Interview : Sébastien Coste dévoile les stratégies qui lui ont permit d’atteindre 10 000 fans Facebook

Par | 27 décembre 2010

Sébastien Coste

J’ai récemment fait la connaissance de Sébastien Coste, auteur du blog SebastienCoste.com sur le thème de la motivation. Et une des choses qui a attiré mon attention, c’est la popularité de sa page Facebook : Vos histoires, vos succès, vos citations, vos idées pour nous motiver !!!.

N’étant pas très calé dans le domaine du marketing Facebook, je lui ai demandé conseil. Et de fil en aiguille, nous avons décidé de nous rencontrer par skype afin de réaliser une interview pour que Sébastien dévoile ses stratégies ici sur C’éclair.

A noter aussi que Sébastien est l’auteur d’un programme de développement personnel : Principes pour réussir contenant ses meilleurs conseils pour acquérir l’attitude gagnante pour réussir.

Voici le podcast de l’interview de Sébastien :

 

Transcription texte de l’interview :

Alexandre : Bonjour à tous, ici Alexandre de C’éclair. Bienvenu pour cette nouvelle interview. Aujourd’hui je suis en communication skype avec une célébrité de Facebook, il s’agit de Sébastien Coste du blog SebastienCoste.com qui publie chaque jour un article récurrent intitulé “La motivation du jour”. Donc bonjour Sébastien !

Sébastien Coste : Bonjour Alexandre !

Alexandre : A l’heure où l’on parle tu approches les 10 000 fans et ils seront certainement atteints quand cette interview paraîtra.

Sébastien Coste : Oui c’est bien ça.

Alexandre : Tu as démarré ta page en juin 2009, c’est bien ça ?

Sébastien Coste : Oui c’est bien ça en juin 2009.

Alexandre : 10 000 fans c’est un nombre assez incroyable. Moi par exemple  sur ma page C’éclair je viens d’atteindre à peine 300 fans après 6 mois. Du coup on a tous envie de connaître tes petits secrets. Alors je vais te poser quelques questions pour le coup.

Sébastien Coste : Avec plaisir. Ca me fera plaisir d’aider un maximum de personnes à atteindre la même chose sur leur page.

Alexandre : Tout à fait. Alors tout d’abord j’aimerais savoir quels ont été tes débuts, ce qui t’as motivé à créer ta page.

Sébastien Coste : En fait je suis un grand passionné de développement personnel. J’ai créé ça la première fois que je suis venu à Montréal. J’étais en train de faire un stage auprès de Patrick Leroux. Pour ceux qui connaissent c’est un conférencier professionnel en motivation ici au Canada. Ca m’avait beaucoup inspiré et comme ça par hasard je me suis dit que je vais créer une page fan. Ca s’appelait les pages fan à ce moment là. Et maintenant ça s’appelle les pages “j’aime”. Donc les gens sont amoureux des pages apparemment 😉

J’avais  aucune stratégie, d’ailleurs si l’on regarde le titre de ma page, il est très mauvais parce qu’il est beaucoup trop long. Même moi j’arrive pas à le retenir quand on me demande le nom de ma page : Vos histoires, vos succès, vos citations, vos idées pour nous motiver. Tu vois c’est un peu long. Avec le temps j’ai pris l’habitude de voir qu’est-ce qui se faisait sur d’autre pages. Et l’idéal, c’est vraiment d’avoir un titre accrocheur mais assez court comme quand on choisi un slogan pour le sous-titre d’un blog.

Comment j’ai commencé ? Eh bien comme je te l’ai dis je n’ai pas eu vraiment de stratégie, j’étais juste passionné par ce que je voulais communiquer. Je voulais juste aider les gens sans rien vraiment attendre en retour. Puis je me suis rendu compte qu’il y avait quand même une petite demande.

A la base j’ai créé la page et je l’ai simplement partagée. J’avais peut-être à ce moment là 200 amis sur mon compte privé facebook. Je l’ai partagée non seulement avec tout le monde mais en plus de ça j’ai sélectionné les gens qui partageaient les même idées que moi, qui aimaient déjà le développement personnel. Et eux avaient aussi des amis qui aimaient ça. Quand tu vas sur une page facebook, tu peux cliquer sur un petit onglet qui est recommander à des amis. Alors je leur ai demandé pour me faire plaisir s’ils voulaient bien la recommander à leurs amis qui aimaient bien le développement personnel. Donc en un petit mois j’ai eu une centaine de personnes sur ma page. J’étais déjà super content à ce moment là, parce que je pensais pas du tout que ça allait prendre, à la base je faisais ça juste pour le plaisir.

Voilà c’est comme ça que ça a démarré.

Alexandre : On se rends compte sur ta page que tu postes chaque jour, et même plusieurs fois par jour. Comment fais-tu pour générer le contenu de ta page facebook ? J’imagine que tu dois avoir tes petites habitudes pour créer ton contenu.

Sébastien Coste : Maintenant oui. Au début je ne postais pas tous les jours. C’est devenu une habitude quand j’ai eu un peu plus de mille personnes. Je m’y suis attaqué un peu plus sérieusement.

Comment je procède ? En fait moi je fais ça sous forme de citations. Maintenant chacun doit faire preuve d’un peu de créativité, essayer de trouver quelque chose qui intéresse le lecteur et donne de la valeur. Vraiment pas essayer de publier de la publicité, parce que en fait les gens sur facebook ne sont pas dans l’état d’esprit pour acheter. Ils sont juste là pour se divertir et lire du nouveau contenu. D’ailleurs il y a beaucoup de gens qui passent des heures et des heures sur facebook.

Ta question, c’était de savoir comment je m’organisait pour créer ma citation ?

Alexandre : Oui c’est à dire comment tu fais pour avoir tes idées.

Sébastien Coste : En fait à la base je prenais beaucoup de citations de livres que j’ai lu, puis je mettais le nom de l’auteur. Ca a commencé comme ça quand j’ai commencé à écrire des citations un peu tous les jours. Puis j’ai passé à une étape suivante : je reprenais des citations de livre mais j’essayais de les changer autrement pour dire que c’était un peu plus de moi, mais c’était pas encore vraiment moi. Et puis là ça fait déjà quelques mois que je crée mes propres citations, que je m’inspire de fait réels que j’ai eu dans la journée, ou le jour avant, ou quelque chose que j’ai lu sur facebook qui m’inspire. Puis je la fais directement, des fois ça peut me prendre cinq minutes, si je suis inspiré et que ça coule directement. Parfois ça me prends trente minutes pour la faire.

C’est une discipline que je me suis imposé presque tous les jours. Y’a parfois un jour ou deux que je saute mais c’est assez rare. C’est important vraiment d’essayer de poster quelque chose tous les jours si on veut faire fructifier une page facebook.

Alexandre : En effet c’est un travail de longue haleine on peut dire.

Sébastien Coste : Oui c’est sûr que ça n’a pas été comme ça dès le début. Ca m’a pris beaucoup de temps pour en arriver là. Puis y’a eu quelques trucs que j’ai appris sur le tas. Je n’ai rien appris dans les livres puisque facebook change tellement vite qu’il faut vraiment regarder tous les jours qu’est-ce qu’il se passe de nouveau.

Alexandre : Oui justement au début quand on ne connaît pas très bien facebook, comment est-ce qu’on se forme? Est-ce que tu as lu des livres, est-ce que tu as pris exemple sur d’autre personnalités de facebook, d’autres pages?

Sébastien Coste : Oui c’est cela comme je disais j’ai pas du tout lu de livre sur Facebook. Y’a une période où j’étais beaucoup sur Facebook. Etant donné que j’étais à Montréal, c’était un moyen de communication avec la belgique assez pratique pour partager des photos et parler avec mes amis de la Belgique.

