Apprendre et partager des packs de cartes mémoire avec Anki (+mémorisation d’un jeu de cartes à jouer)

Il y a trois semaines, nous avons vu le logiciel Mnémosyne, qui permet de mémoriser toute sortes de choses grâce à une méthode appelée répétition espacée. Cela consiste tout simplement à réciter régulièrement ce qu’on a envie de mémoriser à long terme. Mnémosyne se chargeant de calculer l’intervalle et l’ordre optimal d’apprentissage qui permettent d’apprendre un maximum de données avec un minimum d’efforts.

Ce logiciel m’a permi d’apprendre aisément la liste des quelques 100 mnémoniques que j’avais proposés dans l’article : Mémoriser les nombres efficacement avec le code chiffres-sons. Et du coup je me sers régulièrement du code chiffres-sons pour mémoriser des numéros de téléphone, ainsi que divers autres numéros, comme par exemple l’adresse IP du serveur privé virtuel qui héberge ce blog.

Au menu d’aujourd’hui, vous allez découvrir un logiciel que m’a conseillé un de mes lecteurs de longue date : agatzebluz dans un commentaire de l’article sur Mnémosyne et qui semble bien parti pour devenir LE standard parmi les systèmes de répétition espacée, comme le soulignent certains blogs spécialisés. Le logiciel s’appelle Anki.

Dans cette présentation, je ne vais pas exposer à nouveau les principes de base d’un logiciel de répétition espacée.  Mais plutôt insister sur les points forts de Anki. Et notamment la fonctionnalité qui permet de partager des packs de cartes mémoire en ligne.

A la fin de l’article, vous pourrez en outre télécharger un pack de cartes mémoire que j’ai créé pour mémoriser facilement l’ordre d’un jeu de 52 cartes à jouer


Plastique et généralités

Lorsqu’on découvre Anki pour la première fois, on est agréablement surpris par la plastique irréprochable du logiciel. Par exemple chaque entrée des menus est illustrée d’un icône. Les raccourcis claviers sont clairement indiqués. On a droit à des bulles d’explication lorsqu’on survole certains boutons. Et en plus tout est traduit dans un français impeccable.

Cela donne déjà un très bon à priori du logiciel :

presentation_generale_anki

Notons aussi que Anki est très activement développé et mis à jour. Parfois même trop selon les dires de certains utilisateurs. Le site web est également bien soigné, avec une documentation complète et des tutoriels vidéo.

Pour lever les dernières craintes, soulignons que si vous voulez migrer à partir de Mnémosyne, vous avez la possibilité d’importer des paquets de carte au format Mnémosyne.

La saisie des cartes

La saisie de nouvelles cartes est particulièrement agréable sous Anki. L’écran d’ajout nous propose une pléthore d’options pour nous y aider, comme on peut le voir sur cette capture d’écran :

create-flash-card

Entre autre, on peut aisément ajouter des images en faisant un glisser déposer à partir du web. Celles-ci seront téléchargées automatiquement en local. Grâce à ça, j’ai gagné pas mal de temps pour créer mon pack de cartes pour apprendre les mnémoniques d’un jeu de cartes à jouer :

carte_a_jouer

On peut également enregistrer un son avec le micro de l’ordinateur directement dans Anki, et cela en un seul click!

Modèles de carte

Pour créer des cartes élaborées, Anki propose la possibilité de créer des modèles de carte. Par exemple, sur la carte suivante, au lieu d’avoir deux parties (la question et la réponse), nous en avons trois : la question(en noir), un message d’aide(en bleu clair) et la réponse(en violet) :

flashcards-model 

Le modèle qui corresponds à cette carte nous permet de saisir les cartes à l’aide de 3 champs séparés, qui prendront automatiquement la couleur voulue lors des révisions :

three-fields-in-this-flash-card

Les tags

Anki offre également la possibilité de taguer les cartes. Ceci peut être très intéressant pour séparer en plusieurs parties un pack de cartes. Par exemple cartes faciles, moyennes, difficiles; leçon 1, 2, 3…

On peut ensuite facilement filtrer les cartes qu’on veut travailler selon les tags.

Synchroniser un jeu de cartes en ligne

Un des grands points forts de Anki est la synchronisation des packs de cartes en ligne. Pour cela, il suffit de s’inscrire sur le site Anki Online (c’est gratuit) puis de saisir notre nom d’utilisateur et mot de passe dans la fenêtre “Préférences” > “Réseau” de Anki, comme ceci :

Synchroniser un pack de cartes mémoire en ligne

Puis lorsqu’on veut synchroniser un pack, il suffit de cliquer sur sync :

synchroniser-un-pack-de-cartes

Ce qui permet de travailler sur son pack à partir d’internet :

study-an-online-deck

Le seul bémol pour cette fonctionnalité, c’est qu’on ne peut pas charger les fichiers joints (images, sons, etc) sur le serveur. Evidemment, on ne peut pas tout demander à un service gratuit!

