit.

Etudiez donc bien cette deuxième solution. Je vous conseille vraiment de l’appliquer. Vous pouvez aussi vous faire un graphique. C’est-à-dire noter chaque jour le nombre d’objets à l’intérieur de votre boite de réception.

Ca va vous permettre de voir vos progrès, et vous pourrez essayer d’implémenter cette habitude en 30 jours. En voyant vos progrès ça va vous motiver, ça va vous faire un petit jeu.

Vous verrez donc qu’en implémentant cette solution en plus du fait de ranger immédiatement les objets quand vous n’êtes pas pressé ou quand l’objet est facile d’accès, votre système d’organisation restera constamment cohérent.

Je vous propose à présent de saisir vos expériences avec cette solution dans les commentaires de cette vidéo. Et quant à moi, je vous retrouve pour la prochaine tranche d’efficacité, qui aura lieu dans quelques jours.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Je vous dis à très bientôt. Salut !

2 commentaires sur l'article “Organisation personnelle : faut-il toujours ranger les objets à leur place immédiatement après usage ?

  1. Grégory

    Excellente mise au point sur un principe de base que j’affectionne tout particulièrement.

    En fait, il vaut mieux un rangement imparfait qu’un parfait foutoir ! À condition, bien sur, et comme tu le précises, de repasser derrière pour parfait ce rangement imparfait.

    Et cette technique permet à le bon goût de cumuler 2 principes : 1/ ranger au fur et à mesure et 2/ traiter les tâches par lot.

  2. Alexandre Philippe Auteur de l'article

    Salut Grégory !

    Ravi de te voir par ici :)
    Jolie expression que ce « parfait foutoir » ! On en revient encore une fois au perfectionnisme.

    C’est vrai que ranger tout, tout de suite est l’idéal. Mais après avec la pratique, pas facile, spécialement pour les fichiers sur ordinateur, qu’il faut parfois ranger loin dans l’arborescence des fichiers.

    Après on peut adapter ce genre de principes suivant les situations. Je suis quand même resté assez général dans cette vidéo et il y’a moyen de trouver son propre mode de fonctionnement.

    A très bientôt !

    Alexandre

Les commentaires sont fermés.