Puis c’est ça quand j’ai créé ma page j’ai commencé à regarder un peu qu’est-ce qui se faisait sur les autres pages pour essayer de faire fructifier une page. Puis je me suis rendu compte que les pages qui avaient vraiment beaucoup de monde, soit c’était des pages avec des titres un peu drôles mais qui fonctionnent très bien. C’est un peu débile mais des genres de pages comme Des bisous dans le cou. C’est fou mais ils ont 500 000 fans sur leur page. Bon c’est peut-être pas des fans de qualité.

Alexandre : C’est énorme

Sébastien Coste : Oui c’est vraiment énorme. A côté de ça j’ai essayé de trouver des pages qui avaient vraiment une certaine notoriété et de la crédibilité dans ce qu’ils faisaient. Et c’est là que j’ai appris qu’ils postaient quelque chose tous les jours, ce que je faisais pas à la base. Et puis ils postent des commentaires, des citations, ou des articles, mais toujours très intéressant, pertinent, pour que les gens puissent venir commenter. En plus de ça ils mettent  aussi des vidéos. Et c’est par ces vidéos qu’il y a beaucoup de traffic qui se fait.

Alexandre : Ah oui justement lorsqu’il y a une vidéo qui est publiée, c’est possible de devenir fan apparemment ?

Sébastien Coste : Oui c’est ça, il faut faire attention si tu publies une vidéo. C’est pas une vidéo Youtube dont tu publies un lien. C’est vraiment importer une vidéo dans ta page fan.

Alors il faut faire attention, même moi j’ai importé par exemple des extraits de films qui sont inspirants. Ca fonctionne très très bien. Par contre le risque c’est que Facebook peut fermer ta page du jour au lendemain en faisant ça.

Alexandre : Alors oui comme Facebook peut fermer une page du jour au lendemain, on a intérêt à récupérer un maximum de fans quand on a un blog. Est-ce que tu peux nous dire quelles sont les synergies que tu fais entre ton blog et ton compte facebook ?

Sébastien Coste : Ok. Mon blog est vraiment tout nouveau. Je l’ai créé depuis quelques mois. On peut donc dire que je suis “novice” au niveau du blog. Je suis expert sur ma page facebook, mais je n’avais que ma page facebook quand j’ai commencé.

Depuis que j’ai mon blog, j’ai créé quelque chose pour qu’à chaque fois que je publie sur mon blog, forcément ça arrive sur ma page facebook. Ce que je fais c’est que je publie d’abord sur mon blog. Après je reprends le lien de l’article du blog. Quand tu va sur ta page fan, t’as un onglet “lien”. Là tu cliques sur l’onglet “lien”, tu viens copier le lien de ton article. Puis là il va se mettre, mais c’est important de rajouter du texte en plus. Si c’est un article il faut au moins rajouter le début de l’article. Parce qu’il va apparaître en caractères gras. Alors que si tu mets juste le lien, selon les statistiques que j’ai regardées, y’a beaucoup de gens qui vont passer au dessus, qui vont pas aller le voir parce que ça va être plus discret.

Puis c’est important si possible de mettre une image avec ça. Quand tu mets un lien tu vas voir y’a plusieurs images que tu peux choisir de la page de ton blog. C’est important car d’avoir un visuel ça attire un peu plus. Quand tu vas poster sur facebook ça va arriver dans le fil d’actualité de tous tes fans. Plus ça va être visible et plus y’aura de risque que les gens s’attardent dessus et qu’ils lisent ce que tu as écrit. L’idéal c’est qu’ils cliquent pour soit arriver sur ta page facebook, soit ce que j’ai fait c’est que quand ils cliquent ils arrivent directement sur mon blog. Et là j’essaye un maximum de capturer leur adresse email.

Alexandre : D’accord. Ces fans que tu as sur ta page facebook. Comment vas-tu chercher des gens qui sont intéressés par ton sujet. Finalement comment vas-tu à la pêche aux fans ?

Sébastien Coste : A la pêche aux fans? lol. y’a plusieurs techniques, je ne sais pas si elles sont personnelles ou si tout le monde les utilisent. J’ai passé beaucoup d’heures sur facebook. Et finalemement j’ai trouvé plusieurs solutions.

Alors y’en a une, c’est ma préférée, parce que c’est la plus propre. C’est un peu comme un blog : c’est d’essayer de se lier d’amitié avec l’administrateur d’une autre page qui fait sensiblement la même chose que ce qu’on fait. Puis c’est d’échanger régulièrement avec lui, d’essayer de lui apporter de la valeur, avoir une bonne créativité. Puis de là essayer de lui proposer d’écrire des articles pour lui. Donc moi je ne l’ai pas fait beaucoup de fois. Mais je l’ai fait 3-4 fois. D’ailleurs là j’ai encore un article qui va être publié cette semaine-ci sur une page similaire à la mienne. C’est quelqu’un qui a beaucoup de crédibilité aussi dans ce qu’il fait, et en général j’essaie de m’associer à des gens comme ça. Là c’est une technique que j’aime beaucoup, c’est pas pour publier une citation mais un article, quelque chose qui a vraiment de la valeur. Puis à la fin de l’article, comme quand on fait un échange sur un blog, en général ils mettent un lien vers ton site ou vers ta page facebook. Ca c’est à décider avec l’administrateur de la page un peu avant.

Ca c’est une solution. Une autre que j’utilise régulièrement maintenant, c’est de trouver encore une fois des pages similaires à celles qu’on fait. Il faut savoir que sur beaucoup de pages fan on ne sait pas qui est l’administrateur. C’est difficile d’entrer en contact avec lui. Donc là ce que je fais, si c’est une page qui a beaucoup de crédibilité, qui rejoint ce que moi je fais, je vais commenter dans les citations et je me positionne vraiment en tant qu’expert pour montrer que je fais la différence par rapport à tous les autres commentaires. Et en général tu peux cliquer sur le petit bouton “j’aime”. L’idéal c’est d’essayer d’être dans les premiers, là on en a encore beaucoup plus. En général j’ai entre 6 et 25 personnes qui aiment le commentaire que j’ai mis. Puis après mon commentaire, vraiment professionnel et qui donne de la valeur en plus à l’article ou à la citation qui a été mise, je met juste un petit lien, soit vers mon blog, soit vers ma page fan.

Donc ça c’est une solution, puis y’en a une autre, c’est un petit casse-tête en fait, mais qui fonctionne très bien. Par contre il ramène beaucoup moins de gens de qualité que les deux autres solutions que je viens de proposer puisque les deux autres solutions sont vraiment très ciblées mais elles vont en ramener petit à petit. Par contre la solution ici peut ramener des centaines de fans en quelques heures. Je ne sais pas si t’as envie de le savoir?

Alexandre : Ah oui bien sûr. Allez vas-y explique nous :)

Sébastien Coste : En fait c’est un peu compliqué donc je vais suivre sur mon ordinateur. L’idéal c’est  d’essayer de trouver une page fan mais où l’on ne voit pas l’administrateur. C’est une page qui va avoir beaucoup beaucoup de monde, comme je l’ai dit au début, des titres du genre “Bisous dans le cou”, c’est des pages qui fonctionnent super bien. Et ce qu’il y a de bizarre, c’est que ça fonctionne bien juste avec un titre parce qu’ils ne publient jamais rien dessus. Ils vont juste mettre : “Super ! On est arrivés à 10 000 fans !”. Puis “Cool ! On est à 50 000 !”. Et toi tu vois ça, et tu te dis “Wahou ! Comment il fait ?”. T’as des pages à 500 000 / 800 000 personnes comme ça, c’est fou. Moi j’avais envie d’essayer de trouver comment réussir à entrer en contact avec les administrateurs, et j’ai trouvé une solution ! Parce que normalement tu vois pas qui est l’administrateur.

Alexandre : Oui justement !

Sébastien Coste : J’ai essayé de trouver des pages quand même un peu similaires à ce que je fais pour pas avoir que du déchet. Enfin du déchet, on s’entends, les gens ne sont pas du déchet 😉 . Par exemple ici j’avais préparé une page d’exemple : Moi aussi je veux une histoire d’amour comme dans les films lol. Tu vois un peu le genre de page que ça peut être. Donc j’arrive sur cette page là puis une fois que tu es sur la page – les gens qui nous écoutent peuvent y aller aussi. Puis vous restez sur la gauche. Vous descendez et vous allez voir, y’a le nombre de fans : 88 000 personnes. Vous descendez, y’a les photos, puis en-dessous il va y avoir les liens. Puis y’a marqué 3 sur 101 liens. Vous cliquez sur 101 liens. Puis là tu vois qu’y a plein de liens qui s’affichent. Y’a des gens qui viennent  mettre leurs liens sur la page.

Par contre c’est quelque chose que je vous déconseille de faire. Y’a  plein de gens qui viennent mettre leurs liens juste pour faire de la publicité sur une page. Mais c’est un peu de la publicité forcée. Et puis moi personnellement quelqu’un qui vient faire ça sur ma page, je le supprime et puis il pourra plus venir sur ma page puisque je vais cliquer sur “signaler”.

Puis donc là tu vois t’es sur ma page que je dis avec les liens. Et puis il faut essayer de trouver quelqu’un qui est venu mettre une publicité pour sa page. Puis tu vois que là il est marqué par exemple si on regarde sur la première page, y’a Mohamed Ivac qui a mis “L’amour en général” et il a 2565 personnes qui aiment sa page. Et là on voit qui est l’administrateur puisque là c’est Mohamed Ivac. Par contre si tu vas voir sur sa page, tu sauras pas voir qui est l’administrateur. Donc c’est une solution pour trouver l’administrateur.

Puis par exemple là si on descend, si on se rends sur la quatrième page, y’a Françoise Lisomise qui a mis un commentaire pour sa page “Venez rire avec nous”. Donc  ça c’est quand même une page qui pourrais m’intéresser. “Venez rire avec nous”, c’est du positif, c’est quelque chose qui pourrait être bien. Donc qu’est-ce que je vais faire ? Je vois qu’elle a 27 000 personnes sur sa page, c’est quand même bien. Y’a des pages encore avec beaucoup plus, mais là c’est ce que j’ai trouvé comme exemple. Donc ça demande du temps, beaucoup de recherche quand même, parfois des heures de recherche pour trouver des bonnes pages similaires à la notre.

Puis là ce qu’on va faire, étant donné qu’on sait qui est l’organisateur, c’est que on va le contacter. On va essayer de lui envoyer un message. Donc là on a accès à sa page, on peut lui envoyer un message directement en message privé. Donc là ce qu’il faut faire, c’est surtout pas arriver comme un barbare et dire “Eh j’aimerais bien que tu publie ma page sur ta page”. C’est presque ça mais il faut l’enrober, et faire preuve de bonne communication. Pour ceux qui ont lu le livre Comment se faire des amis et influencer les autres de Dale Carnegie, je sais pas si tu l’as lu ?

Alexandre : Oui Dale Carnegie. Je ne l’ai pas lu, mais en tout cas j’en ai entendu parler.

Sébastien Coste : C’est ça donc y’a des super bonnes méthodes de communication. Et puis y’a des gens qui pourraient dire que c’est de la manipulation. Oui c’est de la manipulation, mais il faut s’en servir positivement. Moi en général je m’en sers, et là dans ce qu’il y a ici, à Françoise, je lui enverrai le message “Salut ! On se connaît pas mais j’ai vu un de tes liens via – la page où j’étais dessus – donc j’ai vu que tu étais l’administrateur de la page Venez rire avec nous. En tout cas vraiment félicitations, 27 000 personnes ! Moi j’ai aussi une page fan et j’ai vraiment du mal”. Donc au début c’est ce que je faisais. J’avais pas beaucoup de personnes. Et puis “pourtant je publie tous les jours et toi je vois que tu as une page super”. J’essaye de lui faire un beau petit message pour la complimenter, tout ça. Mais sans lui demander dans le premier message de partager mon lien.

Puis si elle réponds, maintenant ils répondent pas tous, c’est comme dans la vente, y’a beaucoup de refus. Il faut persévérer, en faire plusieurs. Et si elle réponds, on essaie d’établir une mini relation. Et puis on ne va pas s’éterniser 10 ans non plus, il faut en venir au fait quand même puis demander gentiment si elle veut bien nous donner un petit coup de main pour voir si elle veut bien poster notre page sur sa page. Evidemment si on la poste nous-même, déjà c’est agressant et je trouve que ça ne se fait pas de la poster sur son mur. Mais en plus de ça c’est pas très rentable parce que y’a que les gens qui vont se rendre sur sa page qui vont la voir.

Par contre si elle la poste, ça va se rendre dans les actualités des 27 000 fans. Et là elle en a que 27 000. Mais si tu tombes sur quelqu’un qui en a 800 000, imagine combien ça peut te rapporter  de personnes.

Alexandre : c’est énorme !

Sébastien Coste : Ca peut être énorme. Moi j’ai déjà fait entre 100 et 200 fans en plus en quelques heures rien qu’avec quelqu’un qui avait posté une seule fois sur sa page.

Donc ça c’est vraiment LE truc qui a fait que j’ai fait monter ma page jusqu’à entre 1 000  et 2 000. J’ai été chercher plus ou moins 1 000 personnes comme ça. Et puis à partir de 2 000 personnes, je dirais que ça commence à devenir exponentiel. Et puis juste en publiant sur ta page, ça monte tout seul. Là j’ai plus ou moins 500 personnes par mois en plus, sans trop rien faire, enfin je met juste ma citation tous les jours. Et puis là je met quasiment plus de vidéo, j’en mettais beaucoup plus avant.

Les vidéos m’ont apporté beaucoup de traffic aussi. Voilà les quelques trucs que je dirais pour répondre à ta question.

Alexandre : Oui tout à fait, ce sont de très bons conseils. Alors la plupart des blogueurs, dont moi je fais partie, ne maintiennent pas beaucoup leur page Facebook parce qu’ils sont un peu trop distraits par tout ce que propose Facebook : les notifications, et toutes les invitations, etc. Donc moi j’ai envie de te demander : Comment tu fais pour te concentrer sur ce que tu dois faire, quelle est ta méthode de travail, tes petites habitudes sur Facebook ?

Sébastien Coste : Honnêtement, me concentrer juste sur mon travail quand je suis sur Facebook, c’est pas évident. Parce que je fais un peu les deux en même temps je vais te dire. C’est intéressant pour moi par exemple de regarder un peu tous les jours dans le fil des actualités. C’est sûr qu’y a des choses qui servent à rien, y’a des gens qui postent vraiment du tout est n’importe quoi. Y’a des gens qui ont eu mal à la tête, alors ils vont le mettre, 5 minutes après ils ont faim, ils vont le mettre. Tout ça je lis vraiment en diagonale dans mon fil d’actualité.

Et puis c’est sûr que y’a des fois, je tombe sur une vidéo humoristique, je vais la regarder, donc ça me prends dans mon temps de travail. Maintenant, si y’a des gens plus disciplinés qui arrivent à pas le faire, c’est bien ou c’est pas bien. Ca dépends du choix de la personne. Moi je prends le temps de les regarder parce que en même temps ça détends un peu, une petit vidéo de temps en temps.

Mais je regarde quand même dans le fil de mes actualités parce que je retrouve souvent des choses intéressantes dedans sur lesquelles, soit ça va m’inspirer pour ma citation, soit des vidéos qui pourront me servir aussi, que je vais mettre sur ma page. Soit des nouveaux contacts avec qui je pourrais entrer en lien avec eux. Ou des choses comme ça.

Ca c’est pour le fil d’actualité, comment je l’utilise. Maintenant pour répondre un peu plus techniquement par rapport à ma page privée, eh bien déjà j’essaye d’avoir mes discussions instantanées fermées lorsque je suis en mode travail.

