Motivés pour la rentrée (2/3)

Par | 21 septembre 2016

Je viens de publier le douzième épisode du Podcast Tranches d’efficacité, que vous pourrez retrouver sur SoundCloud ici :
Ecouter l’épisode 12 du podcast « Tranches d’efficacité »

Adaptation textuelle de ce douzième épisode :

Salut salut,

Ici Alexandre du blog C’Éclair.

Bienvenue dans l’épisode numéro deux de la série “Motivés pour la rentrée”.

Souvenez-vous, dans l’épisode numéro un, nous parlions du concept de trampoline selon 3 idées.

La première, c’était de continuer sur sa lancée quand vous avez eu une journée tumultueuse, où vous avez réussi à faire plein de choses.

Si vous avez achevé plein de choses, alors pourquoi ne pas continuer sur votre lancée quand vous rentrez chez vous, si vous êtes encore plein d’énergie.

Ensuite, deuxièmement, nous avions parlé, grâce à l’exemple d’Arnold Schwartzenegger, du fait de s’appuyer sur des succès passés pour, une fois que vous êtes en position dominante, arriver à un nouveau niveau dans un autre domaine etc. etc.

On avait pris l’exemple d’Arnold Schwartzenegger qui était parti du body-building, pour devenir ensuite un très bon acteur d’action, et ensuite gouverneur de Californie.

Et enfin troisièmement, on parlait de se “pairer” avec une personne. C’est-à-dire travailler en duo avec une personne sur le même ordinateur pour en quelque sorte se servir de l’énergie de son partenaire pour pouvoir se motiver à travailler.

Pour aujourd’hui, je voulais développer un nouveau concept qui est le concept de vous rendre complètement accro à la tâche que vous devez faire.

C’est-à-dire comme si c’était une drogue. Pas une drogue dure… vous savez, il y a énormément d’activités qui ressemblent à des drogues, à des choses dont on n’a pas envie de décrocher, comme par exemple Facebook, Wikipédia, les news.

Moi je n’ai pas la télévision chez moi. Et quand mon père vient ici à l’Île Maurice passer ses vacances, il ne peut pas s’empêcher d’aller sur l’ordinateur de la maison, sur Internet pout consulter les news.

Et moi je dois confesser que c’est un peu la même chose, de temps en temps, je me lâche un peu et je regarde quelques articles, par exemple sur l’élection présidentielle américaine.

Voilà y’a tout un tas d’activités desquels on n’arrive pas à décrocher. Et je suis sûr que pour vous c’est pareil.

Donc l’idée, c’est d’isoler quelles sont les caractéristiques de ces activités qui font que nous en sommes accro.

Alors y’a un livre qui est sorti il y a pas longtemps aux États-Unis et qui a fait un malheur dans la Silicon Valley. Ce livre s’appelle Hooked, de l’auteur Nir Eyal.

Et ce livre explique comment rendre accros vos utilisateurs, si vous avez un site Internet ou si vous avez une application pour iPhone ou pour Android.

Comment est-ce que vous allez faire pour que les personnes s’habituent à utiliser votre application ou votre site Internet ? En créant des habitudes de consommation, et ce livre explique comment les créer.

Alors on va parler aussi de gamification. Il y a quelques jours, j’ai trouvé une application très intéressante pour faire du sport qui s’appelle Superhero Workout.

Donc vous allumez cette application, vous faite votre sport devant le téléphone et l’application détecte les mouvements que vous faites et vous gagnez des points. Vous faites des missions. Vous avez une musique d’ambiance et tout et tout.

Et cela rend l’activité plus agréable alors que le sport en général, c’est douloureux et on n’aime pas trop faire ça.

Donc ça c’est la première idée : utiliser le concept de gamification.

C’est-à-dire que vous allez vous donner des points quand vous allez arriver à des niveaux supérieurs.

Vous n’êtes pas obligé de le faire avec une application. Vous pouvez aussi le faire en mode “Old School”.

C’est-à-dire par exemple avec un panneau où vous vous mettez des badges, des couleurs, un genre de tableau de bord.

Moi-même j’utilise un tableau de bord pour mes activités Internet. je vous en reparlerai peut-être un jour.

Et vous pouvez utiliser ce concept pour vous rendre accros à la tâche constructive que vous avez envie de faire.

