Connaissez-vous la disposition clavier Dvorak Bépo ?

Saviez-vous que la disposition clavier azerty datait du XIXème siècle?

J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui mon confrère Nicolas Pène du blog éponyme NicolasPene.fr, qui nous fait un retour sur la méthode qu’il a employée pour apprendre à taper en disposition clavier Dvorak Bépo…

La grande majorité d’entre nous ne connaît et n’utilise malheureusement  qu’une des deux dispositions clavier standardisées : Azerty et son grand frère anglophone Qwerty. Or, nous le savons peu, mais ces dispositions clavier sont totalement contre-intuitives et nullement optimisées pour écrire rapidement.

Datant de la fin du XIXème, ces dispositions clavier furent mises en place afin d’éviter le blocage de tiges sur les premières machines à écrire, d’où un écartement important des lettres les plus utilisées. 

Cependant, en 1932, après plus de 10 ans de recherche, August Dvorak, pédagogue et professeur en psychologie, mit enfin au point une méthode de dactylo optimisée.

Malheureusement, au grand dam de son créateur, celle-ci n’a jamais pris le pas sur la conventionnelle méthode Qwerty bien trop ancrée dans les habitudes.

Bien que peu connue et utilisée, la méthode Dvorak existe encore aujourd’hui et ce sous plusieurs formes. On peut par exemple trouver des adaptations pour ne taper qu’avec une main (sous les versions droitier en gaucher).

La disposition Dvorak étant créée pour la langue de Shakespeare, des adaptations ont également été réalisées pour de nombreuses autres langues dont le français. La plus connue et utilisée pour ce dernier étant la disposition Dvorak Bépo.

Disposition clavier Dvorak Bépo

Il y a plus d’un an, afin d’apprendre la dactylo, je me suis lancé le défi d’apprendre cette méthode clavier. Aujourd’hui, j’écris encore et toujours sous disposition Bépo ayant lâché monsieur Azerty ainsi que toutes les pénibilités qui l’accompagnent. 

Comme vous pouvez vous en douter, si je ne suis pas revenu sous Azerty, c’est bien que j’ai trouvé un certain confort à écrire en Bépo et ce, en grande partie, pour les raisons suivantes :

  1. une plus grande rapidité d’écriture
  2. un plus grand plaisir à taper au clavier (un plaisir comparable à celui de maîtriser un instrument de musique)
  3. la disparition de douleurs articulaires lors de gros efforts d’écriture
  4. l’apprentissage de méthodes de dactylographie (et ainsi ne plus regarder son clavier en tapant)

Il est également à noter qu’il m’est encore possible d’écrire correctement en Azerty, bien que ma vitesse d’écriture sous cette disposition ait un peu diminuée.

Suite à cette introduction passons à la méthode, ou plutôt aux méthodes. La première est celle que j’ai mise en place pour apprendre le Dvorak Bépo, c’est une méthode un peu ardue et contraignante. Cependant elle vous permettra au bout de 2 mois d’écrire aussi vite que lorsque vous étiez en Azerty (disposition que vous utilisez probablement depuis des années).

La seconde méthode, quant à elle, vous permettra d’apprendre plus facilement à taper en Bépo, cependant il vous faudra compter plus de temps et de patience. 

Il est également à noter que ces méthodes peuvent être appliquées pour de la dactylographie classique. Par conséquent, même si vous n’êtes pas intéressé par le Bépo vous pouvez continuer à lire et vous inspirer de cet article.

Le second point à noter étant que, même si vous souhaitez apprendre la dactylographie en Azerty, il vous faudra pas mal de temps et d’énergie pour dés-ancrer vos mauvaises habitudes. Par conséquent, apprendre la dactylographie avec une disposition Dvorak Bépo peut être tout aussi intéressant à envisager. 

Préparation

NB : Avant d’aller plus, sachez que l’ensemble des ressources nécessaires tels la configuration clavier, la disposition des doigts, ainsi que les pilotes à installer, sont toutes disponibles sur le site officiel : Bepo.fr

La plus fréquente question auquel je suis sujet lorsque je parle de Bépo est : « Mais alors, tu as acheté un nouveau clavier ? »

Le premier point important, répondant à la question suivante, est : Ne changez surtout pas de clavier !