Et puis je ne sais pas si tu es au courant mais tu peux créer des listes d’amis dans tes contacts.

Alexandre : Ah oui ? Non je ne suis pas vraiment au courant. Je suis encore un novice sur Facebook.

Sébastien Coste : Ok, en fait au début, à partir du moment où j’ai dis que c’était moi qui était sur la page, y’a des gens qui ont commencé à vouloir m’ajouter sur mon compte privé. Et puis au début ça me gênait. Ca me dérangeait un peu parce que j’avais des choses privées sur ma page.

Puis je me suis de plus en plus familiarisé avec Facebook, et ce qu’il y a de bien c’est que tu peux cacher tout ce que tu veux, et tu peux faire tout ce que tu veux. Par exemple quand je crée un album photo. Enfin non à la base il faut créer des listes d’amis. Quand tu cliques sur “amis” y’a moyen de te créer des listes. Moi par exemple j’ai une liste privée et un liste professionnelle.

Dans mon privé j’ai un peu moins de 200 contacts. Et aujourd’hui j’ai 831 amis sur mon compte privé, ce qui veut dire qu’y en a plus ou moins 500 que je ne connais pas. Et ces 500 là viennent tous de ma page Facebook. Ces 500 là je les ai tous mis dans ma liste professionnelle. C’est important de les accepter parce que, de 1, ceux qui vont se faire refuser y’en a peut-être beaucoup qui risquent de mal le prendre. En général, ceux qui vont vouloir t’ajouter, c’est ceux qui sont le plus passionnés par ce que tu fais. Donc ça veut dire que ça pourrait devenir tes meilleurs clients. C’est encore une fois entretenir une bonne relation avec eux.

Par contre je n’ouvre jamais la discussion instantanée parce que sinon je m’en sortirais plus. Mais s’ils m’envoyaient un message je vais y répondre. S’ils mettent un message sur mon mur, je vais y répondre aussi, brièvement. Je vais essayer de ne pas faire dans les détails pour pas qu’ils posent d’autre question. Mais je les accepte.

J’ai donc mélangé mon Facebook privé avec le professionnel parce que j’y ai trouvé un intérêt. En même temps quand tu veux envoyer un message en privé. Là par exemple j’ai 500 personnes à qui je peux envoyer des messages en privé et c’est des messages professionnels pour eux. On ne peux pas le faire avec une page Fan. Tu ne peux pas envoyer un message ciblé qui atterrisse dans leurs messages privés. Donc c’est intéressant aussi de les avoir en privé, bon ça aussi c’est une question de choix personnel.

Je voulais aussi préciser qu’au début, je ne me suis pas affiché sur ma page. D’ailleurs si on va sur ma page Fan – le fameux titre : Vos histoires, vos succès, vos citations, vos idées pour nous motiver – et qu’on clique sur mon image, j’ai laissé les anciennes images. Donc si on va sur la toute première, j’avais juste mis une image avec marqué “Motivation” dessus et je ne disais pas que c’était moi. Donc c’était un peu comme les pages où on ne sait pas qui c’est l’organisateur.

Alexandre : Y’avait pas ta photo

Sébastien Coste : Non. Pas de photo, pas de lien, parce que à ce moment là déjà j’avais pas de blog, j’avais pas de site, j’avais rien. Y’a des avantages et des inconvénients de ne pas mettre sa photo.

Par exemple y’a une page où je vais régulièrement commenter. Comme je l’ai dit tout à l’heure je vais régulièrement commenter les citations. On ne sait pas qui est l’organisateur. Mais à chaque fois que lui poste une citation, y’a plus ou moins entre 600 et 1200 personnes qui disent qu’ils aiment sa citation. C’est énorme ! Mais on ne sait pas qui est l’administrateur. Y’a pas de photo de lui. Y’a aucun lien. Y’a aucune publicité.

Dans la tête des gens tu vois au moins ça ne met pas de barrière. Parce que quand t’affiche ta photo, c’est sûr que pour certains, ta tête ne va peut-être pas lui revenir. Donc moi ce n’est que mon conseil, maintenant les gens feront ce qu’ils veulent. Mais au début, je ne me mettrais pas en avant pour au moins essayer de faire monter la page un maximum. Puis à partir du moment où tu as un certain nombre de toute façon c’est sûr que ça devient exponentiel. Pour moi ça monte de 500 par mois, comme je l’ai dit. Donc je ne me tracasse plus trop pour ça.

Ce que je voulais préciser aussi, c’est que dans votre titre, ne mettez pas votre nom et votre prénom. Ca risque de fonctionner, mais très lentement et si tu met ton nom et ton prénom, qui te connait à part tes amis? Il faut essayer d’avoir un titre vraiment accrocheur. A moins que tu sois Mc Donald ou que tu sois une marque vraiment connue. Et même si tu es connu. Si tu es mondialement connu comme Mc Donald, là c’est intéressant de mettre ton nom. Sinon c’est vraiment essayer de trouver un titre qui va aller chercher…

Alexandre : Plus par rapport à une idée

Sébastien Coste : C’est ça. Et puis comme on dit dans la vente, c’est aller chercher la douleur, là où les gens ont mal. Tu vois c’est pour ça que les pages “à la con” fonctionnent. Par exemple “Des bisous dans le cou”, ça fonctionne parce que ça va chercher les émotions de gens. Donc il faut éviter de mettre par exemple le titre de ton blog, sinon tu vas peut-être juste attirer les gens qui te connaissent déjà. Tu vas en attirer d’autres mais très lentement. Alors qu’avec un titre qui accroche tu vas attirer beaucoup plus d’autres personnes inconnues.

Un autre petit détail que j’aimerais signaler : pour ceux qui ont déjà une page et qui ont déjà leur titre, j’ai vu que pour ceux qui ont moins de trente fans, vous êtes chanceux entre guillemets, puisque vous pouvez changer le titre de votre page. Pour les autres, j’ai lu quelque part que ça allait arriver. Je n’ai aucune certitude, mais j’espère puisque même moi j’aimerais changer mon titre. Ma page fonctionne mais elle aurait été beaucoup plus vite si j’avais eu un titre accrocheur.

Je suis parti un peu dans tous les sens, je ne sais pas si j’ai répondu à ta dernière question ?

Alexandre : Oui tout à fait. Maintenant ce que j’aurais aimé savoir, c’est est-ce que tu utilises la possibilité de créer des événements dans Facebook ?

Sébastien Coste : Oui mais très peu de vais te dire. Si par exemple, pour les personnes qui nous écoutent, vous avez de vrais événements, c’est intéressant de les mettre. Maintenant ça peut servir aussi à une autre chose : imaginez que vous créez un ebook, comme je l’ai fait y’a pas si longtemps que ça. Vous pouvez créer un événement pour votre Ebook. Par contre je le conseille une fois de temps en temps, c’est à dire pas toutes les semaines, et éviter de faire de la publicité sur Facebook. Essayez un maximum par contre de mettre des liens qui vont vers votre site ou votre blog. Mais pour ceux qui vendent beaucoup de produits, c’est peut-être pas bon de mettre tous ces produits sur la page. Parce que les gens comme je l’ai dit ne sont pas là pour ça. Ils ne sont pas là pour acheter quand ils sont sur Facebook.

Un événement, oui, c’est super intéressant. Par exemple j’en ai un qui était pour  le lancement de mon programme “Principes pour réussir”. J’en avais fait un autre il y a quelques mois de ça. J’ai mis en vente comme affilié “Les enseignants du Secret”. Donc c’est un coffret DVD. Je l’avais créé de la même façon. Et là tu ne peux pas inviter par exemple les gens qui sont sur ta page. Tu peux le poster sur ta page, et les gens mettront qu’ils participent s’ils veulent. Mais tu ne peux pas les inviter. Donc ça c’est les inconvénients d’une page. Et voilà pourquoi je les accepte dans mes amis privés, parce qu’après, tout ceux-là je peux les inviter par exemple c’est le cas ici quand on fait un événement, je peux tous les inviter pour l’événement.

