40 citations réflexives (ou chiasmes)

Par | 31 août 2009

Après la série d’articles sur la mémoire, je vous propose à présent d’explorer le domaine de la linguistique dans le but d’améliorer ensemble notre expression du français.

Pour commencer tout cela, vous trouverez ici une liste de citations réflexives. J’entends par là des citations qui placent en ordre inverse, par permutation, les segments de deux groupes de mots syntaxiquement identiques. L’une des plus connues est sans doute : « Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger ». En langage savant, on appelle cela un chiasme.

Inventer des chiasmes a toujours été un exercice très prisé des gens d’esprit ou des amateurs de jeux de mots, qui font briller ainsi leur virtuosité linguistique, en particulier lorsque ces expressions fournissent un conseil et nous amènent à voir le monde différemment.

La sélection suivante regroupe quelques-uns des chiasmes les plus inventifs que j’ai pu rencontrer…

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. »
— Winston Churchill

« Maintenant n’est pas la fin. Ce n’est pas même le commencement de la fin. Mais c’est, peut-être, la fin du commencement. »
— Winston Churchill

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. »
— Sénèque

« C’est beaucoup mieux d’acheter une compagnie merveilleuse à un prix attirant que d’acheter une compagnie attirante à un prix merveilleux. »
— Warren Buffet

« En temps de paix, les enfants enterrent leurs parents. En temps de guerre, les parents enterrent leurs enfants. »
— Herodote

« La guerre, c’est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent, mais ne se massacrent pas. »
— Paul Valéry

« L’humanité doit mettre fin à la guerre, ou la guerre mettra fin à l’humanité. »
— John F. Kennedy

« Les hommes préfèrent les blondes parce que les blondes savent ce que les hommes préfèrent. »
— Marilyn Monroe

« Je lève mon verre au beau sexe des deux hémisphères, et aux deux hémisphères du beau sexe ! »
— Marquis de Bièvres

« Les hommes jeunes voudraient être fidèles et ne le sont pas. Les vieux voudraient être infidèles et ne le peuvent plus. »
— Oscar Wilde

« Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans les comprendre, aux hommes qui les comprennent sans les prendre. »
— Marcel Prévost

« Mieux vaut rater un baiser que baiser un raté. »
— Claire Toussaint

« Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »
— devise Shadock

« Rien ne peut servir à tout, mais tout peut très bien ne servir à rien. »
— Pierre Dac

« Face au monde qui bouge, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement! »
— Francis Blanche

« Les gens peuvent être divisés en deux groupes; ceux qui désirent être aimés, et ceux qui aiment être désirés. »
— Dr. Mardy Grothe

« Faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils vous fassent plutôt que de ne pas leur faire ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse. »
— Sogyal Rinpoché

« Faites en sorte d’obtenir ce que vous aimez, sinon vous serez forcé d’aimer ce que vous obtenez. »
— George Bernard Shaw

« Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour votre pays. »
— John F. Kennedy

« La valeur du mariage n’est pas de produire des enfants à partir d’adultes, mais de produire des adultes à partir d’enfants. »
— Peter De Vries

« Mon travail n’est pas de représenter Washington devant vous, mais de vous représenter devant Washington. »
— Barack Obama

« Ajoutez de la vie à vos jour et non pas des jours à votre vie. »
— Anonyme

« Le bruit ne fait pas de bien, et le bien ne fait pas de bruit. »
— Saint Vincent de Paul

« Je ne sais pas si je ne suis pas libre parce que je ne suis pas heureux, ou si je ne suis pas heureux parce que je ne suis pas libre. »
— dans Breathless, film de Jean Luc Godard

« Echouer à planifier, c’est planifier l’échec. »
— Vieux dicton

« Votre manuscrit est à la fois bon et original; mais la part qui est bonne n’est pas originale, et la part qui n’est pas originale n’est pas bonne. »
— Samuel Johnson

« L’amour est la sagesse du fou et la folie du sage. »
Samuel Johnson

« Les deux plus engageants pouvoirs d’un auteur sont de rendre les nouvelles choses familières et les choses familières nouvelles. »
Samuel Johnson

« Le bon jugement vient de l’expérience. L’expérience vient du mauvais jugement. »
— Jim Horning

« Etudier sans réfléchir est vain, réfléchir sans étudier est dangereux. »
— Confucius

« Quand il y a mariage sans amour, il y a amour sans mariage. »
— Thomas Fuller

« Supposez toujours qu’un ami pourrait avoir raison jusqu’à ce qu’on prouve qu’il a tord, plutôt que de supposer qu’il a tord, jusqu’à ce qu’on prouve qu’il a raison. »
— Benjamin Franklin

« Quand j’étais jeune et que j’avais le temps de lire, je n’avais aucun livre. Maintenant que je suis vieux et que j’en possède, je n’ai plus le temps de lire. »
— Benjamin Franklin

« Les hommes sont des créatures étranges : la moitié censure ce qu’elle pratique, l’autre moitié pratique ce qu’elle censure, le reste dis et fait toujours ce qu’ils devraient. »
— Benjamin Franklin

« Ne mettez pas votre confiance dans l’argent, mais mettez votre argent en confiance. »
Oliver Wendell Holmes

« Ceux qui ont l’opinion que l’argent peut tout faire pourraient bien être suspectés de tout faire pour de l’argent. »
— George Savile

« L’homme fabrique de la fausse monnaie et l’argent fait de même avec les hommes.»
— Benjamin Franklin

« L’honnête homme prends de la peine puis obtiens du plaisir. Le fourbe prends du plaisir puis obtiens de la peine. »
— Benjamin Franklin

« Beaucoup de jeunes convoitent les célébrités, et beaucoup de célébrités convoitent la jeunesse. »
— Dennis Ridley

« Elever une fille n’est peut-être pas la mère de toutes les batailles, mais certains disent que c’est la bataille de toutes les mères. »
— Dennis Ridley

Vous en trouverez également quelques autres sur le site du Docteur Mardy, qui est l’auteur d’un ouvrage complet sur les chiasmes.

Enfin, je vous invite bien sûr à citer vos préférés dans les commentaires de cet article…

28 commentaires sur l'article “40 citations réflexives (ou chiasmes)

  1. pom

    Mince, il y a quelques années de cela, sans le savoie, j’avais inventé un chiasme!

    « Elle est belle de loin, mais elle est loin d’être belle »

  2. Sylvaine

    Paulo Coelho diasit à peu près ceci « dans les contes les crapauds se transforment en princes, dans la vraie vie les princes se transforment en crapauds »
    C’est d’ailleurs sans doute ce qui l’a rendu si porteur de vérités universelles auprès de la part de la gent féminine en mal d’idées reçues qui peuvent expliquer les si compliquées relations hommes/femmes!

    @Pom: je suis un peu dubitative quant à la paternité de ce chiasme-là, quand j’étais ado, c’était déjà la vanne spéciale gloussements masculins de mon collège 😉

  3. Philippe

    Trop content !!! j’aime tellement les chiasmes que c’est le thèmes de mon blog (chiasmes.com) , j’ignorais qu’il existait un livre sur le sujet et hop ! je l’ai commandé !
    Merci ! :)

  4. Pingback: chiasmes

  5. Michael

    Collection très intéressante. Ces tournures ont l’avantage d’être facilement mémorisables car elles sonnent bien et elles sont porteuses de sens !

    Moi j’aime bien « L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence ».

  6. yumik

    Tiens une de plus pour ta liste, je l’aime particulièrement

    La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie.
    André Malraux.

  7. Ozone

    Bizarre, j’ai mis un commentaire hier et il a disparu. Bon. « Il y a des choses bien plus importantes que l’argent, mais il faut de l’argent pour obtenir ces choses » Groucho Marx.

  8. Alexandre Auteur de l'article

    @Tous : merci pour vos commentaires

    @Stéphanie de VANSSAY : jolie formule en effet.

    @pom : je pense aussi avec Sylvaine que celle-ci est un classique. Mais merci de l’avoir citée!

    @Sylvaine : ah ça je crois qu’il y a largement de quoi faire dans ce domaine lol!

    @Philippe : j’avais bien fait une recherche sur chiasme.fr mais pas chiasmes.fr, j’ai manqué ton site de peu ;). En tout cas cet article tombe à pic pour toi! Il faudra que j’aille lire un peu tes articles.

    @Michael : ah oui, de la vraie poésie :)

    @yumik : sauf quand on met ta tête à prix 😉

    @Ozone : je ne sais pas comment expliquer ce qui est arrivé à ton commentaire. En tout cas ce n’est pas de mon fait, d’autant que le chiasme que tu proposes est très sympa :)

  9. Ozone

    non non, je m’etais rendu compte après mon commentaire que c’était moi qui avait fait une fausse maneuvre.

