3 bonnes raisons de dire oui au challenge

Par | 2 avril 2013

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir Sarah Montaigne. C’est donc elle qui s’exprime dans cet article invité.

Des challenges pour se booster

J’aime ma vie. Je veux dire, j’aime ma vie telle qu’elle est maintenant : j’aime voir mes amis et ma famille, prévoir des dîners, aller au cinéma, partir en vacances, dormir dans mon lit.

Oui mais parfois, une question me taraude : est-ce que je ne passe pas à côté d’une autre vie qui pourrait aussi être la mienne ?

La question peut paraître étrange et peut-être un peu tordue mais elle me tiraille, et soudain, un mot à la fois alléchant et effrayant me vient à l’esprit : le changement.

Ne prenez pas la fuite : n’y voyez aucun lien avec la dernière campagne présidentielle et quand je parle de changement, je ne vous dis pas de sauter à l’élastique demain si vous avez le vertige.

Le concept de changement, dans la vie quotidienne, se raccroche selon moi à l’idée de se lancer des petits défis. C’est sortir de sa zone de confort, dans laquelle habituellement vous pouvez contrôler toutes les situations. Dans cette zone de confort, je ne risque rien et je sais très bien m’amuser.

Donc sortir de cet espace chaleureux ? “Ce n’est pas pour moi”, me direz-vous. Je pense pour ma part que c’est pour tout le monde : de ceux qui ont déjà l’impression de se challenger à ceux qui ne le font jamais.

D’ailleurs, un bon moyen de savoir si vous vous lancez suffisamment de défis dans votre vie quotidienne est de vous poser la question suivante : « A quand remonte la dernière fois où j’ai fait quelque chose pour la première fois ? »

Si vous vous ne vous en rappelez pas, alerte rouge ! Vous avez besoin de nouveaux défis. Parce que cela signifie que vous faites sans arrêt des choses que vous savez déjà faire et que vous restez donc dans cet espace confortable qui est le vôtre.


De petits défis valent bien mieux que pas de défi du tout

Il existe plusieurs manières de se challenger. On peut par exemple simplement bousculer un peu ses habitudes : changer de chemin pour aller à la boulangerie, prendre autre chose quand on va au restaurant, choisir une autre de marque de shampoing…

Il est aussi possible d’aller un peu plus loin : parler en public alors que vous êtes d’ordinaire un peu réservé, proposer une nouvelle idée à votre chef ou accepter d’aller voir une exposition si vous n’êtes à l’origine pas très attiré par les musées.

Si vous vous sentez vraiment d’attaque et que vous avez véritablement envie de nouveauté dans votre vie, vous pouvez aussi voyager si vous en avez la possibilité ou bien lancer vos propres projets en créant votre entreprise par exemple. Evidemment, ce type de challenges nécessite une bonne évaluation des risques et des recherches approfondies.

Se lancer des défis : 3 bénéfices majeurs (+ exemples)

Se lancer des défis et sortir de sa zone de confort donc, mais pour quoi faire ?

Plusieurs points sont à explorer :

  • Se sentir vivant

Bon, l’exemple va peut-être vous paraître étrange mais ça marche vraiment sur moi : changer de petit-déjeuner. L’idée peut sembler très basique mais quand je mange autre chose que ce que je prends habituellement au petit-déjeuner, j’ai l’impression d’avoir un nouveau regard sur le monde, et surtout, j’ai un grand sentiment de liberté ! Comme si l’habitude était en fait une petite boîte et qu’en la cassant, je reprenais un peu le contrôle de ma vie.

J’ai pris des tartines hier ? Je prends des céréales aujourd’hui ! Je ne mange d’habitude qu’une biscotte ? Je prends un fruit ce matin ! Je peux même découvrir un nouveau produit que je n’avais jamais mangé (toute une aventure papillaire parfois !) : j’ai déjà l’impression que ma journée est complètement insolite. En plus, ça permet de faire travailler ma mémoire : « Ah oui, je me rappelle, c’était le jour où j’avais goûté une nèfle du Japon ! »

  • Apprendre

Si l’on entreprend quelque chose de totalement nouveau, il y a forcément un élément à en retenir.