Et puis ce qu’il y a d’intéressant, c’est que eux aussi peuvent inviter leurs amis pour les événements. Donc ici pour le dernier ça ne s’est pas produit, peut-être un ou deux mais je n’ai pas vu la différence. Par contre dans le dernier, y’avait quelqu’un qui avait plus de 2 000 personnes dans ses contacts. Et il a invité tous ses contacts.

Alexandre : Là c’est sympathique

Sébastien Coste : Oui ça a été très sympathique et puis il a juste fait ça comme ça. Maintenant c’est sûr que si on a des amis qui veulent bien le faire, on peut leur demander de faire un peu de travail là-dessus. Mais en même temps je n’ai pas vendu beaucoup de programmes via Facebook. Facebook ne sert par à vendre.

Alexandre : Alors justement par rapport à ton programme. C’est peut-être l’occasion pour en parler un peu. Est-ce que tu peux nous décrire comment s’inscrit ton programme par rapport à ton blog et ton Facebook ? Quel est le contenu de ton programme et quel rapport il a avec ton groupe ?

Sébastien Coste : Brièvement, j’ai créé un programme de développement personnel. Je me suis associé avec quelqu’un qui me disait qu’il avait besoin pour ses clients de quelqu’un qui pouvait lui créer un programme pour justement avoir le bon état d’esprit. Parce que lui il vend beaucoup de produits sur internet. Et il s’est rendu compte qu’y en a beaucoup qui arrêtaient, parce qu’ils abandonnent ou que ça marche pas.

Et puis, oui y’a des techniques pour arriver à avoir un bon blog. Comme par exemple j’ai reçu un super ebook ce matin d’Olivier Roland. J’ai parlé un peu de la même chose que lui pour une page Facebook Fan, c’est d’être passionné par ce qu’on fait.

Moi j’ai créé un programme qui est vraiment axé purement développement personnel. Ca peut servir autant pour des gens qui travaillent sur internet, autant pour des étudiants. Même une mère au foyer pourrait s’en servir. C’est vraiment pour avoir le bon état d’esprit dans la vie, pour être positif, pour être passionné, pour trouver notre passion dans la vie et pouvoir s’orienter là-dedans, se fixer des objectifs, et puis les atteindre.

Ce que je propose c’est un programme en 13 semaines. Les gens reçoivent un ebook, plus un cahier d’exercices, plus l’audio de l’ebook qu’ils peuvent écouter. Puis la quatorzième semaine, ils recevront le programme au complet plus un petit coaching personnalisé par email.

Donc si y’a des gens que ça intéressent ils peuvent le voir sur mon site internet. Y’a une bande annonce aussi, donc c’est Principes pour réussir.

Alexandre : D’accord donc si vous voulez avoir le bon état d’esprit pour réussir, direction chez Sébastien Coste, sur son blog. Y’a un lien vers son programme.

Je te remercie pour cette interview avec de très bons conseils.

Sébastien Coste : De rien, et je voulais préciser si y’a des gens qui ont des questions, qu’ils n’hésitent pas à mettre leurs commentaires en dessous de l’article et ça me fera vraiment plaisir de venir y répondre.

Alexandre : D’accord très bien. On va peut-être conclure là. Donc je te dis à très bientôt Sébastien.

Sébastien Coste : Ok, en tout cas je te remercie beaucoup de m’avoir donné la possibilité de partager mon expérience par rapport à Facebook. Et puis j’espère que ça pourra aider beaucoup de gens pour leur page personnelle. Donc voilà merci beaucoup Alexandre.

Alexandre : Et merci à toi. Bye bye.

Sébastien Coste : Merci. Salut !

43 commentaires sur l'article “Interview : Sébastien Coste dévoile les stratégies qui lui ont permit d’atteindre 10 000 fans Facebook

  1. Aurélien Amacker

    Bonne idée le fait de créer des listes pour gérer ses amis sur Facebook, par contre l’inconvénient c’est que tu vois les status et les photos de tous ces gens qui sont des contacts « professionnels » et ça noie un peu les infos des gens que tu connais vraiment, non ? Tu fais comment pour gérer ça ?

  2. Sylvain

    Merci à vous deux pour cette interview !

    J’ai toujours laissé ma fanpage de côté parce que je ne savais pas trop quoi en faire, pour être honnête. Cet article m’a donné envie d’y regarder de plus près :-)

  3. Fabrice

    Article très intéressant. C’est claire qu’une page FB peut avoir un gros potentiel. Faut juste savoir quelques techniques…et y consacrer du temps!

  4. symphonie10

    Aimez-vous être manipulé(e) ? Moi PAS !
    J’ai commencé à écouter le fameux interview. Puis j’ai regardé la fameuse page au 10 158 fans à ce jour. Et j’ai fait les comptes alors ça donne quoi ? Voilà les chiffres :
    quand 3 personnes aiment (clique sur le pouce en haut) cela donne 0,03% de retour positif
    J’ai regardé le plus grand nombre de pouce en l’air : 54 personnes.
    Cela donne : 0,53% de retour !
    Wouah sans blague ? Tout ça pour ça ? Pas de quoi être fier !
    Il y a une justice !
    Je suis fatiguée de toutes ces personnes qui prétendent faire du développement personnel en « apprenant » aux autres à manipuler comme si c’était normal et que le but justifiait les moyens.
    Je suis dans le développement personnel et j’enseigne l’inverse de tous ces hommes et femmes de marchés : j’enseigne que c’est quand on est sincère et vrai qu’on est aimé pour qui on est, qu’on se sent vraiment bien et qu’on dépasse le simple concept de réussite pour celui de l’accomplissement et de la réalisation de soi.
    Je ne mets même pas l’adresse de mon site j’ai suffisamment confiance en moi et en la Vie pour croire qu’il y a plein de gens qui en ont marre des commerçants qui prétendent nous aimer alors qu’ils ne s’intéressent qu’à ce qu’on peut leur RAPPORTER (voir l’interview du M. en question et ses « lapsus » révélateurs).
    Je vous souhaite une belle année à tous.
    PS: A passer du temps sur cet interview j’ai gagné une merveilleuse idée de page à partager avec tous ! Comme quoi je n’ai pas perdu mon temps loin de là. Pour information, cela s’appelle « le constraste » : plus il y a de mensonge plus on aspire à la sincérité.
    La Vie est Vraiment Belle pour qui sait la recevoir dans son Coeur et non dans sa pocket !
    Je vous embrasse tous.
    Belle année à vous
    en toute sincérité.

  5. arabe

    Quelle est la différence entre attirer les fans pour une page facebook et un blog?
    merci et bon courage

  6. julien

    Je suis mitigé sur l’ensemble, les techniques fonctionnent probablement, et j’ai la certitude que vous gagnez « du nombre » grâce à elles. Cependant, la question de l’intérêt des « fans » pour le sujet se pose. Il suffit de voir le nombre de pages dont les 10-20 ans sont fans. Il est à mon avis possible de faire un buzz puissant sur facebook, mais ce que l’on peut en retirer reste à démontrer! Des tas de pages pourries atteignent le million de fans sans pour autant avoir un intérêt quelconque.

    Par ailleurs, je n’irais pas parler de manipulation (i.e. symphonie 10), puisqu’on ne manipule pas grand chose avec une page fan facebook..

    Bravo pour tout ton travail d’interviewer Alexandre, j’en profite pour découvrir ta voix très posée. Probablement l’un des effets toastmaster.

  7. Alexandre

    @Aurélien Amacker : effectivement, mais après n’est-ce pas plus rentable que d’avoir deux comptes ?

    @symphonie10 : eh bien je te dirais que tu manipules toi-même ton entourage tous les jours. Rien que lorsque tu postes une de tes meilleures photos sur un site de rencontre, quand tu t’habilles élégament pour un rendez-vous galant, et puis d’ailleurs ton attitude globale pour te rendre le plus attrayant(e) possible lors du rendez-vous.