  10. Alexandre Auteur de l'article

    Une autre qui m’a fait bien sourire : « Avant, il fallait écarter le maillot de bain pour voir les fesses, maintenant, c’est le contraire » 😉

  11. Pingback: Ressources gratuites pour s’améliorer en français

  12. EchoSierra

    Article intéressant. Selon la même mécanique : « On se nique la santé pour essayer de trouver de l’argent, plus tard on niquera de l’argent pour retrouver la santé. On vis dans l’excès comme si on allait jamais crever, puis un jour on crève comme si on avait jamais vécu. » – Dosseh

  13. Thomere Martine

    Très interessant tous ces chiasmes.
    Un autre que j’aime particulièrement à rajouter à la liste :
    « Il faut vivre simplement pour que les autres puissent simplement vivre » GANDY

    Un autre dont je ne connais pas la provenance:
    « Mettons en commun ce que nous avons de meilleur ,et enrichissons nous de nos différences. »

  14. Alexandre

    Allez un autre, je ne suis pas sûr que ce soit un vrai chiasme mais ça y ressemble :

    « Aucune femme ne désire un homme dont elles pensent qu’aucune autre femme désire »

    (je sens que ça va jaser… lol)

  15. Alexandre

    J’ai trouvé ces quelques chiasmes complémentaires sur le blog « Lucky » du site LeMonde.fr :

    Ce monde serait bien meilleur si le pouvoir de l’amour remplaçait l’amour du pouvoir (St François d’Assise 1182-1226).

    C’est bien d’apprendre à compter aux enfants, mais c’est encore mieux de leur apprendre ce qui compte.

    De nombreux parents sont si anxieux de donner à leurs enfants ce qu’ils n’ont pas eu, qu’ils négligent de leur donner ce qu’ils ont eu !

    Si vous ne voulez pas être oublié dès votre mort, soit écrivez des choses dignes d’êtres lues, soit faites des choses dignes d’êtres écrites ! (Benjamin Franklin 1706-1790).

    Traitez les gens comme s’ils étaient ce qu’ils devraient être, et vous les aiderez à devenir ce qu’ils sont capables d’être

    Moïse dut faire face à un problème sérieux dans le désert avec les enfants d’Israël : parce que bien qu’il les ait fait sortir d’Egypte, il ne pouvait pas faire sortir l’Egypte d’eux !

    Le secret pour avoir un bon mariage, c’est de traiter tous les désastres comme des incidents, et aucun incident comme un désastre.

    Raymond Aron. « Dans le capitalisme, les riches sont puissants. Dans le socialisme, les puissants sont riches. » (phrase exacte : « En régime de propriété privée et de marché, les riches sont puissants. En régime de propriété collective, les puissants sont riches et doivent leur réussite à la politique et à l’administration, non à l’héritage ou la prospérité de leurs affaires. »)

    proverbe palestinien : « Le dirigeant juif a le cul sur le trône et les yeux sur son peuple alors que le dirigeant arabe a les yeux sur le trône et le cul sur le peuple. »

  16. Philippe

    Bonjour, je vais faire le pinailleur de service et me prendre pour le protecteur des chiasmes :-) Autant j’adore certaines des citations que tu viens d’ajouter et que je ne connaissais pas, autant bon nombre d’entre elles ne sont pas des chiasmes (de la forme ABBA ou AB B’A’) mais des structures parallèles de la forme (ABAB ou ABA’B’)

    C’est le cas de par exemple de
    « C’est bien d’apprendre à compter … »
    « De nombreux parents … »
    « Si vous ne voulez pas être oublié… »
    « Traitez les gens comme s’ils étaient .. »

    En fait les deux structures sont proches et on peut facilement passer de l’une à l’autre, mais il y a quelque chose de complet, de définitif dans un chiasme qui n’existe pas dans les structures parallèles.

    Un exemple pour passer de l’une à l’autre :

    http://joannis.typepad.fr/chiasmes/2009/07/un-petit-pas-pour-lhomme-.html

  17. Alexandre

    Oui je comprends ce que tu veux dire. C’est vrai que j’ai été moins rigoureux dans cette liste que dans la liste principale de l’article. Même si les citations évoquées restent quand même bonnes.

    Au sujet de l’expression suivante:
    « C’est bien d’apprendre à compter aux enfants, mais c’est encore mieux de leur apprendre ce qui compte. »
    Je pense quand même que c’est un vrai chiasme, mais implicite :

    sous entendu « compter des choses » / « des choses qui comptent »

    Je vois aussi ce que tu veux dire quand tu dis qu’on peut faire des chiasmes avec toute structure parallèle, mais est-ce souhaitable?

    Est-ce que « Un petit pas pour un homme, mais pour l’humanité … (un silence créant l’attente) … un bond de géant ! »

    est plus marquant que:

    « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité » ?

    Je ne pense pas, car où est l’intérêt du Chiasme? Il n’y a pas vraiment d’inversion dans la logique qui justifie cette construction gramaticale?

  18. Philippe

    Oui, tu as parfaitement raison sur ta citation et je me trompais, c’est bien un chiasme, ne serait ce que par la structure « compter .. enfant  » et « leur (pour les enfants » .. compter ».

    Pour la citation d’Armstrong sur mon blog, c’était plus une plaisanterie de ma part. Je pense en effet que sa phrase a beaucoup plus d’impact, entre autre parceque les structures parallèles sont plus ouvertes. Un des intérêts possibles pour transformer une structure parallèle en chiasme et de terminer sur un mot fort et le mot « géant » n’est pas plus fort que « humanité ». Bon l’idée de mon blog est que le fil directeur des billets est qu’il y ait un chiasme dedans, cela crée une contrainte créative que j’aime bien .. et ce jour là c’était un peu tiré par les cheveux, je le reconnais.

  19. Alexandre

    Pas facile d’inventer un nouveau chiasme pour chaque article!

    Ce matin j’ai pensé à ce nouveau chiasme :
    « quand on dort mal on est fatigué, et quand on est fatigué on dors bien » lol

    Mais est-ce réellement un chiasme? En effet il y a un contraire dans l’un des terme, mais pas dans l’autre, ça donne donc ABBA’ alors que d’habitude c’est plutôt plutôt ABBA ou ABB’A’…

  20. Philippe

    Mais si ! c’est bien un joli chiasme ! la seule analogie suffit et ABBA’ ou ABB’A’ fonctionne très bien aussi. Par exemple dans la légende des siècles :
    « Et l’on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens
    Mais dans l’oeil du vieillard on voit de la lumière. »

    Un type de chiasme assez facile à fabriquer, Spinoza était un spécialiste de la chose … c’est de retourner une relation de cause à effet « ce n’est pas parceque X que Y mais parceque Y que X ».

    Cela donne par exemple celui ci « Nous ne désirons pas les choses parce que nous les trouvons bonnes mais nous les jugeons bonnes parceque nous les désirons » qui m’a beaucoup inspiré (http://tinyurl.com/y8u723d)

  21. Alexandre Auteur de l'article

    Merci Philippe, c’est très amusant cette petite gymnastique visant à construire des chiasmes. Celui que j’ai évoqué dans le précédent commentaire m’était venu d’une petite discussion avec la femme de ménage de mon entreprise (eh oui, y’a pas de sous-métier). J’ai l’impression que dans chaque idée un peu paradoxale ou de nature contradictoire il y a le potentiel d’un chiasme. Ensuite il ne reste plus qu’à trouver une jolie forme qui rende l’idée élégante.

    Voici un autre qui a germé dans ma modeste caboche:
    « pour devenir expert il vaut mieux avoir de bons outils, mais pour avoir de bons outils il vaut mieux devenir expert »

    sympa non?

    J’aime bien aussi celui que tu cites, en somme ça illustre le fait que nos instincts ne nous inspirent pas toujours des choses raisonnable. Et nous essayons pourtant de les rationnaliser.

  22. Philippe

    Oui, très sympa ! et on dirait que tu as mis le doigt du mêe coup un procédé assez facile pour produire des chiasmes. Tout cercle vicieux ou vertueux (A entraine B mais B entraine A) peut donner un chiasme, plus ou moins intéressant suivant que la boucle de rétroaction est plus ou moins visible … par exemple .. j’improvise… « plus on apprend plus on a envie d’apprendre, et plus on a envie d’apprendre, plus on apprend » ou, la réussite donne de la confiance en soit, et la confiance en soit aide drôlement à réussir ». .. je crois que nous sommes partis pour rédiger un petit traité sur l’art de créer des chiasmes:-)

  23. Pingback: Il y a un an sur C’éclair! – août 2009

  24. Michel

    travailler pour vivre ou vivre pour travailler? Dat iz de kuestion!

  25. NIKIEMA JEROME

    De très belles citations dans un très beau site

  26. Vincent

    Beau travail de compilation, cependant il y a une erreur dans la première citation de Samuel Johnson;
    il faut lire :
    « Votre manuscrit est à la fois bon et original. Mais la partie qui est bonne n’est pas originale, et la partie qui est originale n’est pas bonne. »
    Voila qui devrait en inciter plus d’un à la modestie…

Les commentaires sont fermés.