Pour prendre un exemple et tout avouer, j’étais un peu frileuse, il n’y a pas si longtemps que ça, en ce qui concerne les réseaux sociaux : peur de me mettre en avant en publiant des choses, peur des réactions des autres (voire des non-réactions)…

Et puis j’ai posté quelque chose sur Facebook. Bon, je triche un peu car ce n’était pas la première fois, mais ça faisait un sacré bout de temps que je ne l’avais pas vraiment fait, ce qui correspondait pour moi à un grand défi. Je n’en avais même pas envie au début. Finalement, j’ai posté une photo. Qui a eu son petit succès ! Par la suite, j’ai donc commencé à partager des articles.

Et désormais, je ne publie plus en fonction de l’intérêt que les gens y portent, mais plutôt ce qui me plaît, ce sur quoi j’ai travaillé, ce que je trouve intéressant ou amusant. Et c’est fou, parce que j’ai l’authentique impression d’appartenir à un nouveau monde. Je suis désormais connectée, j’apprends plein de nouvelles choses, je sais comment fonctionne internet, je connais même quelques filons.

Et j’ai tenté. J’ai essayé. Ça a fonctionné, certaines personnes se sont intéressées à mes publications, d’autres non, parfois pas du tout, mais ce n’est pas grave ! (Quel soulagement !) Je me suis simplement rendue compte que j’avais fait quelque chose de plutôt inédit qui m’apprenait beaucoup de nouvelles choses, le tout par moi-même et pour moi-même.

  • Se booster

Quelque soit le défi choisi (restez en sécurité s’il-vous-plaît), l’expérience est unique. Je vais quand même vous parler de voyage parce que j’adore ça. Je ne parle pas ici de simples vacances Club-Med-les-pieds-dans-l’eau-et-le-cocktail-à-la-main (bien que je n’ai rien contre !), mais de découverte de soi-même en même temps que la découverte d’une autre culture.

Quand j’organise un voyage, c’est souvent pour aller voir quelqu’un que je connais à l’étranger. Du coup pour l’aventure c’est moyen, me direz-vous.

Non, toute l’organisation du trajet, la planification des dates et horaires, et mon imagination décuplée en pensant à mon arrivée sur place et toutes ces choses hors du commun que je vais pouvoir faire me boostent complètement !

Mais cela n’est pas uniquement dû à l’idée du voyage : c’est surtout le fait de me rendre compte que je sais me débrouiller toute seule pour organiser tout ça. Je me sens d’un coup grand voyageur, exploratrice, aventurière !

Attention cependant, je ne planifie absolument pas tout et je le fais aussi beaucoup à la dernière minute, car c’est aussi le fait d’organiser uniquement une partie de mon voyage qui en fait une réelle aventure.

Et notez que ça vaut pour n’importe quel type de voyage ou de sortie, gardez juste en tête que l’important est de réaliser quelque chose de complètement nouveau, voire carrément original.

Conclusion

Pour rendre sa vie un peu palpitante, il suffit simplement d’une dose de bonne volonté et surtout de rester un peu en alerte, de ne pas s’endormir dans la routine et le quotidien. Ces clés sont à la portée de tous et ne nécessitent bien souvent que peu de temps, en fonction du challenge choisi évidemment.

A chaque petit défi, réussi ou non, je sais au moins une chose : non, je ne passe pas à côté de ma vie. Je la vis pleinement et comme je l’entends !

sarah_montaigneArticle écrit par Sarah Montaigne, rédactrice web pour le blog de twago.fr, place de marché en ligne permettant aux freelances de trouver des missions et aux entrepreneurs de trouver des experts dans le domaine des TIC.

Auteur : Alexandre Philippe

Alexandre Philippe est le fondateur du blog C'éclair. Constamment en quête de nouvelles méthodes d'organisation, de motivation et d'apprentissage, il délivre ses éclairs d'efficacité chaque semaine sur ce blog.

14 commentaires sur l'article “3 bonnes raisons de dire oui au challenge

  1. SANOU

    Salut désolé pour mon commen-taire qui est peut-être hors sujet j’ai une maudite voix et chaque jour je m’enfonce un peu plus dans la timidité que faire face à la chirurgie esthetique dela voix quand on on a pas les moyens…

  2. SANOU

    MON DEVELOPPEMENT PERSONNEL DEPEND DE MA VOIX

  3. Hind

    J’aime beaucoup votre article Sarah et j’adhère totalement à cette philosophie de la vie…
    Beaucoup de bonnes choses.

  4. Romain@voyager solo

    C’est vrai qu’un des plus grands bénéfices de se lancer des challenge c’est l’expérience qu’y en résulte. Même si on arrive pas au bout, ce n’est jamais un échec et il y a toujours une leçon à en tirer

  5. Sarah Montaigne

    Un grand merci à tous pour vos commentaires.

    @Sanou : Je comprends parfaitement qu’un complexe de la voix peut provoquer chez vous de la timidité. Si j’avais un simple conseil à vous donner, ce serait de faire d’une faiblesse une force. Il y a de nombreux artistes ou personnalités qui se sont fait connaître justement parce qu’ils avaient une voix particulière, un accent ou même une prononciation différente. Je pense par exemple à Fran Drescher ou Isabelle Mergault. Courage !

    @Hind : Merci beaucoup ! Je vous souhaite également beaucoup de bonnes choses :)

    @Romain : Exactement, je partage totalement votre point de vue !

  6. stéphane@avenir serein

    En plus de fournir des expériences, choses qui avouons-le ne s’apprend pas à l’école, le challenge est aussi constructif car il nous permet de nous surpasser et de viser plus haut.

  7. Ebe@économie

    Je suis tout à fait d’accord avec cette philosophie car on peut perdre le gout de la vie si on trace des limites, il faut faire des sacrifices et des risques pour améliorer notre vie et casser la routine, un défi ou un challenge peut nous ouvrir les yeux à des autres chemins meilleurs que celles nous suivons.

  8. Stéphanie

    J’aime beaucoup tes 3 défis Sarah, que j’applique aussi de mon côté :
    – se sentir vivant, par la méditation par exemple
    – apprendre en variant les plaisirs
    et
    – se booster en acceptant de se remettre en question et en se renouvelant !

    Merci pour cet article plein de bon sens et simple à mettre en pratique.

  9. Sarah Montaigne

    A nouveau, merci beaucoup pour vos commentaires.

    @Stéphane : Tout à fait, le challenge permet se construire pas à pas et de toujours se dépasser :)

    @Ebe : Parfaitement, vive le changement pour notre bien-être et notre évolution !

    @Stéphanie : Un grand merci pour ces bonnes idées !

  10. tanned finance

    Très bon article! Je ressens souvent cette sensation, je me pose souvent cette question ‘Je pourrais avoir une vie totalement différente, pourquoi ais-je choisi celle-ci pourquoi pas un autre mode de vie?’ alors votre article me parle également :)
    Je vais me lancer de petits défis aussi! J’en suis déjà toute excitée :)

  11. samuel@entrepreneur d'internet

    Salut Sarah,

    je suis pleinement d’accord avec toi sur ton article.
    Le fait de changer ces habitudes de temps en temps permet de découvrir de nouvelles sensations.

    Je me suis donné comme défi de sympathiser avec le plus de personnes autour de moi.
    Chose curieuse que j’ai remarqué, depuis je trouve ces personnes plus importante qu’avant.

    Il faut tout simplement faire de petits changements et à la longue on se trouve changé.

    Amicalement,
    Samuel

  12. Sarah Montaigne

    Bonjour Samuel,

    Merci beaucoup pour ton commentaire :)
    Je suis bien d’accord avec toi au sujet des nouvelles sensations et des changements.

    Je trouve ton défi très intéressant et je pense qu’il peut t’apporter beaucoup ! Encore une très bonne idée :)

    Amicalement,
    Sarah

  13. Sophie

    Article super intéressant, c’est vrai qu’on a tendance à se laisser aller dans une routine car c’est tellement plus simple que de se forcer à changer les choses. Mais du coup on passe à côté de plein d’autres choses aussi !

Les commentaires sont fermés.