    Pour un site c’est la même chose. Il faut séduire le lecteur. Si tu ne fais pas un peu attention à l’apparence du site, à son attractivité ça ne marchera jamais. C’est bête mais la première impression compte beaucoup. Et ça inclue des choses comme l’image, le titre, sa visibilité dans les autres pages, etc.

    Précisons aussi que Sébastien ne force jamais personne à aimer sa page, les facebookiens le font parce qu’ils ont aimé son contenu, et pour moi c’est tout à fait louable.

    @arabe : eh bien une page facebook est entièrement hébergée par Facebook et possède certaines limites, notamment elle peut être supprimée par Facebook à tout moment selon leur humeur. Alors que sur ton blog, tu peux faire ce que tu veux, tu gère l’hébergement comme tu le veux et tu peux même posséder le nom de domaine.

    @Julien : En effet, je crois qu’il est important si l’on veut monétiser les fans d’une page de proposer des produits vraiment bien ciblés avec leurs attentes.
    Après c’est vrai que les facebookiens ne sont pas trop dans l’esprit d’acheter. Mais je pense qu’il y a moyen d’en convertir certains en lecteurs assidus, et rien que pour cela ça en vaut le coup.
    Merci pour ta remarque sur ma voix, j’essaye de l’améliorer peu à peu.

  8. Livret A

    Il est clair qu’un titre court et explicite incite à devenir fan. A mon avis, ce sont les premières centaines de fans qui sont les plus difficiles à avoir, après ça vient tout seul !

  9. symphonie10

    « je n’irais pas parler de manipulation (i.e. symphonie 10), puisqu’on ne manipule pas grand chose avec une page fan facebook.. »
    Je n’ai pas dit que la pagefacebook manipulait mais que l’auteur de cette page manipulait pour arriver à ses fins écouter interview à propos d’une administratrice de site : « au début, je vais lui faire des compliments pour… » et « il ne faudrait pas que cela prenne trop de temps tout de même cette « relation »… »

  10. symphonie10

    Un post spécial à Alexandre dont la réponse est typique d’un individu manipulateur qui interpréte la réalité qu’il perçoit pour la ramener à son système de pensée malsain :
    « Rien que lorsque tu postes une de tes meilleures photos sur un site de rencontre, quand tu t’habilles élégament pour un rendez-vous galant, et puis d’ailleurs ton attitude globale pour te rendre le plus attrayant(e) possible lors du rendez-vous. »

    Je n’achète rien dans une sandwicherie qui est sale. Une question d’hygiène. Cela te paraît normal n’est ca pas ?
    Je suis propre et chez moi tout est en ordre, ce n’est PAS pour « me rendre la plus attrayante possible pour…. obtenir ce que JE veux (les manipulateurs) c’est par RESPECT de moi et des autres. RESPECTER = accorder de la valeur à soi-même et par extension aux autres.
    OUI quand je m’habille je prends soin de m’habiller avec des vêtements (propres donc) dans lesquels je me sens bien. Pas pour…. obtenir quelque chose des autres (les manipulateurs mal dans leur peau) mais juste pour ME SENTIR BIEN. Le reste est affaire de goût. Je m’habille plutôt de manière sexy parce que c’est comme ça que je ME sens bien, j’ADORE la féminité. Monsieur qui voyez de la manipulation partout préférez-vous que je porte une burqua ?? Je fais tout pour ME sentir bien d’abord et si je plais pas à quelqu’un je ne cherche pas quelle stratégie je dois mettre en oeuvre pour « m’en faire un ami » je pense que c’est NORMAL : on ne peut pas plaire à tout le monde et c’est bien comme ça.
    Autrement dit je suis une femme bien dans ma peau qui est aimée pour ce qu’elle est par les personnes qui l’aiment et c’est ce que j’enseigne.
    Vous êtes un peu petit pour me donner des leçons….

  11. Sébastien Coste

    @Aurélien:

    Bonjour Aurélien,

    En ce qui concerne les actualités, tu peux cacher celles de qui tu veux. Quand tu es dans tes actualité tu peux simplement appuyer sur la croix du poste d’une personne pour que ça t’affiche les options disponible ou bien aller tout en bas dans «modifier les options»

    Ensuite ça peut paraître bizarre mais les actualités des gens qui m’ajoutent sont bien souvent très intéressante et je découvre parfois des nouveautés dans mon domaine grâce à leurs postes. Voila voila comment je procède :-) Joyeuses fêtes !

    @symphonie10

    Bonjour,

    Je ne dépenserai pas d’énergie pour répondre à quelqu’un qui ne peut pas se présenter et qui de plus ne fait que de critiquer sans vraiment me connaitre… Mais je respecte votre avis. Joyeuses fêtes de fin d’année !

  12. symphonie10

    Monsieur,
    Si je ne donne pas l’adresse de mes sites (et non de blog) ni du livre que j’ai écrit édité par une maison d’édition reconnue c’est toujours pour la même raison : le respect et non pour me cacher comme vous le prétendez.
    Je ne vous connais pas ?
    Mais voyons vous ne faites que parler de vous ! Je me permets de vous répondre :
    1. La souffrance vécue ne prouve rien et ne signifie pas que l’on a acquis la sagesse
    2. Vous écrivez sur votre blog : « ensuite de pouvoir partager MES réponses »
    Ce MES en gros s’appelle de l’EGO (en gros comme aussi comme le vôtre).

    Pour ce qui me concerne :
    1. Je ne donne pas MES réponses…. mais des principes universels valables pour tous sans exception que J’ai pris le temps de comprendre et d’intégrer (cela s’appelle l’humilité)
    2. Vous osez faire une formation à 14 semaines à la réussite mais vous qu’avez-vous réussi au juste ? Créer un blog ? Wouah ! Toutes les personnes qui lisent mon parcours me disent « impressionnant », c’est sûr la réussite je sais ce que c’est.
    3. Je n’enseigne pas pour « aider les autres » comme si il y avait des personnes sur terre pour aider les autres et les autres. Les autres qui seraient quoi elles ? des voleurs ? N’importe quoi ! Nous sommes TOUS sur terre pour nous aider les uns les autres. Rien ne m’énerve plus que ces personnes avec leur EGO surdimmensionné qui disent « MOI, j’aide les autres » !
    Si j’enseigne c’est parce que J’ai réussi dans plein de domaines, ce qui, dans mon monde, est le MINIMUM pour enseigner et parce que J’ai le TALENT pour enseigner.

  13. julien

    Ca vire au règlement de compte ce débat. Il est normal d’avoir des points de vue opposés, mais ne serait-ce que par respect pour Alexandre, cette discussion pourrait avoir lieu ailleurs. Tachons de transformer toute cette animosité en quelque chose de positif :

    Symphonie et Sébastien, je vous entend tout deux parler de réussite : cela tombe bien, nous lançons en 2011 une série d’entretiens sur le thème de la réussite. Pourquoi ne pas vous joindre tout deux à nous et en débattre plutôt que de vous tirer dans les pattes? Je serais terriblement intéressé d’entendre vos visions respectives de la réussite, sans aucun jugement. Qu’en pensez-vous? Contactez moi par mail si cela vous intéresse!

    @Alexandre, ce serait intéréssant de partager nos méthodes d’amélioration de la voix jeudi prochain!

  14. jerome F.

    Personnellement j’ai beaucoup apprécié cette interview.
    Tu sais combien, sébastien,en %, tu as de visites sur ton site qui viennent de facebook?

  15. symphonie10

    Je n’apprécie pas le dernier message que j’ai posté (ce qui ne veut pas dire que je renie ce que j’ai écrit)vous pouvez l’enlever. De fait M. Coste, je n’ai rien contre vous, vous pouvez bien faire ce que vous voulez et vendre ce que vous voulez. La chose merveilleuse sur Terre c’est que quoi que nous disions, voulions ou faisons (même si c’est la chose la plus débile de l’Univers) il y aura TOUJOURS des gens pour l’approuver ! :-)) Ça m’éclate de rire. La merveille e tout ça c’est que cela prouve qu’il y a de l’Amour pour tout le monde et partout n’est ce pas Magnifique ? Je ne m’en lasserais jamais !
    C’est la manipulation sous couvert de bons sentiments qui me met hors de moi comme lorsque je rentre dans mon agence bancaire et que je lis sur des panneaux gigantesques « Nous partageons notre amour avec vous » qu’ils disent!
    Comme je le disais donc vous pouvez enlever mon dernier messsage, que chacun aille vers ce qui l’attire . C’est ainsi, principe universel, que les choses fonctionnent, puisqu’ainsi va l’amour et c’est bien ainsi. :-))
    Bonne route à tous quel que soit votre chemin.

    @Julien je vous remercie pour votre proposition d’interview mais je ne comprends pas votre demande. Vous avez un beau site fait sans aucun doute sur la base de ce que vous avez en Management où vous proposez vos services et vous aussi un livre de réussite, qu’avez vous donc à faire d’un interview ? Je donne des consultations par téléphone, pour les personnes qui n’habitent pas Paris et j’ai écrit un livre. Ne pensez-vous pas que c’est la manière la plus respectueuse, simple et logique de savoir ce que je transmets ? Pourquoi une interview donc ? Pour servir quels intérêts ? Avoir quelque chose gratuitement ? Je soupire ! Ils sont forts dans les écoles de Management !… c’est peut-être pour ça que cela va si mal dans la société « économique » actuelle.
    Je ne vous en veux ni à l’un ni à l’autre, vous êtes tout jeunot et plein de bons sentiments… le discernement c’est une chose que l’on acquiert avec l’expérience et quand on prend du recul sur les bons sentiments pour juste être dans la vérité.

  16. Sébastien Coste

    @symphonie10

    Merci d’avoir partager votre opinion.

    @ Julien

    En effet…

    @ Jerome F

    Bonjour Jerome, merci pour votre commentaire. 42,63 % proviennent de facebook.

  17. Alexandre Auteur de l'article

    @symphonie10:
    Intéressante ta notion de respect de soi, ça change un peu la perspective du débat. Mais quand tu dis « préférez-vous que je porte une burqua ?? » : je t’assure que certaines femmes très religieuses sont à l’aise dans une burqa, c’est une forme d’humilité devant le tout puissant. Comme quoi tu peux avoir des vêtement propres mais pas attirants.

    Par contre je ne suis pas du tout d’accord avec l’expression : « des principes universels valables pour tous sans exception » : pour moi il n’y pas de principe valable pour tous sans exception. Souviens toi de la formule « c’est l’exception qui confirme la règle ».

    Ton dernier commentaire je le trouve étrange : tu semble bannir les personnes qui ont un EGO démesuré, et chérir la notion d’humilité. Puis tu nous sors des expressions vaniteuses tells que : « J’ai réussi » et « J’ai le TALENT pour enseigner », comme si nous autres ici nous n’en avions pas.

    Commme le dit Julien, ce serait bien de faire un peu mieux connaissance, actuellement je suis à Paris pour trois jours(et je t’assure que c’est rare car j’habite à l’Ile Maurice). Pour le coup on organise des rencontres entre blogueurs. Si tu peux nous rencontrer essaye de me contacter dans le formulaire de contact :)

    @Julien : Merci pour ton commentaire constructif.
    Je ne vois pas vraiment cela comme un règlement de compte. Mais davantage comme une opportunité pour nous exercer à l’art de la dialectique :)

  18. julien

    @ Symphonie, l’objectif de l’interview n’était en aucun cas d’obtenir une séance gratuite ou de restituer le contenu de votre livre (dont je n’ai pour l’instant aucune idée de ce dont il s’agit puisque vous ne nous l’avez pas dévoilé). C’était simplement de vous inclure tout deux, avec vos opinions et votre vécu dans une démarche globale visant à comprendre ce qu’est la réussite du point de vue des gens qui disent « avoir réussi ». Je cherchais simplement des personne dont j’estimais que la réponse à la question ouverte « c’est quoi la réussite » aurait un intérêt.

  19. symphonie10

    @ Alexandre « je t’assure que certaines femmes très religieuses sont à l’aise dans une burqa, c’est une forme d’humilité devant le tout puissant. »
    J’HALLUCINE !
    On est au XXIième siècle ou au Moyen Age ? En France ?
    Quel « tout puissant » ? J’HALLUCINE !

    « Par contre je ne suis pas du tout d’accord avec l’expression : « des principes universels valables pour tous sans exception » : pour moi il n’y pas de principe valable pour tous sans exception. »
    Quel VANITE ! Quel EGO ! Monsieur ne croit PAS qu’il y a des principes universels et il veut apprendre aux autres la réussite sur la base de quoi alors ??? Pourquoi toutes ces citations alors, si ce n’est une forme d’universalité ?
    Mais surtout surtout je vous souhaite de ne jamais avoir besoin d’une transfusion sanguine parce que si nous n’étions QUE unique vous mourriez ! Que cela vous plaise ou pas du fait même que nous sommes des « êtres humains » nous fonctionnons tous sur les mêmes principes ! Ce qui fait notre caractère unique est ce qui nous distingue des animaux. Cherchez et vous trouverez est-il dit…
    L’humilité ne veut PAS dire se laisser marcher sur les pieds ni NIER nos REALISATIONS (sous prétexte qu’elles gênent celui qui ne peut en faire état) et NOS TALENTS ! Dois-je vous l’apprendre ? Cela s’appelle l’affirmation de soi.

    C’est un équilibre SAIN qu’il faut rechercher avant de se prendre pour un SAINT voilà ce qu’est la véritable humilité Monsieur !

    Non je n’ai pas de temps à perdre avec des personnes de mauvaise foi qui à ma notion de bien-être et de respect de soi me répondent « burqua comme humilité face au tout puissant » (ce qui n’est dans aucun texte religieux de plus un peu de culture ne fait pas de mal non plus) ! et qui ne croient pas qu’elles sont comme tout le monde (= principes universels)parce qu’elles ne sont pas assez humbles pour penser qu’elles ne différent pas de l’alcoolique du coin.

  20. Alexandre Auteur de l'article

    @symphonie10 :
    Je ne t’ai pas dit que je suis pour la burqa, je te dis tout simplement qu’on peut la rationaliser dans certaines religions. Je sais très bien que ce n’est pas écrit noir sur blanc dans les textes religieux, mais c’est la prolongation logique de la notion d’humilité devant le tout puissant chez les musulmans. Même si tu es contre une notion, il est toujours intéressant de se mettre à la place des personnes qui la promeuvent.

    Quant aux principes, cite moi une seule loi de ton choix et je t’en donnerai une exception (à part la loi « l’exception fait la règle », cela va de soi lol). Si tu me dis par exemple « Si je suis du groupe O+, je peux être transfusé d’un autre homme du groupe O+ », je te dirais par exemple : à part si son sang est infecté, à part si lors de la transfusion il y a une bulle d’air, etc. Tu vois ce que je veux dire : il existes des règles certes, mais qui sont vraies sous certaines circonstances seulement. C’est important de le souligner. Or chacun de nous vis dans des conditions différentes. Donc il est dangereux de trouver des règles de vies « applicables » à tout le monde.

    Dommage que tu ne veuilles pas nous rencontrer, ça aurai pu être intéressant. @+

  21. Pwaskay/Pascal

    Je viens de finir de lire cet article… et ces commentaires…
    Tout cela me conforte dans l’idée que ces sujets de discussion s’éloignent de plus en plus de l’idée que je me fais du développement personnel…

    Pardonnez-moi si je me trompe et pardonnez-moi d’alimenter de nouveau la polémique…

  22. Fabrice

    Tiens un débat….