Pour contourner cette limitation, on peut éventuellement charger les images à partir d’une adresse http, comme je l’ai fait sur la capture d’écran précédente pour l’image de la carte à jouer.

Partager un jeu de cartes avec les autres utilisateurs

Pour partager un jeu de cartes, il y a deux possibilités.

1 – Utiliser la fonction de synchronisation

Si vous avez déjà synchronisé un de vos pack de cartes en ligne, d’autres utilisateurs peuvent également travailler dessus en récupérant l’identificateur de la carte.

Pour cela, il suffit d’aller sur notre compte Anki Online et de cliquer sur Decks dans le panneau de gauche. On obtient alors la liste des packs de carte synchronisés :

share-a-deck

Et en choisissant le lien share” à côté du pack voulu, on obtient l’identificateur du pack de cartes :

share-a-deck2

Pour qu’un autre utilisateur récupère le pack de cartes, il suffit de spécifier cette source dans Anki, en allant dans le menu “Paramètres” > “Propriétés du paquet” (cliquer sur “ajouter une source”) :

flash-deck-cards-properties

Et finalement on clique sur “Fichier” > “Sync” dans le logiciel Anki pour récupérer les cartes distantes dans le pack courant.

2 – Publier un pack de cartes dans la librairie Anki

La deuxième façon de procéder pour partager un pack de cartes est de le publier dans la librairie de packs Anki.

Pour cela, on doit d’abord exporter le pack de cartes, grâce au menu “Fichier” > “Exporter…”. On doit obligatoire choisir le format “paquet Anki compressé” :

paquet-anki-compresse

Ensuite, on charge le fichier dans le site Anki Online en cliquant sur “Sharing” dans le panneau gauche du site. Puis en cliquant sur le lien réservé à cet effet :

sharing-decks-of-flash-cards

On charge alors le fichier grâce à un formulaire où on spécifie le titre ainsi qu’une description du pack.

Télécharger le pack C’éclair pour mémoriser un jeu de 52 cartes à jouer

Pour me faire la main sur le logiciel Anki, je me suis amusé à créer un pack de cartes mémoire permettant de mémoriser l’ordre d’un jeu de cartes à jouer. Pour cela, j’ai utilisé la liste de mnémoniques proposée par Franck b dans cette page du forum C’éclair.

La voici :

 

Carreau

Pique

Cœur

Trèfle
A botte

patte

couteau

truite
2 bonnet panier corne trône
3 baume paume commis tram
4 barre poire cor tour
5 bol poêle colis toile
6 biche pêche cage tranche
7 bac pic coq trique
8 baffe pouf café truffe
9 bip pipe coupe trompe
10 bâtisse potasse courtisan tondeuse
V bave pavé cave trêve
D barreaux Pyrénées corail traîneau
R bavarois paroi courroie tiroir

Le pack de cartes que j’ai créé contient ces 52 mnémoniques ainsi que des illustrations des cartes à jouer que j’ai récupérées sur cette page de wikipedia.

Le pack est disponible dans la librairie Anki. Vous pouvez donc le télécharger directement dans votre logiciel en allant dans le menu “Fichier” > “Télécharger” > “Paquet partagé”. On obtient alors l’écran suivant, où il faut choisir :

ceclair.fr : mnémoniques pour mémoriser un jeu de 52 cartes

telecharger-pack-cartes-memoire

Si vous avez décidé comme moi de vous lancer dans la mémorisation de jeux de carte à jouer, je vous propose d’en parler dans le forum grâce au sujet de discussion suivant :

Challenge : mémoriser un jeu de cartes à jouer dans l’ordre

N’hésitez pas à y partager vos expériences dans le domaine!

Conclusion

Initialement créé pour apprendre le japonais (Anki veut dire “mémoriser” en japonais) le logiciel Anki est en train de devenir un véritable standard dans le monde des systèmes de répétition espacée. Ainsi, la communauté des utilisateurs ne cesse de grandir et propose désormais un large choix de packs de cartes partagés. Ceux qui affectionnent les langues exotiques seront comblés!

Personnellement, j’ai été surpris par la qualité et le nombre de fonctionnalités de ce logiciel. Quand l’auteur parle des milliers d’heures qu’il a passées à développer le logiciel, on ne peut que le croire. C’est donc avec plaisir que j’adopte ce logiciel.

Pour terminer les éloges, voici quelques caractéristiques complémentaires :

  • gratuit et open-source
  • compatible Windows, Linux, Mac OS X
  • utilisable sur un téléphone portable (IPhone, …)
  • gestion de plugins
  • exécutable à partir d’une clé USB

Vous pourrez télécharger Anki sur le site du logiciel.

Qu’en pensez-vous?

J’espère que cette présentation vous a plu. Je vous propose à présent de partager vos réactions dans les commentaires de cet article. En particulier si vous avez décidé d’essayer le logiciel ou si vous utilisez déjà d’autres logiciels du même style.

La parole est à vous!

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.