Bien que cela puisse paraître contre-intuitif, ne pas avoir les bons caractères imprimés sur vos touches vous forcera à positionner vos doigts sur le clavier correctement.

De même, pour ceux qui souhaitent apprendre la dactylo classique, je vous conseille également de masquer les lettres de vos touches.

Pour écrire en bépo, il vous suffit juste de changer la disposition dans les options de configuration liées à votre clavier. Sur la majorité des systèmes d’exploitation actuels (Windows, Linux, MacOs X…) la config Bépo étant présente sans rien ajouter. 

Il me semble également que vous pouvez ajouter des raccourcis clavier ou des icônes de menus supplémentaires pour changer de clavier rapidement. Solution idéale lorsque, comme dans mon cas, d’autres personnes utilisent le même ordi ainsi que la même session utilisateur.

Petite note pour les Linuxiens : un simple “ setxkbmap fr bepo” sur votre terminal, vous fera passer en bépo. De même pour revenir sous azerty, écrivez “setxkbmap fr”. 

Afin de connaître le positionnement de vos touches, je vous conseille également d’imprimer la disposition clavier et de positionner cette feuille juste au dessous de votre écran. Ainsi vous aurez en permanence un reminder pour visualiser et mémoriser le tout plus facilement.

Je vous conseille également de colorier les touches correspondantes à chaque doigt. Sur le site Bépo, vous trouverez différentes méthodes de positionnement des doigts. Ayant testé quelques unes d’entre elles, voici celle que je vous propose : La Variante « o0 »

Méthode de positionnement oO

Voilà, l’étape de préparation est maintenant finie. Passons maintenant aux méthodes d’utilisation au quotidien.

Ma méthode

Comme précisé plus haut, je souhaitais vous proposer 2 méthodes. La première est celle que j’ai mise en place personnellement. 

C’est une méthode assez radicale consistant à basculer de façon permanente sous Dvorak Bépo et laisser tomber l’écriture en azerty. Et ce, du jour au lendemain !

Cette méthode est assez fatiguante sur les premières semaines car elle impose un effort continue de votre part. Même une pause détente sur internet vous demandera un certain effort dès qu’il vous sera nécessaire d’écrire au clavier.

Cela dit, un des effets positifs : vous apprendrez vite à aller à l’essentiel dès que vous utiliserez votre ordinateur.

Attendez-vous donc à écrire 5 à 20 mots à la minute pendant les 3 premières semaines. Mais ne vous inquiétez pas, après ce délai, la frustration de ne pas aller assez vite, ainsi que l’effort mental à fournir commencent à disparaître. 

Pour ma part, il m’aura fallu environ 2 mois pour écrire aussi vite sous bépo qu’en Azerty. Passé ce délai, vous allez encore améliorer votre vitesse d’écriture, pour arriver à un rythme de croisière bien plus élevé que lorsque vous étiez sous Azerty.

Un autre point très important sur cette méthode étant de bien définir la date de commencement et préparer le terrain autour de vous.

Par exemple, j’ai lancé le début de mon apprentissage à une période de faible activité professionnelle (l’idéal aurait été en période de vacances). De plus, à l’époque, j’avais prévenu mes supérieurs que je serais moins productif pendant les 15 prochains jours. Le motif : « Je suis en train de mettre en place une nouvelle méthode de dactylographie afin d’améliorer grandement mon efficacité.»

Comment pourrait-on vous en vouloir de chercher à améliorer vos performances professionnelles ? ;-)

Une méthode plus douce

La méthode précédente pouvant être assez contraignante pour beaucoup d’entre nous, je souhaitais également vous soumettre un seconde méthode beaucoup plus simple. Méthode consistant à apprendre le Dvorak Bépo par paliers.

Ainsi, sur la première semaine d’apprentissage, prenez 15 minutes tous les jours pour écrire en Bépo.

Attention : prenez une bonne pause avant et après cette période afin que votre cerveau ne fatigue pas trop lors du passage d’une disposition clavier à l’autre. 

La seconde semaine, passez à 30 minutes d’écritures en Bépo, puis 1h pour la troisième semaine et ainsi de suite.