    A la décharge de Symphonie, il est vrai que lorsqu’on lit l’interview de Sébastien, on peut avoir l’impression qu’ils utilisent des techniques de manipulation, ce qui est le cas dans une certaines mesures. Je crois qu’on sera d’accord sur ca.

    Ensuite, pour l’égo, tout les blogueurs ont un gros égo par définition, et vous Symphonie également.C’est donc un peut maladroit d’utiliser cette notion.Ensuite, pour moi, l’humilité fait partie du développement personnel…

    Pour ce qui est des régles, je suis d’accord avec Argencel, mais peut-être est-ce que vous ne parlez pas tout à fait de la même chose.

    Pour l’interview, faut arrêter de voir le « mal » partout:-)

    Au moins ici, on peut débattre et exprimer des opinions différentes, pas comme sur un célèbre blog de « développement perso » qui, comme je l’ai vu hier, use de censure.

  23. Julien | worldemotions

    De la …. censure… Censurer Fabrice c’est comme donner de drogue à Lindsay Lohan alors qu’elle est en desintox… qui a osé? (que j’aille me joindre à la conversation)? :)

  24. Fabrice

    hum, disons que tu n’as que lire le dernier article d’un des blogs les plus connus d’entre nous, après celui-ci bien sûr;-)

  25. julien

    Merci pour cette interview qui apporte pas mal de réponse sur l’utilisation de Facebook et du côté marketing

  26. Fabrice

    @Julien je me suis fait supprimé mon commentaire! C’est beau un bloggeur qui parle de developpement personnel.
    « Esprit riche, changez votre point de vue sur la censure »:-)

  27. jerome F.

    Attention Fabrice de ne pas crier « censure » si ce n’est pas le cas. Tu me l’avais dit pour moi alors que je n’y étais pour rien ,)
    Maintenant, je te confirme des agissements de sa part que je trouve médiocre humainement.

  28. Fabrice

    @Jerome
    C’est vrai Jerome, tu as raison de me le rappeller! Ca m’a servi de leçon et là j’ai bien fait attention et bien verifié, j’ai même attendu sa réponse en privé pour être sûr tu vois:-)Merci en tout cas de me confirmer.
    Je trouve ce genre de pratique domage, a quoi bon si on ne peut pas accepter une opinion opposé…Bon, on va pas débattre de ces pratiques ici, (Argencel va nous sortir sinon:-), je vais mettre un post sur le forum du portail.

  29. Luca

    Merci, c’est rare de trouver des articles précis sur le développement d’une page facebook. Je n’arrivais pas trop à m’y mettre.
    Et surtout des exemples francophones. à chaque fois que je lis un blog sur comment communiquer sur les réseaux sociaux c’est en anglais et je me demande si ça s’applique à notre public.

    Y me reste qu’à publier quelque chose tous les jours 😉

  30. calendrier

    c’est bon de lire les conseils de quelqu’un qui a réussi. Pas facile d’avoir autant de fan sur facebook quand on est pas mannequin blonde :p

  31. Best-rencontre

    Dès fois je me demande ce qui amène les gens à cliquez sur des « j’aime » à tout vas. Le site de Sébastien Coste est intéressant mais pas non plus exceptionnel. Pas de jalousie ! C’est simplement que cette fonction n’est plus qu’un outil de promotion pour les sites web, je pense retirer le mien sur Best rencontre.

  32. Jérôme

    L’interview est très bien faites. Merci à l’interviewé et à l’interviewer. Je sais que c’est un travail laborieux de retranscrire tout cela en texte, c’est courageux de ta part Alexandre.
    Dommage que certains commentaires soient polémiques et non constructifs, et entachent le bon travail que tu as fait.
    Bonne continuation à vous deux.

  33. Yoann Romano

    Si Alexandre a fait à la main lui-même toute cette retranscription écrite alors de deux choses l’une :

    1. Il est courageux :)
    2. Olivier Roland délègue ce type de tâche chronophage à des prestataires. On doit pouvoir faire pareil. Voici un exemple : http://www.progonline.com/restranscription-de-fichiers-son-mt-restranscription-lp.html

    Il y a l’excellent ELANCE mais je n’ai pas trouvé d’équivalent français. Du coup est-ce que quelqu’un connait de bons prestataires francophones qui font de la retranscription de l’audio vers le texte ?

    Il est préférable d’utiliser son temps pour se former ou créer du contenu (plutôt que de le dupliquer comme dans ce type d’exercice).

    Yoann

  34. Jérôme

    Merci Yoan pour ce conseil.
    Hier j’ai passé ma journée à retranscrire une interview de 2h30… C’est vraiment laborieux.
    Ça coûte combien les prestations dont tu parles en général ?

  35. Alexandre Auteur de l'article

    Houla 2h30 d’interview faut s’accrocher!
    Moi effectivement j’ai retranscrit les 40min moi-même. Et ça m’a pris déjà 4h.
    Je suis au courant que Olivier externalise cela. On m’a dit que ça coûte dans les 50 euros la demi-heure d’enregistrement.
    Après je suppose qu’il faut quand même faire une passe soi-même pour voir si le prestataire n’a oublié aucun morceau, ainsi que pour corriger les erreurs.
    Dans mon cas, ça m’aurais donc économisé environ 3h de boulot.
    Maintenant il faut que ça vaille le coup. Est-ce que l’article vaut effectivement 63 euros? Est-ce qu’en 3 heures je peux générer l’équivalent de ces 63 euros en créant du contenu.
    Ca dépends certainement du chiffre d’affaire du blog en question, ou de l’investissement qu’on est prêt à mettre dans son blog.

  36. GTA 5

    Woow!! Interview vraiment enrichissante ! Merci beaucoup pour tous ces conseils et informations pertinentes et utiles !

  37. Bali

    Merci pour cet interview très intéressante! Un bon moyen de récupérer des visiteurs sur son site ou ce boutique en ligne. Le tout ca reste évidemment de bien cibler le groupe pour avoir du trafic ciblé.

  38. Pingback: Entreprendre sur Internet grâce à sa page facebook | Pourquoi entreprendre ?

  39. Sébastien Coste

    Bonjour à toutes et tous !

    Alors quelqu’un à utilisé les conseils de cet article et à obtenu des résultats ?

    Je viens tout juste de découvrir des nouveautés sur les pages facebook ! Découvrez les nouveautés en suivant ce lien: http://www.facebook.com/pages/status/
    Toutes les explications vous seront données 😉

    Pour les plus motivés je teste depuis quelque jours un système très peut utilisé pour l’instant mais qui fonctionne plutôt bien si vous vous voulez capter les adresses emails de vos fans facebook !

    Evidement pour que cela fonctionne il est préférable d’avoir appliqué les conseils de cet article et d’avoir été chercher d’autres lecteurs que vos habitués qui sont déjà sur votre site/blog !

    Alors c’est quoi ce que je suis entrain de tester ? Et bien c’est un onglet BIENVENUE qui s’affichera pour toutes nouvelles personnes qui passera par votre page facebook !

    Ce qu’il y a de magnifique avec cette page c’est que vous pouvez intégrer votre formulaire d’inscription aweber (ou autres) pour capter les mails directement sur facebook :-) Je teste depuis quelque jours et j’ai environ 10% de conversion :-)

    Je devrais faire quelque chose de plus présentable mais pour l’instant ça donne cela: http://www.facebook.com/ChangezVosRevesEnRealite?v=app_4949752878&ref=ts

    Mais comment installer une page semblable ? En cherchant sur google j’ai trouvé 2 tutos très simple et vraiment bien expliqué pour mettre en place un onglet comme ce dernier. Les voici: http://www.athomedia.com/blog/2009/11/16/comment-integrer-onglet-accueil-page-facebook/

    et: http://www.athomedia.com/blog/2010/09/28/integrer-un-formulaire-a-sa-page-facebook/

    Amusez-vous bien :-)

    Sébastien

Les commentaires sont fermés.