Mots-clés : , , , ,

Articles similaires (en théorie) :
Il y a un an sur C’éclair! – août 2009
Il y a un an sur C’éclair! – juillet 2009
MosaLingua : apprenez rapidement l’espagnol sur iPhone
20 conseils pour créer des cartes mémoire efficaces
Apprendre les langues devient un vrai plaisir avec Memrise

10 commentaires »

  1. agatzebluz said,

    Wrote on août 20, 2009 @ 9:48

    Très bonne présentation !! Ce logiciel est vraiment très bon.

  2. meteorith said,

    Wrote on août 25, 2009 @ 10:19

    J’utilise Anki depuis plusieurs mois, que je trouve simple d’emploi et facile pour creer des decks. Un petite seance tous les matins :D

    Je revise essentiellement mon vocabulaire d’espagnol et un deck plus culture generale que je me suis fait sur la peinture et les tableaux celebres.

    Tres bon article sinon.
    Sur Anki online, j’avais justement le probleme des images qui disparaissaient et je pensais que c’etait un bug. Merci pour l’astuce.

    Une adresse avec quelques decks a telecharger : http://transmogrified.com/anki.php

  3. Alexandre said,

    Wrote on août 26, 2009 @ 20:15

    @agatzebluz : encore merci pour ton retour sur ce logiciel, je ne l’aurais pas remarqué sans toi!

    @meteorith : tiens ça fait plaisir d’avoir le retour d’un utilisateur. Je trouve l’idée de la séance matinale particulièrement pertinente. La régularité, c’est justement une qualité qui me fait défaut. En plus le matin on a l’esprit frais.
    J’ai visité l’adresse pour les decks à télécharger, mais bon le japonais pour l’instant ça ne me dit pas, j’ai d’autres priorités :)
    A propos de ton deck sur les peintures, ça serait sympa d’en faire un deck partagé. Beaucoup de gens devraient être intéressés. @+

  4. agatzebluz said,

    Wrote on septembre 7, 2009 @ 16:44

    Salut

    Je viens de partager un paquet pour l’apprentissage des notes sur la portée en clé de sol. Il est dans les paquets partagés. Il s’appelle : lecture de notes clé de sol – notes sight reading.

    Bon apprentissage.

  5. jean-c_rien said,

    Wrote on septembre 7, 2009 @ 21:29

    Bonjour,

    cet article m’a convaincu d’utiliser Anki, mais j’aurai besoin d’éditer des fiches en Latex et le logiciel me renvoi constamment un message d’erreur quand je tapes des formules. Est-ce que l’un de vous saurais comment s’y prendre pour faire fonctionner cette fonctionnalité?

  6. agatzebluz said,

    Wrote on septembre 7, 2009 @ 21:51

    Voici ce que dit la FAQ sur Latex :

    LaTeX doesn’t work

    LaTeX is very large, so it’s not included with Anki. You need to install it separately, using a distribution like MiKTeX (Windows) or MacTex (OSX). If you don’t install the full package, make sure at least the commands ‘latex’ and ‘dvipng’ are installed.

    I get an error when trying to use some (math-related) LaTeX commands

    You need to include extra packages like ‘amsmath’ to use certain packages. There is a plugin that lets you add custom LaTeX packages.

    Voilà, j’espère que ça t’aide.

  7. jean-c_rien said,

    Wrote on septembre 11, 2009 @ 19:33

    Merci de cette réponse,

    malheureusement j’ai oublié de préciser que j’ai déjà une distribution Latex installée, et que des formules si simples soient-elles génèrent une erreur. J’ai cependant trouvé une pseudo solution toute simple… Passer sous Linux! Et là ça marche, je continuerait donc comme ça faute de mieux.

  8. adulley said,

    Wrote on octobre 15, 2009 @ 2:36

    Одна из лучших статей

  9. Art Tignor said,

    Wrote on juillet 25, 2011 @ 18:32

    It only goes to present exactly where theres may theres an easy method. Continue hoping. There is always room at the top. Daniel Webster 1782-1852: on being cautioned against getting started with the overcrowded legitimate career (#(attributed)#)

  10. Benjamin said,

    Wrote on décembre 13, 2012 @ 12:41

    Anki est vraiment un logiciel très utile. Je l’utilise au quotidien pour mes révisions et il fait des merveilles.


8 rétroliens

  1. 20 conseils pour créer des cartes mémoire efficaces
  2. 12 habitudes gagnantes pour s’améliorer au quotidien (1/2)
  3. MosaLingua : apprenez rapidement l’espagnol sur iPhone
  4. Blog Anniversaire : C’éclair! a trois ans
  5. Le pouvoir du rituel matinal
  6. passer un bon dimanche par WilliamsDominique - Voyance en direct par telephone
  7. Apprendre les langues devient un vrai plaisir avec Memrise
  8. 12 habitudes gagnantes pour s’améliorer au quotidien (2/2)

Comment RSS · TrackBack URI

Ajoutez un commentaire

Name:

E-mail:

Website:

Comment: