Neo’s SafeKeys : pour contrer les enregistreurs de frappe

Par | 6 juin 2008

Neo's Safe Keys : application portable gratuite sous Windows pour contrer les enregistreurs de frappe

Lorsque vous utilisez un ordinateur dans un cyber café douteux, qui vous dit qu’ils n’ont pas installé un enregistreur de frappe pour récupérer vos mots de passe et autres codes de carte de crédit?

Pour éviter les mauvaises surprise, il vous suffit d’une clé USB avec l’utilitaire Neo’s SafeKeys. C’est une application portable gratuite qui vous présente un clavier graphique où vous tapez les touches à la souris. Une fois le mot de passe saisi, sélectionnez-le et faites-le simplement glisser dans le champ désiré pour contrer les enregistreurs de frappe. Simple et efficace!

Neo’s SafeKeys ne prendra que 40ko sur votre clé, il tourne sous Windows et il est disponible sur NeoBlog.

8 commentaires sur l'article “Neo’s SafeKeys : pour contrer les enregistreurs de frappe

  1. ggn

    et que faire si le keylogger enregistre le contenu des copier-coller ?

  2. Alexandre

    Comme on fait un glisser-déposer avec la souris, il n’y a pas de copier-coller.

  3. ggn

    ça m’intrigue ce comportement transparent pour l’OS
    ya pas une pile qui prend la valeur de ce qu’on drag’n drop ?

  4. ockwick

    Intéressant. Moi ce que je faisais c’était écrire toutes sortes de caractères, puis enlever les mauvais caractères, ou bien changer de fenêtre constamment (donc écrire toutes sortes de choses aussi, puis mon mot de passe était caché quelque part dans ce paquet de lettres).

    Mais mon meilleur moyen d’y contrer c’était d’aller aux Apple Store 😉 Je fais plus confiance aux Mac, quoi… Et l’accès Internet y est gratuit.

    ock

  5. Alexandre

    @Ockwick : c’est ce que je faisais également. Alors quand j’ai vu cet utilitaire, forcément ça m’a interpellé!

  6. Alexandre Auteur de l'article

    ggn : en fait, la chaine drag-n-droppée est présentée sous forme d’étoiles. Mais c’est sûr qu’à un moment ou à un autre la chaîne se retrouve en clair quelque part dans les entrailles de windows.
    Maintenant j’imagine qu’ils ont dû quand même faire quelques tests avant de lancer ce petit soft.

  7. patrick

    J’ai essayé avec deux keyloggers pêchés depuis google et ils n’ont rien vu passer, ca a l’air efficace.

    Par contre c’est du suicide que de fourrer une clef usb dans un pc de cybercafé à madagascar, c’est l’infection assurée!

    Va falloir investir dans une clef dédiée à cet usage.

  8. Jean-Paul

    ClamWin existe en version portable sur clé USB.
    Ce n’est pas forcément le meilleur des antivirus mais associé à quelques extensions bien choisies pour son navigateur cela permet de limiter pas mal les dégats.
    Utiliser Firefox portable (la version 2.0.0.15 ou la version 3 (qui est plus lente sur les clés USB, au contraire des disques durs où elle est plus véloce)
    http://www.malekal.com/securiser_Firefox.php
    Quelques pages pratiques :
    http://forum.malekal.com/viewtopic.php?f=45&t=5544
    http://forum.malekal.com/viewtopic.php?f=45&t=5997

    Sinon après un surf depuis une clé USB sur des sites douteux ou si l’on est pas sur des ordinateurs que l’on a utilisé, une vérification de tout fichier douteux sur
    http://www.virustotal.com/ permet de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’indésirables.

    JP4U

Les commentaires sont fermés.