Ensuite, la deuxième idée est un peu cousine de la première idée. Il s’agit de s’immerger complètement dans l’activité constructive que vous voulez faire pour la rentrée.

Alors j’en ai déjà parlé dans le petit fascicule “Concentration instantanée” que vous pouvez obtenir quand vous vous inscrivez sur c’éclair.fr.

C’était dans le troisième point de la formule NCP (Nettoyer, Clarifier, Plonger).

On va donc parler de la phase de “plongée”.

Comment plonger dans une activité ?

Ce que vous pouvez faire par exemple, c’est de vous donner cinq minutes de probation. Vous entamez un challenge avec votre subconscient. Vous lui dites : “voilà pendant cinq minutes je vais me plonger dans cette activité que je n’aime pas trop faire habituellement et on va voir ce qui se passe après ces cinq minutes”.

“Si jamais je me sens bien et que j’ai envie de continuer, je vais continuer. Si jamais je n’ai pas envie de continuer, je suis libre de sortir de cette activité et de faire ce que j’ai envie de faire”.

Donc vous allez voir que cette petite astuce fonctionne souvent parce que le simple fait d’avoir tous les détails du projet dans lequel on est en train de travailler dans la tête fait que ça rend la tâche beaucoup moins effrayante et en général on a envie de continuer.

Alors bien sûr il faut que votre subconscient prenne ça sérieusement.

Donc peut-être que les premières fois vous pouvez vous forcer après les cinq minutes à arrêter cette activité pour vous dire : “Voilà j’ai pas menti, j’ai bien le droit de sortir de cette activité et de faire l’activité plaisir que je fais d’habitude”.

L’important c’est que ce soit crédible.

Donc ça, c’était l’astuce numéro deux.

Maintenant, troisièmement, on va continuer avec le subconscient. Et ce qu’on va faire, c’est qu’on va essayer de conditionner le subconscient pour qu’il travaille au maximum sur l’activité qu’on a envie de faire.

Donc si vous avez un projet de livre par exemple, vous pouvez à plusieurs moments de la journée avoir des genres de déclencheurs qui vont vous faire penser au sujet de votre livre.

Peut-être devant la table où vous avez l’habitude de manger, vous pouvez vous mettre un poster qui illustre le titre du livre que vous voulez écrire.

Peut-être que quand vous allez vous coucher le soir, vous pouvez avoir un poster encore à côté de votre table de nuit qui vous rappelle encore que vous avez ce livre que vous avez très envie d’écrire.

Peut-être même que ça peut être un auteur très connu sur lequel vous voulez prendre modèle.

Donc tout ça, ça va vous motiver et surtout votre subconscient va travailler en tâche de fond.

Vous savez dans notre esprit nous avons toujours un genre de bruit de fond qui travaille constamment pendant que nous faisons d’autres tâches.

Et c’est ce fameux bruit de fond qui a fait crier Archimède “Eurêka !” quand il était plongé dans son bain et qu’il a trouvé tout d’un coup la formule de la poussée d’Archimède.

Et ce fameux bruit de fond peut aussi vous aider à trouver des idées faramineuses qui peut-être vont faire avancer à pas de géant votre projet.

Voilà donc vous pouvez utiliser ces trois idées.

Je vous les récapitule :

La première c’est d’utiliser la gamification : de rendre votre activité presque identique à un jeu, avec des niveaux, avec des badges etc. etc.

Ensuite la deuxième idée c’était de s’immerger complètement à l’intérieur de votre activité pour que vous n’ayez plus envie d’en sortir tellement vous avez tous les détails dans votre tête et tellement vous êtes comme hypnotisé par la tâche que vous êtes en train de faire.

Et enfin la troisième idée c’est d’utiliser votre subconscient et de dialoguer en quelque sorte avec lui en vous mettant des petits rappels dans votre maison, à côté de votre bureau au travail, un petit peu partout et qui vous rappellent de penser au projet que vous avez envie de faire.

Et grâce à ça je suis sûr que vous allez avoir régulièrement de superbes idées qui vont remonter à la surface de votre esprit, grâce au fait que votre subconscient va travailler là-dessus en tâche de fond pendant que vous faites d’autres activités.

Voilà c’est tout pour cet épisode numéro deux et je vous dis à très bientôt pour le troisième épisode de la série “Motivés pour la rentrée”.

Allez bye bye, salut !

Auteur : Alexandre Philippe

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.