Voici un exemple de programme que je vous propose et qui pourrait faire un très bon défi :

  1. Semaine 1 : 15 minutes
  2. Semaine 2 : 30 minutes
  3. Semaine 3 : 1 heure
  4. Semaine 4 : 1 heure 30
  5. Semaine 5 : 2 heures
  6. Semaine 6 : 1 demie journée
  7. Semaine 7 : 1 demie journée à 1 journée entière
  8. Semaine 8 : au-revoir Azerty !  

C’est donc une méthode plus douce mais qui impose également plus de rigueur de votre part. De même, il vous faudra bien évidemment un peu plus de temps pour apprendre que sur la première méthode. Mais au final, je pense que vous n’y perdrez qu’un mois, tout au plus.

Pour aller plus loin

Afin d’améliorer plus rapidement vos performances, je vous conseille également d’utiliser des logiciels de dactylographie, des pseudo-dictées vous permettant d’évaluer votre vitesse clavier. 

Voici deux sites de tests clavier que je vous conseille :

  1. Typing Test
  2. Key Hero

5 à 10 minutes d’exercices de ce type tous les jours vous permettront d’augmenter plus rapidement votre vitesse d’écriture. 

J’espère que cette présentation vous aura donné l’envie d’essayer une nouvelle alternative au non-ergonomique Azerty pour améliorer votre efficacité au quotidien.

Auteur du blog éponyme NicolasPene.fr, Nicolas nous présente au travers de ses écrits une vision originale du développement personnel et de l’efficacité. 
Appuyé par l’expérience ainsi que la recherche incessante de nouvelles sources de savoir, Nicolas développe au travers de son blog des concepts originaux tels le mouton noir, la sieste au travail ou bien la mise en pratique du concept Aware de notre cher ami Jean-Claude Van Damme.

Crédit photo : gadl

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.



Mots-clés : , , , ,

Articles similaires (en théorie) :
Pratique ce mémo! – Les raccourcis clavier de FreeMind
Défi freewriting : 3 pages d’écriture libre quotidienne pendant 30 jours
Mémo pratique : les raccourcis clavier de Windows
Trois outils pour booster bien-être et productivité
Meilleurs voeux 2011

20 commentaires »

  1. Mohamed Semeunacte said,

    Wrote on août 10, 2010 @ 21:27

    Tout bizarre cet article… j’adore lol
    Je suis coince depuis je ne sais combien de temps avec ce clavier qwerty pourri, j’ai peut-etre enfin trouver comment m’en sortir et arretez toutes ces fautes dans mes articles. Ok la je suis sur portable…qwerty aussi salete mais des demain je m’essaie au clavier Bepo au boulot, on va s’amuser lol…tu penses que je pourrais faire mieux que mes 62 mots/minutes ? :-)

    Merci pour cet article hors des sentiers battus et surtout utile, enfin je te dis ca dans 2 semaines lol

    Merci aussi au proprietaire des lieux :-)

    Mohamed Semeunacte

  2. Jean-Philippe said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 0:53

    Moi aussi je suis sur Qwerty et pour les accents en français, cela demande une certaine gymnastique mentale.

    Merci beaucoup Nicolas pour ce retour d’expérience ! Je vois que tu pratiques le développement personnel dans les moindres détails et ton parcours avec Dvorak est typique. Efforts au début de l’apprentissage et après un certain temps, recueil des fruits de tes efforts pour maintenant taper plus vite. :)

    Une question : Maintenant, tu peux utiliser n’importe quel ordinateur où que tu ailles ? Il te suffit juste de basculer de Qwerty/Azerty à Dvorak ? (Personnellement, j’avais aussi songé à passer sur Dvorak mais le fait que j’utilise différents ordinateurs m’a stoppé.)

  3. Lex said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 8:17

    N’importe quoi…

    Adieu les jeux flash qui se jouent en wasd, en xz,

    Adieu les raccourcis photoshop & co.

    C’est pour les secrétaires…

  4. docG said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 8:40

    Mais non ce n’est pas n’importe quoi!
    Qu’est-ce qu’on apprend de trucs en lisant de bons blogs de developpement perso!!!
    Bravo pour l’initiative, l’effort et au final le dépassement de ses propres limites pour atteindre son objectif!
    Chapeau!

  5. Nicolas Pène said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 9:59

    Merci à tous pour vos commentaires :)

    @Mohamed : 62 mots/minutes, je suis impressionné. Il te faudra pas mal de patience pour rattrapper ce record sur Bépo, mais si tu garde patience, je suis sûr que tu pourras dépasser celui-ci aisément ;-)
    Tiens nous au courant de tes avancées.

    @Jean-Philippe : Excatement, beaucoup d’efforts au départ et de beaux résultats à l’arriver. Comme dirait Mohamed « Seme un acte et tu récolteras une habitude » ;-)
    Pour répondre à tes questions : Oui, même un clavier cyrillique ne me dépayserait pas. À ce propos, pour l’anegdote, au premier jour de mon apprentissage Bépo, j’ai ressorti des placards un vieux clavier Qwerty Anglais afin de ne plus avoir aucun repaire ou tentation de repasser en Azerty.
    De plus, pour répondre à tes craintes, j’utilise Bépo sur 4 ordis différents (entre boulot et perso), les ordis persos (sous Linux et Windows) étant utilisés aussi bien par ma copine (qui est en Azerty) que par moi.

    @Lex : Étant grand adapte des raccourcis claviers (sous Vim, Opera and coe) je peux t’assurer que l’on n’y perd rien.
    De plus, comme je l’ai expliqué dans l’article, il est facile de basculer en Azerty voir Qwerty pour les jeux flashs et autres pauses détentes.

    @docG : Merci doc. Au final, repousser ses limites est une des meilleures récompenses :)

  6. Mohamed Semeunacte said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 10:13

    Eh hop me voila en bépo 3 minutes pour écrire mots…pfff

  7. Nicolas Pène said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 11:10

    Le premier mot est toujours le plus dur ;)
    Bon courage pour tes 1000 prochains mots.

  8. ProLire said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 21:58

    Pour répondre à la question du titre : non.
    C’est étonnant de taper selon une autre disposition sans changer de clavier. En même temps, au boulot, il m’arrive de plus en plus de gérer des dispositions QWERTY avec un clavier AZERTY, et vice-verca. Quitte à devenir un « expert » clavier, autant tester une nouvelle méthode. J’en prend donc note. Merci pour le partage de cette connaissance.

  9. ProLire said,

    Wrote on août 11, 2010 @ 22:09

    En ce qui concerne les tests, je suis plutôt 10-fast-fingers, mais il me faut avouer que je ne les ai pas tous testés.

  10. André said,

    Wrote on août 12, 2010 @ 10:16

    Quand j’ai découvert le bépo, je me suis dit « Super cool ! ». J’ai vite déchanté pour le problème des raccourcis clavier (le ctrl+c en particulier devient très chiant à faire…).

    Au début de l’été, j’ai découvert qu’il existait une solution pour taper en bépo, mais CONSERVER LES RACCOURCIS du azerty ! L’astuce est toute simple : lorsqu’on appuie sur ctrl (ou pomme), le clavier repasse en azerty. Il suffit pour avoir cette option de choisir la disposition nommée « Dvorak français – Azerty ».

    Je tape 10 minutes par jour en bépo depuis 1 mois, et c’est de plus en plus confortable. Dans quelques semaines je passerai au bépo à plein temps !

  11. Alexandre said,

    Wrote on août 13, 2010 @ 15:56

    @Nicolas Pène : un grand merci pour cet article. J’avais déjà entendu parler de la disposition clavier dvorak je crois grâce à Pierre Morsa, mais je n’avais pas trop fouillé le sujet. Quand on en sait un peu plus, et surtout après le témoignage de ta bonne expérience, ça donne déjà bien plus envie d’essayer!

    @Mohamed Semeunacte : j’ai hâte de voir d’ici quelques semaines si tu as bien progressé en Dvorak Bépo =)

    @Lex : je comprends le problème pour photoshop. Mais pour les jeux sérieusement je crois que tu dois choisir entre ce que t’apportent les jeux (quelques minutes de détente, mais c’est pas mieux de les passer plutôt avec des gens?) ou gagner des heures en tapant plus vite, et donc à te rapprocher de tes buts plus rapidement.

    @DocG : merci pour ta réaction sympatique :)

    @ProLire : moi pour ma part, je tape en azerty sur un clavier qwerty au boulot car je suis à l’Ile Maurice et beaucoup utilisent des clavier anglais ici. Ceux qui viennent sur mon ordinateur en sont tout le temps étonnés. Mais un petit contrôle-shift permet de passer aisément en qwerty. C’est d’ailleur un raccourci clavier que vous devez absolument connaître si vous commencez le Dvorak.

    @André : merci! Ton retour est très rassurant concernant les raccourcis clavier.

  12. Fenice said,

    Wrote on août 13, 2010 @ 21:58

    @Prolire : Justement, j’avais oublié 10-fast-fingers alors qu’il est vraiment bien. Merci pour le rappel.

    @André : Très malin comme astuce. C’est vrai que le changement de raccourcis est un peu plus dur au départ, cela dit, on l’oublie assez vite.
    NB : n’hésite pas à nous faire un retour lors de la migration totale sous Bépo.
    Bon courage pour la suite :)

    @Alexandre : J’hésitais depuis pas mal de temps à tester le Bépo et c’est justement le retour d’initiative de Pierre qui m’a poussé à franchir le pas.
    As-tu prévu de tester le Bépo également ?

    Pour conclure, je tiens également à te remercier pour m’avoir permis d’écrire sur tes terres. Ce fut un plaisir :)

  13. Alexandre said,

    Wrote on août 14, 2010 @ 23:38

    @Fénice : je ne vais pas m’y mettre tout de suite, mais à terme oui ça m’intéresse fortement :)

  14. MaxR de Maxadi said,

    Wrote on août 23, 2010 @ 5:10

    Très intéressant !
    C’est grâce à un commentaire de Nicolas sur mon blog que j’ai appris l’existence du Bepo. Et maintenant, grâce à cet article, j’irai dormir ce soir moins bête que ce matin. Merci Nicolas !

    Par contre, taper vite, c’est bien. Mais dans mon cas, à quoi cela servirait-il de taper plus vite que je ne pense ?! :lol:

  15. Nicolas Pène said,

    Wrote on août 23, 2010 @ 21:47

    Hello MaxR,

    Effectivement si tu as une vitesse de frappe importante ce n’est pas forcement nécessaire. Par contre, si tu souhaites avoir un plus grand confort d’écriture et moins de douleurs articulaires, alors là oui, le Bépo est utile.

  16. Hus said,

    Wrote on août 28, 2010 @ 11:42

    non mais pourquoi se faire chier de changer de clavier…
    sujet inutil et superficiel.

  17. A2 said,

    Wrote on septembre 4, 2010 @ 22:13

    comme ton commentaire Hus…

  18. Maryan guide-de-survie said,

    Wrote on septembre 8, 2010 @ 18:14

    Je suis passé à un certain type de clavier bépo pour l’ergonomie de ses touches (moins d’inflammations au bout des doigts) mais j’utilise encore un mode azerty le plus souvent.
    L’article (que je recommande) est dispo ici : http://typematrix.com/bepo/index.php

    Ton article est motivant, je m’y remet !
    Attention à un petit soucis de lien pour Typing Test.

  19. Nicolas Pène said,

    Wrote on septembre 9, 2010 @ 11:59

    Bonjour Maryan et merci pour ton commentaire.

    J’avais vu ces claviers au début de mon apprentissage, mais je n’avais pas franchi le cap de l’achat. En es-tu content ?

    Bon courage pour la suite de ton apprentissage, à bientôt,
    N.

  20. alex dupond said,

    Wrote on août 9, 2014 @ 16:39

    ca fait pas mal de temps que je lit ce article.


5 rétroliens

  1. Aux Zamis » Connaissez-vous la disposition clavier Dvorak Bépo?
  2. Changez vos habitudes en créant des défis
  3. Comment devenir un expert ?
  4. Défi freewriting : 3 pages d’écriture libre quotidienne pendant 30 jours
  5. Apprendre l’italien en 30 jours : bilan final et perspectives

Comment RSS · TrackBack URI

Ajoutez un commentaire

Name:

E-mail:

Website:

Comment: